Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Chronique des Bridgerton, tome 6 : Francesca - Julia Quinn

La Chronique des Bridgerton, tome 6 : Francesca - Julia Quinn
 
La Chronique des Bridgerton, tome 6 : Francesca - Julia Quinn
Série : La Chronique des Bridgerton
Titre : Francesca (tome 6)
Auteur : Julia Quinn
Edition : J'ai Lu
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture.
La Chronique des Bridgerton, tome 6 : Francesca - Julia Quinn
 
Ma chronique
La Chronique des Bridgerton, tome 6 : Francesca - Julia Quinn
J'ai aimé
J'étais vraiment curieuse de découvrir l'histoire de Francesca Bridgerton. Il faut dire qu'on la voit assez rarement dans les tomes précédents, surtout en comparaison avec ses frères et sœurs. On sait qu'elle s'est mariée, qu'elle vit en Ecosse et que son mari John est décédé, la laissant veuve très jeune. 
 
Ce sixième tome de La chronique des Bridgerton est donc une totale surprise pour moi. D'autant que finalement, il se déroule un peu avant les événements des tomes 4 et 5 puisqu'il débute bien avant le mariage de Colin et Pénélope mais également celui d'Eloise. Un brin déstabilisant d'autant que que nous croisons Colin à quelques occasions et Eloise. Fort heureusement, ce n'est pas crucial pour l'histoire de Francesca, puisque les deux personnages de ce tome sont essentiellement seuls une bonne majorité de l'histoire.
 
Francesca était une épouse comblée, jusqu'au jour où son mari John décède. A sa mort, elle perd non seulement son mari mais aussi son ami et par la même occasion l'amitié très forte qu'elle avait avec le cousin de John, Michael. Michael de son côté n'a jamais eu à se soucier de devoir trouver une épouse. Il n'était pas titré et pouvait faire ce que bon lui semblait. Sa réputation de libertin n'est plus à faire et ses voyages l'ont forgé. Pourtant, quatre ans après le drame, il doit prendre ses responsabilité et se marier... Francesca quant à elle, se sent prête à avancer dans sa vie et fonder une famille... Mais le souvenir de John est-il insurmontable ?
 
Ce sixième tome de La chronique des Bridgerton est différent des précédents. Francesca fait face à un tragique événement et porte le deuil de son époux. Un tome bien plus sombre et complexe d'un point de vue psychologique. Et comme si cela ne suffisait pas, l'autrice ajoute une seconde ombre au tableau, et pas des moindres. Ainsi, on est loin de la frivolité des tomes précédents et de la joie qui y régnait. On aborde des sujets plus complexes et intéressants à découvrir.
 
Côté personnage, j'ai été assez surprise de Michael. On le découvre jaloux de son cousin, bien sur, au début du roman. Mais à aucun moment in me manquera de respect à celui-ci. Il se montre d'une loyauté sans faille et ne souhaite nullement nuire à son "frère". J'ai trouvé intéressant le cheminement de son esprit vis-à-vis de la situation. Il culpabilise énormément de désirer la femme d'un autre et ça se ressent. Et ce, même après son décès. Cette droiture et cette loyauté font de lui un personnage assez attachant.
 
Francesca est une Bridgeton différente de ses sœurs qui n'ont pas leur langue dans leur poche, sont assez joyeuses et ouvertes. Francesca est un peu solitaire et se limite au cercle proche pour sortir des piques et taquiner les autres. J'ai bien aimé la découvrir au fil des pages même si je l'avoue, je n'ai pas réussi à m'attacher totalement à elle. Il faut dire que ses sœurs avaient l'avantage d'être pas mal présentes dans les tomes précédents et donc, on s'attache d'ors et déjà à elles.
 
La relation Michael/Francesca débute par une amitié très forte. Puis vient le deuil, qui aurait pu les rapprocher mais qui, finalement les éloignent encore plus vu la culpabilité de Michael et c'est finalement quatre ans plus tard que les deux personnages vont s'ouvrir de nouveau l'un à l'autre. Si tout deux se refusent à éprouver de l'amour au début, très vite les barrières vont tomber. J'ai aimé suivre l'évolution de leurs réflexions et les hésitations liées à leur situation. En revanche, j'avoue que leur relation ne m'a pas tellement plu une fois qu'ils tombent dans les bras l'un de l'autre... Sans doute est-ce lié au comportement de Francesca et sa volonté de nier l'évidence tout en voulant un enfant... La dernière partie du roman ne m'a donc pas tant satisfaite que ça, n'ayant que nos deux personnages pour seule compagnie.
 
Ce sixième tome de La chronique des Bridgerton est donc différent en plusieurs points des précédents mais comme avec Eloise (et encore, ils étaient plus présents), il m'a manqué cette ambiance de famille du clan Bridgerton. On les voit très peu, on est également peu à Londres et... je ne sais pas, la magie opère moins je trouve. A mon sens, cela manque d'interactions avec d'autres personnages. Même si, cela paraît logique puisque comme je vous le disais au début de cette chronique, Francesca a toujours été un peu éloignée de ses frères et sœurs. J'aurais voulu les voir évoluer un peu plus en dehors du domaine.
 
Dans l'ensemble, j'ai donc passé un bon moment avec ce sixième tome de La chronique des Bridgerton. J'aime toujours le style de l'autrice, les personnages sont sympa à suivre et j'aime les petits passages éclairs des autres personnages. Un tome plus sombre et plus difficile aussi que les autres de part les sujets abordés. En revanche, il m'a manqué la petite étincelle qu'avait les quatre premiers tomes de la série, que j'espère retrouver dans les suivants.
 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

manou 24/05/2021 07:15

La série se poursuit et tu l'apprécies toujours autant, c'est rare finalement...je te suis avec plaisir !

Carole94p 26/05/2021 10:52

Merci beaucoup :)