Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

The Kiss Quotient - Helen Hoang

 
Titre : The kiss quotient
Auteur : Helen Hoang
Edition : Hugo Roman
 
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture
chronique blogueuse littéraire
 
Stella Lane est une jeune femme brillante pour qui les chiffres n’ont aucun secret. Si sa vie professionnelle est parfaitement épanouie et qu’elle adore travailler avec des algorithmes pour prévoir la consommation de la population, sa vie personnelle est plutôt un échec, à ses yeux et à ceux de sa mère. Elle est affectée du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme, qui la tient éloignée des autres. Comment se faire des amis lorsqu’on cumule une grande timidité et une franchise un peu brutale ? Que l’on craint le contact des autres ? Quant à sa vie amoureuse… Elle est inexistante…
 
Stella comprend mal l’intérêt d’avoir un homme dans sa vie mais, curieuse et poussée par sa mère qui se désespère de la voir célibataire et sans enfant, elle décide de résoudre ce problème comme une équation mathématique : avec méthode et détermination. C’est pour cela qu’elle va avoir recours aux services d’un escort boy.
 

 

Ma Chronique
J'ai aimé
 
J'avais très envie de découvrir The kiss quotient. Il faut dire que l'histoire avait tout pour me plaire.
 
Stella Lane, est épanouie dans son travail. Les algorithmes qu'elle élabore se sont tous soldés par des succès. Pourtant, quand il est question de sa vie amoureuse, Stella n'a pas encore réussi à trouver l'homme idéal qui soit à la fois intéressant et qui ne prenne pas peur devant son syndrome. Bien décidée à cocher toutes les cases de son apprentissage, elle fait appel à un escort...
 
Au début de ma lecture, j'avoue avoir été assez déroutée. Je ne saurais pas dire si c'est lié au style d'écriture de l'auteure, Helen Hoang où autre chose mais j'ai eu du mal à me mettre pleinement dans l'histoire.
 
J'ai pris plaisir à découvrir notre héroine, Stella. Son syndrome la rend atypique, c'est certain et nous dévoile ce qu'est au quotidien de vivre avec un syndrome aussi compliqué que peu compris. Certaines choses nous paraissent dérisoires quand pour Stella, c'est très dérangeant. J'ai trouvé intéressant la façon dont l'auteure abordait le sujet, sans tabou mais avec beaucoup de sincérité.
Du côté personnage masculin, Michael, j'ai apprécié la partie sur sa famille, ses problèmes comme les moments familiaux et la volonté de cette famille à vouloir s'en sortir. En revanche, j'avoue ne pas spécialement avoir craqué pour lui. Il m'a manqué ce petit truc qui fait qu'on s'attache encore plus à un personnage.
 
La relation de confiance qui s'installe entre nos deux personnages est mignonne à souhait et ne laissera pas indifférent. Chacun apporte à l'autre quelque chose qu'il n'a pas. La maladresse de Stella fait sourire et la patience de Michael tout autant. L'un et l'autre avait besoin de pouvoir compter sur quelqu'un qui l'apprécierais en toutes circonstances (exception de la famille proche) et c'est en se trouvant par hasard que quelque chose de très beau s'est crée.

J'avais déjà lu un ou deux romans sur ce thème et notamment My escort love de Laura S. Wild que j'avais adoré. Du coup, j'ai inévitablement fait la comparaison entre mes deux lectures. Il faut dire que les deux romans ont de nombreuses similitudes. Alors bien sur, quand on compare deux lectures au thème similaire, une lecture se démarquera toujours de l'autre. Et pour ma part, ma préférence va à My escort love, dont la romance m'avait plus touché.
 
Pourtant The kiss quotient aborde un sujet fort avec le syndrome de Stella et au vue des nombreux avis que j'avais déjà vu passer, je m'attendais à ressentir des émotions puissance mille. Malheureusement, il m'a manqué de la profondeur dans les dialogues et les complications.
 
En conclusion, j'ai passé un bon moment de lecture avec The kiss quotient. Une romance mignonne, sincère et pleine de bons sentiments. En revanche, il m'a manqué quelques éléments pour la rendre mémorable.
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Twogirlsandbooks 22/04/2019 22:47

Même si il manque certaines choses, il doit être sympa ce livre :)