Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les MacCoy, tome 4 : La Biche et le Limier - Alexiane Thill

 
Les MacCoy, tome 4 : La Biche et le Limier - Alexiane Thill
 
Les MacCoy, tome 4 : La Biche et le Limier - Alexiane Thill
Série : Les MacCoy
Titre : La Biche et le Limier (tome 4)
Auteur : Alexiane Thill
Edition : Hugo Roman
Les MacCoy, tome 4 : La Biche et le Limier - Alexiane Thill
 
Ma chronique
Les MacCoy, tome 4 : La Biche et le Limier - Alexiane Thill
J'ai beaucoup aimé !
 
Je ne pouvais pas résister à l'idée de lire la suite des McCoy. L'ayant en ma possession, il m'appelait sans cesse. Il faut dire que l'histoire entre la biche et le limier m'intriguait énormément et avec la fin du tome précédent, on restait tout de même dans le vague.
 
Nous avions déjà rencontré la biche alias Annabelle dans le second tome et j'étais vraiment curieuse d'en savoir plus sur son personnage. En effet contrairement aux autres femmes des tomes précédents, Annabelle a toujours vécu au sein de son clan et est totalement docile et soumise à eux. Nous allons donc à faire un personnage féminin totalement différent mais qui ne manquait pas d'intérêt.
 
De son côté Dyclan, le Limier et un personnage qui m'intriguait beaucoup depuis le premier tome avec son histoire avec Marlène. Le bonus 1.5 nous apportait déjà un peu plus d'approfondissement sur son personnage et notamment son comportement qui clairement mettait en rogne. Il restait tout de même une part de mystère le concernant. J'étais donc ravie de découvrir ces deux personnages et voir où ça allez nous mener.
 
Dès les premières pages je me suis attaché à Annabelle. Malgré son côté soumis qui peut avoir un effet révoltant j'ai trouvé son personnage vraiment intéressant et travaillé. Avoir son point de vue nous permet de nous rendre compte à quel point elle voudrait agir différemment mais que son l'éducation et la pression qu'elle subit au quotidien la pousse à ne rien faire. On a qu'une envie c'est de la réconforter afin qu'elle qu'elle arrive à se libérer de sa famille.
 
Dyclan se révèle bien plus sympathique que je le pensais. J'ai apprécié les chapitres de son point de vue et me suis rapidement attachée à lui. Il faut dire que derrière cette carapace et cette désinvolture qu'il montrait notamment dans le premier tome il a en lui beaucoup de loyauté de respect pour les autres. Notamment les femmes et surtout Annabelle. L'épreuve avec Marlène l'a profondément changé et c'est pour le mieux.
 
Ce quatrième tome des MacCoy démarre donc par deux kidnappings. Celui de Xander, le fils de Caleb et Phèdre. Autant dire que l'enlèvement du petit garçon et est très émouvant et notamment lorsque Annabelle s'en rend compte et la contre attaque des MacCoy/MacLeod avec celui d'Annabelle finit de surprendre le lecteur. Même si les romances basées sur le syndrome de Stockholm ne sont pas mes préférées, je dois dire qu'elle est particulièrement bien traitée par Alexiane Thill. 
 
La majeure partie du roman se déroule en dehors des clans et nous n'avons globalement que nos deux héros. Même s'ils sont suivis par les frères d'Annabelle ou encore les autres clans, ils ne font que de brèves apparitions. Une certaine tension s'installe due à leur fuite. Petit à petit et ils vont se découvrir et apprendre à se connaître. Ils se rendent compte que les apparences sont souvent trompeuses et j'ai aimé suivre la relation qui évolue doucement mais surement.
 
Dans l'ensemble, la romance m'a plu même si j'ai trouvé qu'elle n'égalait pas le couple Phèdre/Caleb du premier tome des MacCoy ou celle d'Elisabeth et Duncan du tome 3. En effet la relation d'Anna et Dyclan évolue doucement et ce n'est que vers la fin que les choses changent vraiment mais celle-ci n'est alors plus totalement au centre de l'histoire avec tous les événements qui se produisent. J'ai apprécié cette évolution et cette confiance qui s'installe petit à petit. Mais, j'ai trouvé ce "déclic" un peu trop rapide du côté de Dyclan et du coup il m'a manqué le petit truc en plus qu'avaient les autres couples.
 
Ce que j'ai préféré dans ce quatrième tome des MacCoy c'est la confrontation entre Annabelle, Phèdre et Caleb. Je dois dire que j'en attendais beaucoup car le sujet étant délicat, j'étais plus que pressée de voir comment les choses allaient tourner.  Un moment très dur et riche en émotions notamment la discussion entre Phèdre et Annabelle qui m' a beaucoup ému.
 
La guerre fait rage entre les clans et je dois avouer que j'ai été surprise à de nombreuses reprises. J'ai trouvé les 150 dernières pages assez surprenantes je ne m'attendais pas à cette issue. Je ne suis pas déçue au contraire, l'autrice arrive toujours à se renouveler et que de rebondissements en terminant ma lecture !
 
Une fois encore j'ai dévoré ce nouveau tome des MacCoy. La plume de l'autrice est toujours aussi fluide et les pages défilent sans qu'on s'en rende compte. Quand à l'épilogue, il donne envie de se jeter sur le tome 5 et sacrilège, pas de date encore pour celui-ci.  Autant autant dire que je meurs d'impatience.
 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
J’ai vu beaucoup de bon avis sur cette saga et j’avoue que je l’ai tjr pas acheté ni lu du coup ????
En tout cas ta photo est magnifique !
Répondre