Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Play Hard, tome 2 - Hard to Hold - K. Bromberg

Play Hard, tome 2 - Hard to Hold - K. Bromberg
 
Play Hard, tome 2 - Hard to Hold - K. Bromberg
Série : Play Hard
Titre : Hard to Hold (tome 2)
Auteur : K. Bromberg
Edition : Hugo Roman
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture
 Play Hard, tome 2 - Hard to Hold - K. Bromberg
 
Ma chronique
Play Hard, tome 2 - Hard to Hold - K. Bromberg
Je suis déçue
 
Il y a quelques jours, je lisais le premier tome de la série Play Hard de K. Bromberg. Assez mitigée sur ma lecture, j'avais quelques appréhensions concernant ce second tome. Pourtant, j'avais tout de même envie de laisser sa chance à une autre Kincaid. Il faut dire que d'un personnage à l'autre tout peut changer, alors je n'ai pas trop attendu et me suis plongée dans Hard to hold.
 
Bon concrètement, je ne suis pas sûre que cela ai été une bonne idée de les lire si rapprochés car finalement, j'ai la sensation de suivre le même schéma que pour le premier tome. L'histoire se déroule dans le monde du sport, avec des enjeux pour la famille Kincaid. Du coup, j'ai eu un peu la sensation de répétition... C'est aussi le risque, quand deux tomes sortent simultanément.
 
Dans Hard to hold, nous suivons donc Lennox, la sœur de Dekker que nous avons rapidement rencontré dans le premier tome. Honnêtement, j'étais curieuse de découvrir son personnage, car j'avais la sensation que cela pourrait donner un personnage un peu plus complexe au vu des quelques infos que nous avions.
 
En effet, la jeune femme a beaucoup fait parler d'elle pour son physique et sa beauté. Mais aujourd'hui, elle voudrait montrer à tous qu'elle peut être professionnelle et obtenir des contrats uniquement sur ses compétences. Il faut dire que les rumeurs vont bon train... et Lennox veut leur prouver le contraire. Sa première mission, convaincre un joueur de football en plein tapage médiatique de signer pour eux. Mais entre eux l'attirance est flagrante et les bonnes résolutions de Lennox vont voler en éclats.
 
Pour tout vous dire, à la lecture du résumé, j'ai déchanté. Les reproches que je faisais au premier tome avec notamment la rapidité de la relation des personnages et le manque de professionnalisme s'annonçait d'ors-et-déjà pour cette suite à la lecture de la quatrième de couverture. J'ai donc commencé ma lecture quelque peu refroidie.
 
Les premiers chapitres nous présentent une Lennox prête à tout pour prouver aux autres qu'elle ne couche pas avec ses clients et c'est bel et bien ses compétences qui font d'elle une bonne agente. Je me suis dit que finalement, peut-être que ça irait, que cette lecture ne serait pas totalement mauvaise.
 
De son côté, Rush est un personnage comme l'autrice les aime. Un peu cliché sur les bords, il se montre assez sur de lui, un peu frimeur (à mon goût) et sanguin. Il réagit au quart de tour sauf quand il s'agit de cette fameuse affaire médiatique. Là il se ferme comme une huitre. J'ai trouvé que pour le coup, cette affaire autour de lui avait quelque chose d'intéressant et donnait un petit plus à l'histoire. Sans pour autant être hyper recherchée (on devine tout de suite ce que cela cache), cela donne tout de même un peu de "suspense" à l'histoire.
 
En revanche, ce qui m'a plu dans ce second tome, c'est les passages dans le passé de Rush. D'ailleurs, je dirais que c'est finalement, la seule chose qui aura retenu mon attention. Ces passages avaient vraiment quelque chose de plus profonds et donnaient vraiment plus d'intérêt au personnage de Rush. C'est d'ailleurs vraiment dommage que cette partie de l'histoire n'est pas été un peu plus centrale... 
 
Pour ce qui est de la romance entre nos deux personnages, je suis restée totalement de marbre. Si dans le premier tome j'étais mitigée, trouvant quelques éléments positifs, notamment dans la seconde moitié du récit, ici, je me suis ennuyée... C'est prévisible et une fois encore BEAUCOUP trop rapide. En fait, l'héroïne veut montrer qu'elle est professionnelle mais craque à la vitesse de l'éclair aux avances du héros... Alors oui, c'est ce qu'on s'attend tous à voir arriver, mais pourquoi si vite ? Alors que justement l'héroïne veut prouver tout autre chose ? Honnêtement, je ne comprends pas... et puis ça m'a plus blasé qu'autre chose.
 
Au final, j'ai lu Hard to hold sans grande conviction et uniquement pour les passages concernant le passé de Rush... C'est tellement dommage parce que les personnages avaient de quoi plus se démarquer, les liens familiaux autre Lennox, ses sœurs et leur père me plaisent bien et j'aurais bien envie de découvrir tout ce mystère autour du père de famille... mais delà à endurer un nouveau tome ? J'en doute. 
 
Finalement, ce second tome de Play hard est similaire au premier. Si vous avez aimé le premier, vous devriez également apprécier celui-ci. En revanche, si vous avez été comme moi, assez mitigé eh bien... celui-ci est dans la même veine et suit les mêmes bases... ce qui donne une sensation de déjà vu et un manque d'originalité. J'en attends bien plus d'une romance et ici, je suis restée sur ma faim.
 
En conclusion, ce second tome souffre des mêmes points négatifs que le premier tome. J'ai perdu en intérêt au fil des pages et les personnages n'ont pas réussi à me convaincre pour me tenir en haleine.  Je passerais mon tour pour le prochain tome, même si le mystère autour de la famille Kincaid m'intriguait.
 
Play Hard, tome 2 - Hard to Hold - K. Bromberg
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marlène Eloradana 30/03/2021 09:00

Vraiment dommage que ce tome soit aussi similaire que le premier. En toute logique, il aurait fallu que la sœur se démarque surtout si elle voulait paraître crédible dans son rôle d'agent :(