Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Accidentelle - Sarina Bowen

Accidentelle - Sarina Bowen
 
Titre : Accidentelle
Auteur : Sarina Bowen
Edition : Hugo Roman
 
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture
chronique blogueuse littéraire Accidentelle - Sarina Bowen
 
Résumé
 À 17 ans, elle rencontre enfin son père. Une rockstar aux millions de fans... Rachel, 17 ans, n'a jamais connu son père. Jusqu'au jour où sa mère succombe à un cancer. L'inconnu débarque dans sa vie du jour au lendemain. Inconnu si l'on peut dire, car il n'est autre que le chanteur de Wild City, l'immense tube qu'on entend partout. " J'ai écouté mon père toute ma vie. Je l'ai toujours dans ma poche, sur mon lecteur mp3. Ma mère n'a jamais voulu m'expliquer. Leur rencontre, mais surtout pourquoi je n'ai jamais connu mon rock star de paternel. Je pensais qu'il s'agissait là de son unique secret. J'avais tort. Quand elle a disparu, il a fini par se pointer. Du jour au lendemain, j'ai eu un pass VIP pour le monde de paillettes de mon père. Je n'avais pourtant rien demandé. Trois raisons me poussent à rester : mon groupe de chant, un beau jeune-homme aux yeux bleus nommé Jake et la curiosité qui habite mon âme. Celle qui hante les enfants accidentels... Et comme mon père est le seul à connaître la vérité, je dois m'accrocher. "
 
Ma Chronique
Accidentelle - Sarina Bowen
J'ai aimé
 
Sarina Bowen est une auteure que je suis depuis pas mal de temps, notamment avec ses titres en auto-édition. Je ne pouvais donc absolument pas passer à côté de cette sortie, chez Hugo New Way. Une collection que j'affection tout particulièrement de part les sujets abordés.
 
Rachel vient tout juste de perdre sa mère, un vide énorme dans sa vie et une remise en question totale. Surtout lorsque son père passe la porte et lui propose de venir avec lui. Si Rachel accepte, elle n'en est pas moins perplexe, après toutes ses années sans l'avoir jamais rencontré pour lui parler, lui demander pourquoi il n'a jamais fait partit de sa vie. Une nouvelle vie commence pour Rachel entre paillettes, secrets et musique.
 
Lorsque j'ai commencé ma lecture, j'ai eu énormément de mal à me mettre véritablement dedans. Je ne sais pas vraiment pourquoi, car je suis habituée au style de Sarina Bowen qui captive dès les premières lignes. Ici, j'ai eu la sensation d'être exclue de l'histoire, un peu comme si on assistait, spectateur à l'histoire sans jamais arriver à me prendre d'affection pour les personnages où leurs histoires.

Rachel est pourtant une héroine assez attachante. Elle donne sa chance à ce père qu'elle ne connaissait pas vraiment. Je l'ai trouvé d'ailleurs très conciliante. Je ne suis pas sûre que j'aurais pris la chose aussi bien quelle. Frederick, son père est à la fois volontaire, dans sa démarche pour offrir tout ce qu'il peut à sa fille mais ne sait vraiment pas s'y prendre.
 
La relation père/fille est au centre d'Accidentelle. Une relation à la fois bancale et attendrissante. Nos deux personnages ont bien du mal à communiquer véritablement. Ils n'échangent globalement que des banalités qui, pour les autres n'ont pas spécialement d'importance mais qui, pour eux signifie un premier pas. 
 
Si cette relation évoluant assez lentement et sans vraiment rebondissement majeure est mignonne, elle reste en revanche assez en surface. J'attendais des émotions assez fortes, des disputes à s'en déchirer le coeur, bref, quelque chose de vraiment profond et assez bouleversant. Et de ce côté là, je suis restée sur ma faim, avec une frustration comme jamais.
 
Second point qui m'a faite grincer des dents c'est le cliché du meilleur ami finalement amoureux de son amie mais qui se réveille pile quand il faut pas. Je ne l'appréciais déjà pas au début de l'histoire mais au fil des pages ça a été de pire en pire. Et puis alors ce pseudo triangle amoureux qui s'installe quelques chapitres a fini par avoir raison de moi. Honnêtement, je pense qu'il n'aurait pas été là, l'histoire aurait été bien meilleure. Je supporte de moins en moins ce schéma dans les romans et ne comprend pas l'intérêt de cet élément.
 
Après les difficultés du début, je commençais à être vraiment bien dans Accidentelle (si l'on omet le meilleur ami). Je trouvais que l'histoire avançait, certes doucement mais prenait en ampleur au fil des pages. Jusqu'à un certain chapitre qui m'a totalement bloqué à cause de quelque chose de personnel. Un peu comme si je me prenais une grosse claque. J'ai posé mon livre quelques minutes et l'est finalement repris ensuite non pas sans difficultés. Il est étrange parfois d'être autant influencé par les choses qui se passent dans notre vie et qui viennent s’immiscer dans nos lectures. J'aurais lu Accidentelle un mois plus tôt, j'aurais peut-être trouvé ce passage à la hauteur de mes attentes en terme d'émotions mais aujourd'hui ça ne l'a pas fait.
 
En terminant Accidentelle, je suis partagée. J'ai aimé ce nouveau départ que prennent nos personnages, leur volonté à nouer des liens et s'ouvrir les uns avec les autres. Des amitiés qui se développent, un amour naissant et une famille réunie. Pourtant, les quelques points qui m'ont dérangé durant ma lecture sont bien là et m'empêchent d'avoir été pleinement convaincue par cette histoire. Malgré tout, je vous conseille chaque roman de Sarina Bowen car sa plume et ses personnages sont toujours attachants !
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pommy 12/10/2019 20:05

Je ne sais pas s'il pourrait me plaire, mais il a l'air quand même sympa, à voir :)

Carole94p 14/10/2019 10:51

Tente, même si je te conseille ses autres romans avant, si ce n'est pas déjà fait ;)