Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sauvages, tome 1 : le Dernier loup - Maria Vale

Sauvages, tome 1 : le Dernier loup - Maria Vale
 
Série : Sauvages
Titre : Le dernier loup
Auteur : Maria Vale
Edition : Milady
 
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture
chronique blogueuse littéraire Black Wings
 
Résumé
 
Si je rejoins ma meute, je condamne l’étranger à mourir. Mais si je reste avec lui… je fais le pari que ce métamorphe et moi sommes assez forts pour l’emporter.
Reléguée tout en bas de la hiérarchie de la meute, Silver Nilsdottir n’a aucun espoir de voir sa vie s’améliorer, et encore moins de faire alliance avec un compagnon digne d’intérêt. Jusqu'au jour où un étranger grièvement blessé fait irruption sur les terres de la meute. Silver saisit cette chance, en risquant le tout pour le tout. Sauf que Tiberius Leveraux est plus complexe qu’il n’y paraît et menace de faire basculer le fragile équilibre entre l’instinct sauvage des loups et l’ordre très strict de la meute…
 
Ma Chronique
J'ai aimé mais...
 
En ce moment, j'ai envie de lire des romans paranormaux. C'est donc tout naturellement que j'ai choisi Sauvages de Maria Vale, qui était dans ma PAL depuis peu. Il faut dire que la petite accroche au dos parlant des fans de Meg Corbyn m'a rapidement convaincu, moi qui avait adoré la série d'Anne Bishop.
 
Dans ce premier tome de Sauvages, nous suivons Silver. Une louve qui n'a jamais vraiment eu sa place au sein de la meute. Physiquement elle est en-dessous à cause de sa malformation mais pas que. Alors quand un étranger fait irruption sur leur territoire Silver tente le tout pour le tout et s'allie à lui pour mettre toutes les chances de son côté. En revanche, elle n'avait pas prévu ce qui va suivre.
 
Lorsque j'ai commencé ma lecture je dois dire qu'on est plongé sans ménagement dans l'univers de Maria Vale. Cette série porte très bien son nom puisque les loups sont tous sauvages au sein de la meute. Un peu à l'image des loups de Meg Corbyn, dans le sens où ils sont sans gênes et se révèlent bien plus sauvages qu'humains en ne sachant pas trop comment se comporter face aux bipèdes (comme ils disent). Cette immersion est donc totalement réussi et nous autres, lecteurs, perdons nos repères. 
 
Silver, notre héroine n'a jamais vraiment eu de chance. Lorsqu'elle est née on a toujours pensé qu'elle ne s'en sortirait pas. Pourtant, elle s'en est sortie, à avancer et à prouver à tous qu'elle avait le droit d'exister. Pourtant, elle reste au bas de la hiérarchie au sein de la meute. Sa situation à la précaire et délicate font d'elle une héroïne assez sympathique. Son tempérament va également lui jouer des tours et ce que j'ai trouvé vraiment intéressant c'est le fait qu'elle ne sache pas comment agir lorsqu'elle est humaine et prenne tout au premier degré. 
 
Du côté de Tiberius, je suis un peu plus perplexe. Dès le début j'ai eu un peu de mal avec lui. On ne sait rien de lui, si ce n'est ce qu'il accepte de dévoiler. Pour lui, c'est tout l'inverse de Silver. Il passe le plus clair de son temps en humain et ne sait pas se comporter comme un loup devrait le faire une fois avoir changé. 
 
Chacun d'eux à quelque chose à apprendre de l'autre. Et c'est ce point que j'ai le plus apprécié. En revanche, je vous avoue que la romance qui s'installe m'a paru assez rapide et peu approfondit. Concrètement, tout va trop vite. Ils ne se connaissent pas mais se font des déclarations d'amour dégoulinantes de romantisme. Autant j'apprécie que l'auteure est ajouté cette romance dans cette histoire assez sombre, autant là, ça me parait un peu bâclée.
 
L'univers de Maria Vale a cependant tout pour embarquer le lecteur avec elle. Les lois qui encadrent la meute, mais aussi leurs coutumes, leur fonctionnement, tout cela a de quoi captiver le lecteur. L'univers est riche et nous réserve encore bien des surprises.
 
Alors me direz-vous, pourquoi pas une note plus élevée. Eh bien tout simplement parce que j'ai trouvé ce premier tome assez déséquilibré. Les personnages sont assez sympa, quoique pas assez approfondit, l'univers est complexe mais j'avoue qu'il faut s'accrocher pour tout assimilé. L'histoire manque de rythme, j'ai eu du mal avec le style de l'auteure sans arriver à mettre le point sur ce qui me dérangeait vraiment. Pour à peine plus de 270 pages, j'ai eu l'impression d'en avoir eu le double ce qui est assez dommage. 
 
Pourtant, l'auteure arrive à me sortir de ma torpeur en fin de tome avec un rebondissement auquel je ne m'attendais pas. Je l'avoue, ma curiosité a été piqué et les dernières pages ont donné un second souffle à l'histoire. C'est aussi pour cela que je me laisserais tentée par le tome suivant, sur d'autre personnages. 
 
En conclusion, le premier tome de Sauvages ne m'a pas totalement convaincu. J'en attendais pas mal et j'avoue avoir été déçue par certains points. En revanche, Sauvages a toutes les clés pour réussir à me surprendre dans le second tome prévu en juin prochain. 
 
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Amabooksaddict 25/04/2019 22:13

Au final, je suis un peu du même avis.. c'est dommage car il aurait pu être prometteur !

Carole94p 29/04/2019 08:31

C'est vrai ! On verra avec la suite !

Twogirlsandbooks 22/04/2019 22:50

C'est dommage que tu aies été déçue... Je lis rarement des livres de ce genre donc je suis curieuse de le découvrir malgré tout.

Carole94p 24/04/2019 19:18

En effet ! Après, c'est une série qui s'annonce prometteuse et je suis curieuse de lire le second tome.