Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Princesse de Clèves - Madame De la Fayette

La Princesse de Clèves - Madame De la Fayette
 
Titre : La Princesse de Clèves
Auteur : Madame De la Fayette
Edition : Hugo Roman
Date de sortie : 2 janvier 2020
 
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture
chronique blogueuse littéraire The Shakespeare sisters, tome 2 : A la grâce de l'automne - Carrie Elks
 
Résumé
A la cour du roi Henri II, La princesse de Clèves, jeune mariée, craint d'aimer le duc de Nemours dont elle est aimée. Cruellement déchirée entre son désir et son devoir, elle avoue ses sentiments à son époux, qu'elle met au désespoir. Le prince meurt bientôt, rongé par le chagrin. Mme de Clèves lui reste fidèle et s'interdit de jamais céder à sa passion pour le duc.
Ma Chronique
J'ai aimé
Pendant mes études je n'étais pas spécialement motivée à lire des classiques. Il faut dire que le côté obligatoire en refroidissait plus d'un. Mais avec les années, j'étais tout de même curieuse d'en découvrir ou redécouvrir certains. Après tout, les goûts évoluent avec nous.
 
Je me suis donc laissée tenter par Madame de La Fayette avec La princesse de Clèves dont les échos étaient plutôt pas mal. Nous y faisons la connaissance de La princesse de Clèves, vivement courtisée par de nombreux prétendants et notamment le Duc de Nemours. Mais alors qu'elle est mariée à un autre, elle se refuse d'en aimer un autre jusqu'au jour où, ce dernier meurt littéralement de chagrin.
 
Honnêtement, lorsque j'ai commencé ma lecture j'ai rapidement déchanté. Les deux premières parties sont à l'image qu'on se fait des classiques. Le début est assez lent et notamment les deux premières parties. On nous dévoile chaque personnalité, ses liens de parentés, chaque visiteur, bref, les personnages principaux et secondaires. Concrètement, c'est assez pompeux et décourageant, surtout que la langue et le style n'aide pas vraiment
Mais, car il y a un mais, les deux dernière parties ont su relever le niveau. En effet, on entre véritablement dans le vif du sujet.
 
La princesse de Clèves est plus que convoitée. Partout où elle passe, elle fait chavirer des cœurs. Pourtant elle reste toujours droite et ayant déjà épousé un homme, elle refuse les avances de celui qui a su capter son attention malgré un tableau de chasse plus que réputé.
 
Là où Madame de Lafayette a fait fort c'est dans la dernière partie. Car le Prince, son époux, se meurt et ce parce que celle qu'il aime désespéramment ne semble pas partager ses sentiments. Partagée entre ses sentiments pour le Duc et la culpabilité vis-à-vis du Prince, celle-ci ne sait si elle doit se laisser aller où continuer de se refuser le possible bonheur qui l'attend.
Un dilemme qui divisera. A savoir si l'amour surpassera tout où si la raison aura le mot de la fin. J'ai trouvé que c'était vraiment bien traité et donnait une toute autre dimension à l'histoire.
 
En conclusion, La princesse de Clèves est un roman qui se lit assez vite. Il n'est pas très long et aborde de nombreux sujets. Cependant, il faut aller au delà des deux premières parties qui sont assez ennuyeuse à mon goût pour apprécier pleinement cette histoire.  
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Camille 31/12/2019 13:25

Je l'achèterai peut-être à l'occasion ????