Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les chagrins d'amour font de belles chansons - Tamara Balliana

Les chagrins d'amour font de belles chansons - Tamara Balliana
 
Les chagrins d'amour font de belles chansons - Tamara Balliana
Titre : Les chagrins d'amour font de belles chansons
Auteur : Tamara Balliana
Edition : Hugo Roman
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture.
Les chagrins d'amour font de belles chansons - Tamara Balliana

 

Ma chronique
Les chagrins d'amour font de belles chansons - Tamara Balliana
J'ai beaucoup aimé.
 
En début d'année 2021 (qui a dit que lire des romances de Noël après Noël était interdit!), je découvrais la plume Tamara Balliana, avec N'oublie pas les chocolats !, une romance de noël exactement comme je les aime. D'ailleurs, ça a été ma préférée de la saison. Alors quand j'ai su qu'un autre roman allait sortir chez Hugo, je n'ai pas réfléchis une seconde et j'ai sauté dessus !
 
Dans Les chagrins d'amour font de belles chansons, l'autrice a choisi de mettre en avant l'Opéra ! Personnellement, c'est la première fois que je rencontre ce thème en romance et savoir que l'idée vient de Pretty Woman et la fameuse scène où Vivian découvre l'Opéra pour la première fois... Bref, ce film est un intournable et je rejoins totalement l'autrice sur le fait que c'était un thème parfait pour apporter un vent de fraicheur en romance.
 
Nous y faisons donc la connaissance d'Ilaria, répétitrice à l'Opéra de Vérone. Alors qu'elle découvre que son petit-ami actuel la trompe avec une des vedettes, s'en est trop. Elle décide d'arrêter les frais, elle, l'amoureuse de toujours et décide de rester célibataire. Enfin, ça, c'était en théorie. En pratique, l'arrivée de Cillian McKee, un chanteur de boys band d'il y a quelques années risque bien de chambouler ses plans. Contre toute attente, il a le talent pour chanter de l'Opéra, le seul hic, c'est l'émotion qui ne passe pas dans son interprétation. Mais difficile d'émouvoir en pleine déclaration d'amour, quand on est jamais tomber amoureux...
 
Dès le début de ma lecture, j'ai eu un bon feeling avec les personnages. Ilaria est une jeune femme travailleuse et qui tombe très souvent amoureuse. Clairement, c'est une rêveuse et elle a tendance à vite s'emballer lorsqu'elle se met en couple. Je l'ai trouvé vraiment attachante et pétillante ! Avec elle, on ne s'ennuie pas une seconde. De son côté, Cillian est le mystère incarné. Froid en apparence, sur la réserve, avec un bon nombre de secrets derrière lui, on va rapidement comprendre que quelque chose le bouffe de l'intérieur. J'ai aimé cette part de mystère en lui, d'ailleurs, j'en profite pour dire que j'ai été totalement soufflée par l'une des révélations du roman ! (Et je ne me fais pas souvent berner en romance...).
 
Nos deux personnages vont s'apprivoiser, partager leurs peurs, leurs craintes et surtout, leurs espoirs. J'ai aimé cette alchimie qu'il y a en eux. Mais surtout, nos deux personnages vont se pousser mutuellement vers le haut. J'ai aimé cette dynamique. Bien souvent en romance, seul l'un des personnages poussent l'autre à évoluer ou avancer, ici, la relation qu'ils nouent est aussi bénéfique pour Ilaria, tant sur le plan professionnel : montrer ses capacités, affronter sa peur de la scène, que personnel : à ne plus espérer que quelqu'un pourrait l'aimer vraiment et penser à l'avenir. De son côté, Cillian arrive à s'ouvrir à Ilaria et parler de son passé et de ce qui le ronge et professionnellement parlant, surprend tout le monde. Une confiance mutuelle donc, belle et sympa à suivre !
 
La romance entre les deux personnages est clairement dans la catégorie : mignonne à souhait. C'était tout plein d'ondes positives avec ce qu'il faut de petits rebondissements pour surprendre le lecteur. D'ailleurs, point important pas de scènes de sexe détaillées à l'excès, on reste dans du suggéré et ça, ça change un peu du genre !
 
Comme je vous le disais au début, l'Opéra fait partie prenante de l'histoire. Nos deux personnages travaillant dans cet univers, on découvre un peu l'envers du décor mais aussi toutes les petites mains qui s'affairent derrière. J'ai aimé cette immersion par petite touche et essayais de m'imaginer les scènes dans ma tête. En plus de cela, l'autrice nous plonge vraiment en Italie avec ces places, ses îles, on voyage tout simplement avec Ilaria et Cillian !
 
En conclusion, j'ai passé un super moment de lecture avec Les chagrins d'amour font de belles chansons. D'ailleurs, j'aime beaucoup ce titre, en clin d'œil au passage du roman. Les personnages sont attachants, les thèmes abordés changent un peu de ce qu'on peut lire (et ça, j'adore) et l'humour y est présent. Je n'ai pas eu de coup de cœur (il m'a manqué un peu d'émotions pour passer le stade supérieur) mais j'ai beaucoup apprécié ma lecture et l'embarque avec moi au Festival New Romance de ce week-end pour avoir sa petite dédicace !
 
Les chagrins d'amour font de belles chansons - Tamara Balliana

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
L'Opéra est un thème en effet peu courant et j'aime ce titre à rallonge...je vais le noter pour l'offrir (et cela me donnera l'occasion de le lire du coup...)
Répondre