Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Voleurs de fumée, tome 1 - Sally Green

Les Voleurs de fumée, tome 1 - Sally Green

 

Les Voleurs de fumée, tome 1 - Sally Green
Série : Les voleurs de fumée
Titre : Les voleurs de fumée, tome 1
Auteur : Sally Green
Edition : J'ai lu
 
Les Voleurs de fumée, tome 1 - Sally Green
 
Ma chronique
Sally GreenLes Voleurs de fumée, tome 1 - Sally GreenLes Voleurs de fumée, tome 1 - Sally Green
J'ai aimé mais...
J'étais vraiment curieuse de découvrir la nouvelle série de Sally Green. Il y a quelques années j'avais lu la trilogie Half Bad et j'avais bien envie de voir si après tant d'année le style de l'autrice et surtout l'univers allait fonctionner sur moi. Il faut dire que les retours VO et les premiers avis en français sur ce premier tome des Voleurs de fumée sont plus que bons. Alors je me suis plongée dedans en ne sachant rien de plus que les quelques phrases d'accroches : Une princesse, [...].
 
Dans les Voleurs de fumée, nous suivons cinq personnages. Cinq points de vue différents. Autant dire qu'au début il faut vraiment s'accrocher car l'autrice nous plonge dans son univers sans attendre. Et je l'avoue, l'utilisation de la 3ème personne ne facilite pas tellement les choses. L'univers est toutefois aussi cool et complexe qu'on pourrait s'y attendre. 
 
Du côté des personnages, je dois dire que c'est mitigé. J'ai adoré certains et me suis ennuyée avec d'autres. Comme ça, on a l'embarras du choix. Tout d'abord parlons du personnage qui m'a le plus marqué : Tash. La chasseuse intrépide de fumée accompagnée de son acolyte de toujours, Gravell. La jeune fille n'a pas sa langue dans sa poche et ne manque pas de bagout. J'ai de suite beaucoup aimer son personnage et ai regretté que ces chapitres soient si petits à chaque fois. Ensuite, viens Catherine. La princesse, future épouse d'un prince suite à l'accord de son père. Catherine n'a pas la vie facile. Entre un père macho, directif qui ne voit que les apparences et le pouvoir et le frère, aussi exécrable et imbus de lui même, Catherine va devoir redoubler d'effort pour se faire une place dans ce monde d'hommes.
 
Puis, viens les personnages que j'ai le moins apprécié. Edyon m'a laissé perplexe dès son apparition. Par moment je l'ai apprécié et à d'autres... bof bof. Ambrose, le soldat et amoureux transi m'a lui aussi laissé dubitative. J'ai bien aimé son histoire personnelle, sa famille et sa loyauté sans faille mais n'ai pas tellement accroché à son histoire d'amour interdite avec  la princesse Catherine... disons que cela semblait trop prévisible et pas assez travaillé. Enfin, il y a March. Celui qui veut se venger tout du long. Allez savoir pourquoi, ces chapitres m'ont ennuyé comme jamais... et en prime, ils faisaient partis des plus longs... 
 
Vous l'aurez donc compris, j'ai plutôt bien accroché aux points de vue féminins qu'aux masculins. Du coup, ce changement constant de point de vue nous apporte certes pas mal d'infos sur chaque "camp" mais il peut parfois paraitre assez pénible (quand on accroche pas à des personnages). 
 
D'une façon générale, j'ai aussi accroché en demi-teinte à l'univers. J'ai aimé toute la partie avec les démons, la fumée et ses conséquences, mais nettement moins le reste. Notamment la part de romance dans l'histoire. Une romance qui n'a rien de spéciale... et dont on sent venir le triangle amoureux... c'est tellement, mais tellement dommage... en 2021, je ne suis plus prête à digérer ce schéma récurrent. Il me répugne et me gâche bon nombre de lectures. C'est dommage parce que bon, il n'y a pas que la charmante princesse... 
 
J'ai aimé ce flou dans lequel l'autrice nous plonge. On ne sait pas grand chose de la fumée, ni ce qu'elle peut faire mais au fil des chapitres on découvre quelques infos disséminées par-ci par-là. Je dois dire que c'est assez intéressant d'en apprendre plus. Pourtant, j'ai trouvé que ce premier tome restait vraiment introductif. Les bases sont posées et finalement, il ne se passe pas grand chose. Du moins, j'en ressors avec cette impression. Au même titre que les personnages et surtout, les émotions ne sont pas suffisamment développées. Pourtant, on en voit du sang et des morts... mais rien ne transparait, rien ne m'a touché..
 
Au final, je ressors de ma lecture assez mitigée. J'ai aimé certains aspects et adoré le personnage de Tash. Mais ce premier tome n'a pas su me faire oublier les quelques défauts dont il souffre. Un rythme pas toujours très agréable, une romance pas vraiment aboutie et des personnages qui ne m'ont pas tous convaincus. Alors l'arrivée d'un triangle amoureux en conclusion... je vais passer mon tour pour la suite.
 
Dommage, car l'univers avait de quoi tenir en haleine dans la suite, qui je ne le doute pas sera surement meilleure er moins introductive. Mais je n'ai pas le courage de poursuivre. 
 

Les Voleurs de fumée, tome 1 - Sally Green
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Les Lectures d'Alice 25/02/2021 17:06

Je viens de le finir et je comprends tout à fait ton avis. J'ai plus aimé que toi je pense (je l'ai noté 14) mais il m'a manqué plein de choses pour que j'accroche vraiment, j'ai trouvé ça assez classique en fait ^^'