Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le jour où tout a basculé - Julie Buxbaum

Le jour où tout a basculé - Julie Buxbaum
 
Titre : Le jour où tout a basculé
Auteur : Julie Buxbaum
Edition : Pocket Jeunesse
 
Merci à la maison d'édition pour cette lecture
chronique blogueuse littéraire 13 Minutes - Sarah Pinborough
 
Ma chronique
Le jour où tout a basculé
Je suis déçue...
 
Julie Buxbaum fait partie des auteures dont je suis les sorties attentivement. Il faut dire que j'avais beaucoup aimé ces précédents romans. Notamment Trois de tes secrets, mon préféré jusqu'à maintenant. Alors j'avais vraiment hâte de découvrir le dernier en date pour un jour où je ne serais pas trop déprimée étant donné le sujet de Le jour où tout a basculé.
 
Pour faire court, Le jour où tout a basculé c'est l'histoire d'Abbi alias Baby Hope, l'une des survivantes de l'attentat des tours jumelles de septembre 2001. A l'époque, elle fêtait tout juste ses un an. Plusieurs années plus tard, elle va faire la connaissance de Noah, un jeune qui a perdu son père ce fameux jour, en quête de réponses.
 
Lorsque j'ai commencé ma lecture, je m'attendais à être rapidement sous le coup de l'émotion. Il faut dire que cet événement horrible a marqué les esprits et des milliers de vie. Je me souviens devant ma télévision à apprendre cette terrible nouvelle. Un sujet difficile à aborder encore aujourd'hui et pas évident à traiter.
 
Abbi est une jeune fille qui a du apprendre à vivre avec les médias. Baby Hope était comme un symbole Si j'ai plutôt bien accroché au personnage d'Abbi, au démarrage, j'avoue que concernant Noah, ça a été rédhibitoire. Dès le début je n'ai pas aimé son comportement. Obsédé par cet événement (jusque là, on peut dire que c'est plutôt logique) j'ai trouvé qu'il partait un peu loin dans son projet. D'ailleurs même Jack lui fait la remarque. Il y a un côté super malsain et surtout, le chantage a été la goutte d'eau. Et, je l'avoue, son humour n'a absolument pas fonctionné sur moi, ses blagues sont plates et ne m'ont même pas faite sourire.
 
L'histoire en elle-même ne m'a, elle non plus, pas convaincue. Pourtant, le sujet promettait des émotions à gogo et là encore je suis restée sur ma faim. C'est étrange car j'avais adoré les précédents romans de l'auteure qui arrivait vraiment à me toucher et ici, je suis restée de marbre. J'en attendais sans doute trop car j'ai trouvé que Le jour où tout a basculé assez lent malgré le peu de pages qu'il contient. 
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article