Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Si tu peux..., tome 1 : coach me - Marlène Eloradana

Si tu peux..., tome 1 : coach me - Marlène Eloradana

 

Si tu peux..., tome 1 : coach me - Marlène Eloradana
Série : Si tu peux...
Titre : coach me (tome 1)
Auteur : Marlène Eloradana
Edition : Auto-Edition
(sortie le 9 avril 2021 sur Amazon)
Merci à Marlène pour cette lecture
 Play Hard, tome 1 - Hard to Handle - K. Bromberg
 
Ma chronique
Si tu peux..., tome 1 : coach me - Marlène Eloradana
J'ai beaucoup aimé !
 
Alerte à la lecture qui fait du bien ! Amis lecteur, si comme moi tu aimes passer un bon moment de lecture, avec une romance mignonne, drôle et sexy sans en faire trop, alors il ne faut absolument pas passer à côté de ce premier tome de Si tu peux..., coach me.
 
Coach me, casse les codes habituels que l'on croise fréquemment en romance. Exit le bad-boy qui fait craquer les filles rien qu'en se pointant et bonjour le gentil mais trop sincère Cameron qui n'en rate pas une lors de ses premiers rendez-vous désastreux. Pour remédier à la situation, son jumeau Travis, son exact opposé lui offrir les services d'une coach en séduction pour le faire sortir de sa coquille. C'est là qu'entre en jeu Amy.  
 
Si vous me suivez un peu, vous savez que plus les années passent et plus je suis exigeante avec mes lectures. Et les romances sont celles qui en prennent le plus pour leur grade. Je trouve qu'on retombe trop souvent dans les clichés, les facilités et les scènes de sexe à répétition. D'ailleurs, dernièrement j'ai été déçue par une série dont les romances mêlaient boulot et amour.
 
Avec Coach Me, on est un peu sur le même schéma (uniquement sur ce point) mais pour le coup, l'autrice a su tirer son épingle du jeu et ne pas tomber dans la facilité. Non, notre coach en séduction ne va pas craquer dès les premiers chapitres pour son client, oui, elle va rester professionnelle malgré son attirance naissante pour le beau Cameron. Alors rien que pour ça, j'ai envie de dire merci, merci de ne pas avoir céder à la rapidité et d'avoir vraiment pris le temps de développer la relation entre nos deux héros.
 
Avant d'entrer dans le vif du sujet, parlons un peu des personnages. Amy est une héroïne sûre d'elle, qui ne se prend pas la tête et surtout ne porte aucun jugement sur les autres. Sa rencontre avec Cameron va quelque peu la désarçonner mais elle restera vraiment professionnelle, patiente et à l'écoute de son client. De son côté, comme je vous le disais plus haut, Cameron est un peu différent des héros de romances que l'on croise un peu partout. A 27 ans, il n'est ni sportif ni à l'aise avec les femmes. C'est même tout le contraire. Il foire littéralement tous ses rendez-vous et s'exaspère tout seul...
 
Coach Me est à mon sens ce que je qualifie d'une lecture feel-good. A l'image de sa couverture rose et super drôle, on passe un moment vraiment sympa avec les personnages. C'est léger, nos personnages ne sont pas dans le "drama total", ils évoluent à leurs rythmes, avec leurs soucis personnels mais sans pour autant déprimer le lecteur. C'est une lecture qui fait du bien tout simplement. Ce qui ressort vraiment le plus avec ce premier tome, c'est l'humour qu'il y a. L'autrice, Marlène Eloradana propose ici des personnages haut en couleurs et qui ne manquent pas de piquant. Entre le sans-filtre de Cam (qui a dit que critiquer les ongles de son rencard pouvait être rédhibitoire ?), son inexpérience avec les femmes, et son manque de tact (parfois) cela donne lieu a beaucoup de situations drôles, légères et franchement sympa. Ajouté à cela, un frère jumeau, Travis, qui n'hésite pas à clasher" gentiment son frangin, une bande de potes toute aussi drôle et attachante et vous aurez une bonne idée de l'humour qui règne au sein de Coach Me.
 
La relation entre nos personnages est ce que l'on pourrait qualifier de slow-burn. Déjà parce que notre héros n'est pas ce qu'il a de plus séducteur et ne sait pas vraiment s'y prendre avec les femmes au début du roman. D'où la présence de notre chère coach Amy. Mais pour le coup, je trouve que c'est ce qui fait aussi tout son charme à l'histoire. Nos deux héros vont se découvre l'un et l'autre et petit à petit une attirance va naître au détour de situations cocasses et de quelques regards par-ci, par-là. Rassurez-vous, nos deux héros vont certes vous faire attendre un peu mais ce n'est que pour le meilleur. J'ai aimé les suivre, les voir se découvrir et surtout se faire confiance. Ils sont mignons à souhait et digne des films !
 
D'ailleurs en parlant de films, vous ne manquerez pas de remarquer les petits clins d'œil au fil des pages. Personnellement, j'aime beaucoup ça, surtout quand c'est fait avec parcimonie, ce qui est le cas avec Coach Me. Que ce soit avec des citations en début de chapitre, ou même via les dialogues de nos personnages. Cela apporte un petit plus je trouve. Il y aura aussi pas mal de chansons citées (similaires à ma petite playlist).
 
Alors me direz-vous, pourquoi n'est-ce pas un coup de cœur ? Bon, déjà parce que je suis une chieuse avec les coups de cœur, enfin avec les critères d'un coup de cœur et que je demande le beurre et l'argent du beurre comme on dit. Mais disons que ce n'est dû qu'à un détail. 
 
Je fais partie des rares personnes à ne pas aimer Outlander (la série). Et avec tout le tapage autour, il est difficile d'y faire abstraction. A tel point que j'ai tout ça en horreur. Littéralement. Même voir passer une photo de la série me fait lever les yeux au ciel. Alors manque de pot pour moi, Outlander a une importance toute particulière pour notre héroïne Amy, fan de la série et de l'acteur. Et cette série va prendre une bonne partie du récit à un moment donné. Du coup, je l'avoue, cette "phase" m'a moins emballé. Mais c'est totalement personnel, parce que si j'avais aimé la série, j'aurais certainement savouré ses passages mais... ce n'est pas mon cas.
 
Il est difficile de vous en dire plus, si ce n'est que j'ai aimé l'évolution de nos personnages, leur relation, leur personnalité et surtout leur humour. J'ai la sensation que cette chronique est partie dans tous les sens mais je suis encore avec eux alors ceci explique cela. Une chose est sûre, j'ai hâte de découvrir les suivants d'en savoir plus sur les autres personnages notamment Travis (suspense quand tu nous tiens!). Je ne peux que vous conseiller de vous jeter sur cette histoire dès sa sortie et de découvrir la plume de Marlène !
 
Instant guimauve pour finir cette chronique.

Marlène, tu peux être tellement fière de toi, de ce premier bébé qui va voir le jour et être enfin dans toutes les mains. Je ne doute pas qu'il rencontrera du succès, c'est amplement mérité parce que comme je te l'ai déjà dit, tu as ton propre style, une volonté de faire des personnages différents à la fois touchants et drôles. Une chose est sûre, le jour où tu seras en dédicace, parce que ce jour arrivera, je ferais des kilomètres pour venir te voir et te faire signer tous tes romans. Car ce n'est que le premier d'une longue liste !
 
Play Hard, tome 1 - Hard to Handle - K. Bromberg
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article