Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La saga des Travis, tome 2 : Bad boy - Lisa Kleypas

La saga des Travis, tome 2 : Bad boy - Lisa Kleypas
 
La saga des Travis, tome 2 : Bad boy - Lisa Kleypas
Série : La saga des Travis
Titre : Bad Boy (tome 2)
Auteur : Lisa Kleypas
Edition : J'ai Lu 
La saga des Travis, tome 2 : Bad boy - Lisa Kleypas
 
Ma chronique
La saga des Travis, tome 2 : Bad boy - Lisa Kleypas
J'ai aimé mais...
 
Le mois dernier, je découvrais la plume de Lisa Kleypas à l'occasion de ma lecture du premier tome de La saga des Travis. Une série que j'avais dans ma PAL depuis quelques années. Bien décidée à remédier à cela, j'ai choisi de glisser dans ma PAL d'août, le second tome, Bad Boy, centré sur la sœur, Haven et Hardy, que nous avions déjà rencontré dans le premier tome.
 
J'étais vraiment curieuse de découvrir l'histoire d'Hardy, car je dois dire qu'il n'avait pas tellement fait sensation auprès de moi dans Mon nom est Liberty. Pour autant, j'étais assez impatiente de faire plus ample connaissance avec Haven, la seule fille des Travis. Je me suis donc lancée dans cette lecture avec quelques attentes mais pas non plus trop.
 
Comme pour le premier tome, le résumé nous parle du présent, mais nous avons tout d'abord une bonne moitié dans le passé. Haven est alors avec Nick, son premier petit-ami, bien décidée à rester avec lui pour la vie quitte à se mettre le clan Travis à dos. Celle-ci se marie et s'éloigne doucement mais surement de sa famille pour finir par être totalement isolée. Ce mariage idyllique en apparence se révèle être catastrophique pour Haven. Violence, manipulation, isolement, cette première partie de bad boy est très très sombre et fait mal au cœur au vu des événements qui s'y déroulent. Honnêtement, en ce moment, ce n'est vraiment pas le genre de lecture que je recherche et je dois dire que ça m'a foutu le cafard...
 
La seconde partie se déroule dans le présent. Haven tente d'échapper à Nick et trouve en sa famille un soutien sans faille. J'aime beaucoup le fait que toute la famille réponde présente pour elle. Et c'est aussi l'occasion pour nous de retrouver Liberty, Graig et leur petit bout, un peu comme si on ne les avait pas quitter à la fin du premier tome. Haven tente de se reconstruire petit à petit et même si le chemin est long, on sait que la lumière au bout du tunnel est là. Hardy est donc davantage présent et contribue à cela. Pourtant l'ombre au tableau (le passé d'Haven et les violences) est toujours bien présente et plane au dessus de notre héroïne. A tel point que j'ai trouvé que l'histoire n'arrivait pas avancer dans le sens où on broie toujours du noir... Il faut dire que l'autrice n'est pas tendre avec Haven et les ennuies sont loin d'être finis.
 
Du côté des personnages, je reste assez perplexe. Comme je m'y attendais, Hardy n'a pas su me convaincre totalement. J'ai aimé le fait qu'on en apprenne plus sur lui mais je n'ai pas spécialement adhéré à sa personnalité et son comportement. Un peu trop sûr de lui, qui souhaite tout contrôler, ce n'est pas vraiment des éléments que j'apprécie.
 
Pour ce qui est de Haven, c'est difficile à dire. En fait, toute son histoire est tellement entachée par ce qu'il lui arrive, que j'ai eu du mal à m'attacher à elle. Certes, on ne peut que se révolter face à ce qui lui arrive mais malgré tout, je n'ai pas eu d'émotions ou la gorge nouée... Pourtant, les événements sont importants et ne laissent pas indifférents.
 
Du couple, le couple que forme Haven et Hardy n'a pas réussi à me convaincre. D'abord, parce que celui-ci arrive finalement tardivement, presque 2/3 du roman, mais aussi peut-être parce qu'individuellement, ils n'ont pas su me plaire. Même si je reconnais que certains passages étaient drôles puis mignons, je n'ai pas eu l'étincelle. 
 
En conclusion, j'ai trouvé ce second tome nettement moins prenant. Le démarrage a été compliqué et je n'ai pas réussi à m'attacher plus que ça à nos deux héros. J'en attendais un peu plus de la part d'Haven, qui finalement est très effacée et comme je m'en doutais, Hardy... reste Hardy. C'est dommage que les sentiments n'étaient pas davantage approfondis car vu les sujets forts abordés, l'histoire aurait pu m'émouvoir... mais cela n'a pas été le cas. En revanche, j'aime toujours le côté familial, retrouver les membres du clan Travis et les suivre tous un peu. Je lirais le troisième tome (qui m'attend dans ma PAL) et aviserait quant à la suite. 
 
DECOUVRIR MA CHRONIQUE SUR LE PREMIER TOME
La saga des Travis, tome 2 : Bad boy - Lisa Kleypas

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article