Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La roue du temps, tome 9 & 10 : Les feux du ciel - Robert Jordan

 
Série : La roue du temps
Titre : Les feux du ciel (tome 9 et 10)
Auteur : Robert Jordan
Edition : Bragelonne
 
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture
chronique blogueuse littéraire
 
La chronique de Fred
 
Les Feux du ciel correspond aux tomes 9 et 10 de la saga de fantasy la Roue du Temps, écrite par Robert Jordan. Il devient de plus en plus difficile d’en raconter l’intrigue sans spoiler allègrement sur les précédents volumes, soyez prévenus !
L’intrigue du livre tourne ici principalement autour de Rand. Après avoir été chez les Aiels, le peuple guerrier du désert, Rand a répondu à leurs prophéties en dévoilant son propre passé et celui de ses ancêtres. Ce faisant il a découvert un terrible secret qu’il a été forcé de révéler à tous. Le résultat n’a pas tardé : au lieu d’avancer désormais avec une armée unifiée de guerriers aussi loyaux que redoutable… il a créé un vrai schisme chez les Aiels. La moitié d’entre eux s’est rallié à la bannière de Couladin et a décidé d’entreprendre la conquête du reste du monde ! Il revient donc à Rand de rassembler ses partisans au plus vite et d’aller au secours du Cairhien submergés par ses ennemis ancestraux. C’est un peu un thème récurrent dans la série, rien ne va jamais aussi bien que c’était censé se passer.
Mat accompagne Rand, et il va devoir enfin prendre ses responsabilités en tant que chef comme le lui impose la Roue du Temps. C’est particulièrement drôle la façon dont les choses se passent pour lui, même si Rand et lui sont bien conscient que ce qui les attend ressemble plus à une boucherie où ils vont voir mourir beaucoup plutôt qu’à un conte de ballade héroïque…
Pendant ce temps, la Tour Blanche, bastion des sorcières Aes Sedai et d’unité depuis 3 000 ans s’est divisé également. Une rébellion a éclatée dans les conflits qui ont suivi, et la nouvelle chef officielle n’est rien d’autre qu’Elaida la Rouge, bien décidée à ramener Rand sous son contrôle, couvert de chaines si nécessaire et quel qu’en soit le prix.
Les Rejetés, les plus puissants serviteurs du Ténébreux sont sur tous les fronts. Ils continuent de s’implanter un peu partout. Si l’un est devenu contre son gré un professeur particulier pour Rand (au risque de les faire exécuter à vue si quiconque l’apprenait), Rahvin lui fait danser la reine Morgase comme un pantin pour son bon plaisir, et Moghedien, elle surveille de très près Nynaeve et Egwene. Ces dernières ont trouvé l’aide de vieux compagnons dans leur quête, mais elles risquent bien de déclencher une catastrophe par leurs actions imprudentes.
Un très bon tome globalement, qui fait beaucoup avancer l’intrigue et mes trois personnages préférés. Le tome 10 est particulièrement rempli de rebondissement et est classé dans mon top 3 de la série. Beaucoup d’action est attendu, du dramaaa à un moment où je ne l’avais absolument pas attendu… et même une nette progression de la romance entre Rand et Aviendha (Team Aviendha ! C’est de loin la plus cool). Même si cette dernière partie est particulièrement étrange : pour les rapprocher il faudra d’abord une grande quantité d’alcool, un peu de temps et… passer à un rien de la mort…
Un volume plein d’enjeux, avec deux scènes qui m’ont fait arrêter la lecture choqué avec un « noooon » digne d’un mauvais bon mélodrame. A lire absolument !

Fred du blog Lu & Approuvé

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article