Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

6 ans - Elle Séveno

6 ans - Elle Séveno
 
Petits Mensonges 2.0 - Sarvenaz Tash
 
Titre : 6 ans
Auteur : Elle Séveno
Edition : Hugo Roman
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture
 
Petits Mensonges 2.0 - Sarvenaz Tash
 
 
Ma Chronique
J'ai aimé mais...
 
Il y a trois ans, je découvrais la plume de Elle Séveno avec la duologie Make me bad, que j'avais beaucoup apprécié. Après ça, je me suis empressée d'acheter Restart with song (qui, honte à moi, est toujours dans ma PAL). Alors quand j'ai eu l'occasion de découvrir 6 ans, à l'occasion de sa sortie en poche, je n'ai pas hésité une seconde. J'avais entendu de nombreux avis dessus mais j'étais curieuse de me faire ma propre opinion dessus.
 
6 ans, c'est l'histoire Victoria et Raphaël. Quelques années plus tôt, Victoria sortait avec le frère aîné de Raphaël. Mais les circonstances ont poussé la jeune femme à quitter la ville pour ne revenir que 6 ans après. Aujourd'hui, Raphaël n'est plus le petit frère collant qui traînait toujours dans leurs pattes et il est bien décidé à le lui prouver.
 
Les romances avec des personnages qui ont une différence d'âge font parties des histoires que j'aime découvrir. Bien souvent, l'écart est un peu plus conséquent mais jusqu'à maintenant, ça a toujours fonctionné sur moi. Dans 6 ans, comme son nom l'indique les personnages ont 6 ans d'écart. Personnellement je ne trouve pas ça si énorme (dans le sens où l'histoire de déroule 6 ans plus tard et donc que Raphaël est majeur). En revanche, je trouve que ce point n'a pas été suffisamment développé alors que le roman porte tout ce même ce titre. Finalement, cet écart ne cause pas spécialement de problème, Victoria passe bien rapidement au delà de ce fait et j'avoue que je m'attendais à ce que justement, ce soit un frein dans leur relation.
 
Côté personnages, j'ai apprécié nos deux héros mais sans plus. Raphaël a toujours été amoureux de Victoria, leurs retrouvailles sont donc une confirmation de tout cela. Qui se traduit essentiellement par une envie de lui sauter dessus, tout le temps et partout. Du côté de Victoria je suis assez dubitative. Elle occulte totalement le fait qu'elle ait 6 ans de plus, qu'elle le gardait étant plus jeune, je pensais que au moins, de son côté cela aurait des conséquences mais non... Elle aussi cède rapidement à l'attirance qu'elle a pour le jeune Raphaël. Honnêtement, leur relation ne m'a pas faite rêver... Il faut dire qu'elle est essentiellement physique et les scènes de sexe occupent une bonne partie du roman...
 
Pour autant, ce qui m'a le plus dérangé dans 6 ans, c'est ce très étrange triangle amoureux. Vous le savez, j'ai en horreur les triangles amoureux. Dès que je vois ces deux mots, je passe mon chemin sans me retourner. Alors certes, dans 6 ans, on sait déjà que c'est du tout cuit pour Bruce mais quand même là, ça traînait tellement que ça devenait presque malsain. Je vous explique tout ça. 
 
Victoria sortait avec Bruce quand ils étaient plus jeunes. Jusque là, pas de soucis. Six ans plus tard, ils se retrouvent tous les trois. Et là où j'ai grincé des dents c'est que Victoria fait espérer à Bruce qu'il pourrait y avoir quelque chose avant de tomber dans les bras de Raph quelques pages plus loin. Mais le pire dans tout cela, c'est cette compétition entre les deux frères qui m'a quelque peu dégoûtée. Avoir le point de vue de Raph, pour le coup, n'a pas aidé. En fait, il ne pense qu'à doubler son frère, exposer sa relation avec Victoria pour lui prouver quelque chose. Et ça, ben ça a été la goutte d'eau. Un peu comme si pour lui, c'était un jeu. Ca en dit long sur sa maturité... 
 
C'est dommage que ces quelques points soient aussi présents car 6 ans a tout pour réussir. J'ai aimé le côté famille (si on occulte la rivalité entre les deux frères). Notamment la mère des frères qui a la main sur le cœur. La meilleure amie de Victoria, toujours présente. L'esprit "petite ville" avec cette ambiance que j'aime beaucoup. Le côté sport qui est ajouté par touche dans l'histoire. Et enfin et surtout, le suspense autour de départ de la famille de Victoria, six ans plus tôt. Un mystère qui tient en haleine le lecteur mais qui est finalement peu exploité et tout à la fin.
 
Vous l'aurez compris, je suis mitigée sur 6 ans. Il est vrai que mes attentes étaient assez élevées. J'avais beaucoup aimé les précédents romans de l'auteure et le sujet de l'écart d'âge fait partit des thèmes que j'apprécie en romance. Même si les pages défilent toutes seules et que la plume d'Elle Séveno est toujours aussi sympa, j'ai trouvé que le tout manquait d'approfondissement. Enfin, je regrette que la relation Victoria/Raph soit si peu profonde et ne se résume qu'à du physique. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Amabooksaddict 21/07/2020 08:55

Je comprends parfaitement ton avis et c'est vrai qu'en y réfléchissant, tu as totalement raison. Je t'avoue que, personnellement, j'ai beaucoup aimé cette histoire. Cette dernière étant plutôt prévisible, ce fut une lecture détente et sans prise de tête et c'est quelque chose que j'ai apprécié