Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Anna Karénine - Léon Tolstoï

Anna Karénine - Léon Tolstoï
 
 
Anna Karénine - Léon Tolstoï
 
Titre : Anna Karénine
Auteur : Léon Tolstoï
Edition : Hugo Roman
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture 

Anna Karénine - Léon Tolstoï

 
Ma Chronique
undefined
J'ai aimé
 
Comme beaucoup d'autres avant moi, je trouve que le titre du roman ne correspond pas tout à fait à son contenu. Certes, Anna Karénine fait partie des personnages principaux mais ce n'est pas uniquement son histoire. Mais passons.
 
Anna Karénine, c'est donc l'histoire de Anna, Karénine (son époux) mais aussi Wronsky, son amant, Stivia (le frère d'Anna) ainsi que sa femme mais également Lévine et Kitty. Vous l'aurez compris, ce roman ne s'arrête pas simplement à Anna. Lors d'une visite à son frère Stivia, Anna fait la rencontre de Wronsky. Alors mariée, la jeune femme tente de lutter contre ses sentiments mais lorsque Wronsky (dont la réputation est assez frivole) lui déclare partager ses sentiments, tout deux se laissent emporter par leur passion.
 
Tolstoï nous dépeint ici la Russie dans son ensemble. Les travailleurs, les aristocrates mais aussi la vie conjugales et l'adultère. Il plante le décors de cette époque et nous embarque totalement dans son récit. Certes parfois un peu lent mais c'est au fil des pages que l'on prend conscience de l'importance des détails. La multitude de personnages et surtout, les différents noms et surnoms de ces derniers nous perd un peu par moment et c'est dommage. 
 
Les deux cents premières pages sont assez longues. Il ne se passe pas grand chose et je l'avoue, j'ai parfois eu l'intention de m'arrêter là. Mais cette brique de presque 1000 pages me rendait tout de même curieuse et j'ai poursuivi ma lecture coûte que coûte. Il faut dire que je n'ai pas spécialement apprécié le personnage d'Anna. Honnêtement, l'adultère et ses sautes d'humeur sont assez épuisantes. Elle ne sait pas bien ce qu'elle veut et j'étais finalement bien contente que l'histoire ne tourne pas autour que d'elle.
 
Au fil des chapitres, j'ai apprécié découvrir un peu plus les autres personnages et notamment Lévine, Kitty et les autres. L'histoire d'amour entre Anna et Wronski est tragique et par moment assez malsaine alors qu'en opposition, Lévine et Kitty ne commencent pas de la meilleure façon mais évoluent de façon admirable. Tolstoï amène le lecteur, tout comme ces personnages, à réfléchir à la quête du bonheur, longue et parfois semée d’embûches.
 
En conclusion, Anna Karénine est un roman assez complexe. Je suis contente d'avoir enfin lu ce roman, dont la renommée dépasse les frontières bien que je n'ai pas pleinement apprécié toute l'histoire ou du moins, tous les personnages. Mais en même temps, avec presque 1000 pages, il est difficile de tenir en haleine le lecteur du début à la fin. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Les Lectures d'Alice 01/09/2020 13:56

Ce classique est dans ma PAL depuis tellement d'années... Qu'est-ce qu'il m'impressionne ! Je suis rassurée de voir qu'il plaît mais je ne suis toujours pas prête à me lancer :D