Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Élus, tome 1 - Veronica Roth

 
Les Élus, tome 1 - Veronica Roth
 
Les Élus, tome 1 - Veronica Roth
Série : Les élus
Titre : Les élus tome 1
Auteur : Veronica Roth
Edition : Michel Lafon
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture
Les Élus, tome 1 - Veronica Roth
 
Ma Chronique
Les élus Veronica Roth
J'ai été déçue
 
Depuis Divergente, je l'avoue que j'ai eu très, très envie de me plonger dans un autre roman de Veronica Roth sans jamais franchir le pas. Allez savoir pourquoi, j'avais toujours quelque chose qui me retenait. J'avais eu un gros coup de coeur pour sa première trilogie (même le dernier qui m'avait fait pleurer toutes les larmes de mon corps, tant de tristesse que de colère). Bref, vous l'aurez compris, la barre était haute et j'appréhendais de ne pas retrouver ce qui m'avait tant plu.
 
Quand j'ai appris la sortie de ce premier tome des Elus (je n'ai découvert qu'après ma lecture qu'il ne s'agissait pas d'un one-shot), j'ai eu envie de tenter le coup. Le résumé était alléchant, la couverture sublime, bref, je me suis mise un coup de pied au ... et ai décidé de le lire !
 
Avant de vous parler de mon ressenti, quelques mots sur Les élus. Nous y suivons cinq personnages qui, dix ans plus tôt ont subi le pire. Ils ont été choisis pour vaincre l'Obscur alors qu'ils n'étaient que des adolescents. Ils ont sauvé le monde et vivent désormais sous les feux des projecteurs. Mais des phénomènes étranges se produisent et ils seront à nouveau sollicités. Sloane, n'a jamais pu passer à autre chose et se méfie d'un potentiel retour de l'Obscur.
 
Honnêtement, quoi de plus intriguant qu'un résumé comme celui-ci. Je m'attendais à être totalement conquise par l'ambiance du roman et ses personnages et finalement je n'ai fait que déchanté au fur et à mesure de ma lecture.
 
Tout d'abord, j'ai trouvé le début du roman assez étrange. L'impression qu'on atterrit dans une histoire qui a commencé sans nous. Alors certes, c'était globalement ce qui était attendu puisque dix ans plus tard nous retrouvons nos personnages mais quand même, j'ai la sensation qu'on arrive tel un cheveux dans la soupe. Il est difficile de se mettre dedans. Pourtant, les extraits de journaux et autres peuvent nous mettre sur la piste mais même comme ça, j'ai trouvé que cela manquait vraiment de développement. 
 
Concernant les personnages, nous suivons essentiellement Sloane. Je trouve dommage de ne pas avoir pris soin de développer tous Les élus. Car ils sont tout de même important... enfin, c'est l'impression que cela donnait. Mais non, on se concentre sur Sloane. De plus, les personnages sont censés avoir la trentaine et... franchement, le manque de maturité et leur comportement donne plutôt l'impression qu'ils sont restés dans la vingtaine. 
 
Le personnage de Sloane est intéressant dans le sens où elle est un peu à l'opposé d'une héroïne classique. En fait, avec elle, ça passe ou ça casse. Personnellement, c'est la seconde option qui a été la plus forte. Je n'ai pas réussi à avoir de l'empathie pour elle, ni même pas m'attacher. Elle se méfie de tout et de tout le monde. Elle donne l'image aux médias d'une jeune femme qui ne pense pas par elle-même et suit son petit ami, Matt, lui aussi élu.
 
Ce que je retiens de positif de ce roman c'est que pour une fois on se concentre sur l'après. Le côté émotionnel, les séquelles des personnages suite à leur "sacrifice" pour sauver le monde de l'Obscur. Car derrière ses sourires et la version qu'ils donnent aux médias, la réalité en est toute autre.
 
Les élus est un roman assez étrange. Le début nous donne la sensation qu'il manque un bout de l'histoire (dix ans plus tôt), le milieu n'a pas vraiment de rythme et m'a donné l'impression de faire du sur-place et la fin est - à mon sens - trop rapide. Honnêtement, j'ai regretté amèrement mon choix de vouloir lire ce roman. Je n'ai pas réussi à apprécier ma lecture. L'histoire ne m'a pas emballé, les personnages non plus et j'ai eu énormément de mal à finir ma lecture. 
 
En conclusion, je pense qu'il ne vaut mieux plus que je tente l'expérience avec un roman de Veronica Roth. Après Divergente la barre était visiblement trop haute et mes attentes également.  Dommage.
Love Lesson, tome 2 - Emma Chase

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article