Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ne te sens pas obligé de me lire simplement parce que je suis morte - Mary Adkins

Ne te sens pas obligé de me lire simplement parce que je suis morte - Mary Adkins
 
Titre : Ne te sens pas obligé de me lire simplement parce que je suis morte 
Auteur : Mary Adkins
Edition : Milady
 
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture
chronique blogueuse littéraire Accidentelle - Sarina Bowen
 
Résumé
Pendant des années, Iris a travaillé main dans la main avec Smith, expert en relations publiques. Quand Iris meurt, emportée par une maladie à l’âge de trente-trois ans, Smith ne se remet pas de la perte de sa collègue et amie. Il découvre alors qu’elle a laissé quelque chose avant de tirer sa révérence : un blog dans lequel elle raconte avec beaucoup d’humour et de justesse la fin d’une vie pas très épanouie. Et Smith a une mission : publier ce témoignage. Mais pour exaucer la dernière volonté d’Iris, il doit d’abord obtenir l’accord de Jade, la sœur d’Iris.
Ma chronique
Ne te sens pas obligé de me lire simplement parce que je suis morte
J'ai abandonné
 
A la lecture du résumé, j'avais vraiment hâte d'en savoir plus sur ce roman au titre si particulier et évocateur d'une histoire riche en émotion. Ne te sens pas obligé de me lire simplement parce que je suis morte c'est l'histoire d'Iris, une jeune femme dont la vie va basculer rapidement lorsqu'elle va apprendre qu'elle est atteinte d'une maladie incurable. C'est son collègue et ami qui va découvrir après sa disparition son blog, un livre ouvert sur ses dernières pensées. Son but, le publier. Mais la soeur d'Iris pourrait bien être contre...
 
Lorsque j'ai commencé ma lecture, je m'attendais bien sur à être submergée par les émotions. Il faut dire que le sujet du roman est loin d'être joyeux. Notre héroine est déjà partie et on sait que quoiqu'il arrive, l'issue est déjà toute tracée. Malheureusement, j'ai été dérouté dès le début par le style de l'auteure et surtout la forme choisi.

En effet, l'histoire n'est qu'une suite de posts, mails et commentaires. Certes, je m'attendais à quelques chapitres par ce biais mais pas tout le roman. Or, Ne te sens pas obligé de me lire simplement parce que je suis morte n'est composé que de ça. Dans ces conditions, deux options sont possibles. Accrocher dès le début ou passer totalement à côté, comme cela a été le cas pour moi.
 
Cette suite de mails et posts met vraiment une barrière entre le lecteur et les personnages. Certes, cela se lit assez vite, car c'est assez concis mais en revanche, cela manquait cruellement d'émotions, de profondeur. Rapidement, je me suis ennuyée et malgré les 150 premières pages passées à vive allure, j'avais l'impression de ne pas avancer dans l'histoire et pire encore, ne pas m'attacher aux personnages. 
 
Les personnages ne m'ont pas vraiment plu, surtout qu'on ne sait finalement pas grand chose d'eux. Ils échangent entre eux (ou pas) mais n'ont pas de dialogues réels, tout se passe essentiellement via le blog, les commentaires ou autre. Dans ces conditions, il est difficile d'en apprendre plus ou même de créer des liens. Les rares passages dans lesquels la soeur d'Iris et Smith échangent sont ceux qui m'ont le plus intéresser, quoique les dessins d'Iris ajoutaient un petit truc mais le tout restait vraiment en surface et sans réussir à m'embarquer. 
 
Mon envie de poursuivre jusqu'au bout ma lecture de Ne te sens pas obligé de me lire simplement parce que je suis morte, faiblissait au fur et à mesure et j'ai finalement arrêté à la moitié du roman n'y trouvant plus grand intérêt.
 
En conclusion, une bonne idée de base mais un style qui ne m'a pas convaincu et un manque de profondeur. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pommy 10/11/2019 22:20

Dommage que tu n'es pas apprécié ta lecture :/