Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Gang des Prodiges, tome 3 : Supernova - Marissa Meyer

 
Le Gang des Prodiges, tome 3 : Supernova - Marissa Meyer
 
Le Gang des Prodiges, tome 3 : Supernova
Série : Le Gang des Prodiges
Titre : Supernova (tome 3)
Auteur : Marissa Meyer
Edition : Pocket Jeunesse
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture 
Le Gang des Prodiges, tome 3 : Supernova
 
Ma chronique
Le Gang des Prodiges, tome 3 : Supernova - Marissa Meyer
J'ai aimé.
En avril dernier, j'ai profité du confinement pour me replonger dans les deux premiers tomes du Gang des prodiges de Marissa Meyer. A vrai dire, en commençant le second tome, mes souvenirs étaient trop flous et j'avais préféré me faire une relecture pour pleinement apprécier ma lecture. Je me suis donc fais un petit mémo des deux premiers tomes pour être vraiment prête à découvrir cet ultime volet de la trilogie ! Et autant vous dire que j'avais plus que hâte de découvrir le dénouement de cette histoire.
 
Ami lecteur, si tu n'as pas lu les deux premiers tomes, ne va pas plus loin car les spoilers sont inévitables ! File donc découvrir le début et revient ensuite lorsque cela sera fait.
 
A la fin du second tome, nous savions plusieurs choses. D'abord, Ace se faisait capturer par La Sentinelle et remis au Renégats. Ensuite, l'étau autour de Nova se resserre de plus en plus puisqu'elle s'est faite suivre par Danna, désormais piégée chez eux et dans l'impossibilité de se retransformer. Enfin, Nova a non seulement volé de l'Agent N, mais aussi le casque d'Ace. Tout semble partir dans tous les sens puisque Max est blessé et transporté d'urgence à l'hôpital. Autrement dit, ce tome trois promettait de gros changements dans l'histoire mais surtout, des révélations du tonnerre.
 
Lorsque j'ai commencé ma lecture de Supernova, le troisième tome du Gang des prodiges j'étais vraiment curieuse de savoir comment allait tourner les choses. Il faut dire que l'identité de Nova s'apprête à voler en éclats. Non seulement elle a volé de nombreuses choses au Renégats mais aussi et surtout chez Adrian. Et les indices sur son alter ego se multiplient. La question que tout le monde se pose en début de tome c'est va-t-elle est être démasquée tout de suite ?
 
Ce qui m'embête avec ce troisième tome c'est une multitudes de petits détails qui ne m'ont pas forcément plu et qui me font longuement hésité sur le point de vue global de ce tome. Je suis partagée entre le fait que cette fin était à la hauteur de mes attentes et le fait que tout ne m'est pas plu. 
 
Le premier point qui m'a dérangé c'est la façon dont l'autrice à choisi de dévoiler l'identité de Nova. Tout pointe vers elle, tout le monde en est sûr mais dès qu'un rebondissement apparait, elle est mise hors de cause. Honnêtement, j'ai trouvé que c'était trop gros pour être plausible. Et puis, Adrian et les autres sont tout de même censé être malins et intelligents... Tout comme les membres du Conseil. Et au final, ils se font berner très, très facilement. Et notamment Adrian.... Je veux bien que l'amour rend aveugle mais... 
 
Le second point négatif de ce troisième tome c'est l'absence d'émotions. Avec les deux tomes précédents, j'avais vraiment la sensation d'être au cœur du récit. Je ressentais les émotions des personnages, j'avais peur avec eux, j'étais soulagée avec eux, bref, je trouvais que le ressenti des personnages étaient vraiment au devant de la scène. Dans ce tome-ci, avec les événements qui s'y produisent et notamment des faits assez cruciaux (dont je ne dirais rien ici), je m'attendais à ce que les personnages explosent, qu'ils ne se retiennent pas dans leurs réactions... Et je l'avoue, je les ai trouvé assez froid face aux événements, ou alors, ils intériorisent tout.
 
Enfin, troisième point en demi-teinte pour moi est le rythme de l'histoire. J'avoue avoir vu passer cette belle brique. Contrairement aux tomes précédents. Par moment tout semble s'accélérer et à d'autres, le récit souffre de longueurs. C'est dommage car j'ai trouvé que certains passages auraient gagnés à être plus développés. Je pense notamment aux grosses révélations qu'on attendaient impatiemment : l'identité de Nightmare, celle de La Sentinelle, le coupable du meurtre de La Dame Indomptable ou encore la toute fin.
 
Fort heureusement, comme je vous le disais, ce sont de petits éléments au fil des chapitres. Dans sa globalité, l'histoire reste malgré tout entrainante, car oui il y a des longueurs, mais on a envie d'aller au bout et de savoir ce qu'il va se passer. La plus de l'autrice reste agréable et addictive. La petite bande d'amis va devoir rester souder pour vaincre les obstacles. Et j'aime toujours autant cette idée que les gentils ne sont pas forcément totalement gentils et les mauvais, irrécupérables.
 
En conclusion, Supernova est une très bonne fin de trilogie. Quoique l'épilogue reste tout de même assez ouvert et la révélation finale soulève tout un tas de questions. Peut-être une porte vers une éventuelle suite ? En tout cas, je reste très curieuse de tout de ce que cela pourrait donner car Marissa Meyer nous coupe le sifflet avec cette ultime rebondissement. Ce troisième tome était - à mes yeux - un cran en dessous des deux premiers. Cela dit, quand on en attend autant, il est difficile de faire aussi bien voir mieux. J'ai passé un bon moment de lecture et j'ai adoré suivre jusqu'au bout Nova, Adrian, Ruby, Oscar, Max et les autres !
 
Le Gang des Prodiges, tome 3 : Supernova

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article