Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La roue du temps, tome 3 & 4 - Robert Jordan

Couverture du livre : La Roue du Temps, Tome 3/22 : Le Cor de Valère Couverture du livre : La Roue du Temps, Tome 4/22 : La Bannière du Dragon
 
Série : La roue du temps
Titre : Le cor de Valère (tome 3 )
& La bannière du dragon (tome 4) 
Auteur : Robert Jordan
Edition : Bragelonne
 
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture
chronique blogueuse littéraire
 
La chronique de Fred
La roue du temps est un univers complexe. Si la saga ressemble au début beaucoup au Seigneur des Anneaux, elle se distingue clairement par la suite, tant dans l'ambiance que le contenu.

Les personnages sont très alambiqués. Chacun a ses propres objectifs et secrets. Jamais avant vous n'avez lu de livre ou vous aviez autant envie de mettre des claques aux personnages principaux parce qu'ils se cachent mutuellement des informations cruciales (ce qui est parfois très drôle d’ailleurs). Même entre amis la confiance se fait rare. En contrepartie, on obtient régulièrement grâce à cela des situations véritablement épiques… et souvent désastreuses.

Dans un livre où les hommes sont responsables de la quasi-destruction du monde et peuvent remettre le couvert à tout moment, les femmes ont bien pris les choses en main et surveillent activement la gente masculine pour les empêcher de commettre quelque stupide action de fier-à-bras. Ce qui se manifeste au choix par un maternage gentillet jusqu’au matraquage en règle pour les faire filer droit.

Le tout crée un décalage rafraîchissant qui n'a pas fini de surprendre les amateurs du genre.

 

Le début de l'histoire ou, pour se remettre dedans !

Imaginez un monde de fantasy bien classique avec ses (plus ou moins) gentils humains, de la magie, des créatures de cauchemars et un bon gros seigneur des Ténèbres. Maintenant imaginez un héros tellement renommé pour son courage et ses exploits au point qu'on l'appelle le Dragon. Un véritable modèle pour tous.

Un jour, ce Dragon décide d'aller embaucher les plus braves et puissants magiciens de son monde et d'aller tuer le Ténébreux. Rien que ça ! Évidemment ils se ratent totalement ! Ils arrivent (faute de mieux) à enfermer le Ténébreux dans une prison magique avec ses plus puissants serviteurs, mais ils sont frappés par le contrecoup et leur propre Pouvoir les rend totalement, irrémédiablement fous.

Ils ravagent tout sur leur passage, ramenant la technologie et la société plusieurs siècles en arrière dans le cataclysme qu’ils causent. Seules les femmes sont épargnées ayant refusé initialement de participer à ce projet cinglé. Elles finissent par abattre les pauvres hommes et ramener un peu le calme.  

Maintenant imaginez une prophétie qui annonce que l'homme qui a tout causé, le Dragon, va se réincarner pour affronter de nouveau le Ténébreux et détruire encore la moitié du monde dans sa folie. Autant dire que les gens sont moyens chauds de le voir se pointer !

Quand Rand - un berger dans un coin perdu du monde - apprend qu'il est la cible d'horribles créatures qui le traque, lui et ses deux meilleurs amis, Mat et Perrin, il n'a d'autre choix que de fuir en compagnie de Moiraine, puissante sorcière, et Lan, son Champion dévoué à sa cause. Comme nous, ils ne connaissent rien du monde qui les entoure, mais ils vont devoir apprendre à la dure !

Durant leur fuite éperdue, ils sont accompagnés d'Egwene, la fiancée de Rand qui rêve d'aventure (et qui va être servie), et Nynaeve, guérisseuse pas tellement plus âgée mais qui est venue pour les empêcher de se faire tuer... quitte à ramener à la maison de force.

Après pas mal de péripéties on annonce à Rand qu'il est le Dragon Réincarné. Il dispose du Pouvoir Unique (plutôt cool) et sera donc victime de la malédiction qui rend fou tous ses détenteurs mâles depuis 3000 ans (pas très cool). Ce n’est qu’une question de temps avant que cette horrible sentence de mort et de folie frappe, ce qui plombe un peu son moral, il faut l’admettre. Rand compte bien faire tout son possible pour ne jamais plus utiliser le Pouvoir et repousser l'échéance. Loin de chez lui, il s'isole autant que possible par crainte de faire du mal à ses proches, surtout Egwene, mais on ne va pas lui laisser le choix...

 

Couverture du livre : La Roue du Temps, Tome 3/22 : Le Cor de Valère

Le cor de Valère

A la suite de leurs dernières aventures, Rand et ses amis ont découvert le Cor de Valère, un artéfact légendaire capable de ramener les plus grands héros de jadis à la vie. Autant dire que beaucoup seraient prêt à tuer pour s’approprier de cet objet légendaire perdu depuis une éternité…

Or, ce cor inestimable est dérobé dans un bain de sang alors que nos paysans préférés en sont encore à se remettre de leurs émotions. Aussitôt, une petite expédition est aussitôt montée pour le récupérer le plus rapidement possible. Avant que – par exemple – les voleurs arrivent à utiliser l’artefact et comment l’armée invincible qu’il permet d’appeler.

Initialement l’équipe comprend surtout des soldats vétérans, triés sur le volet. Mais le destin s’en mêle et rajoute quelques équipiers improbables :

Il y a Rand, bien sûr, qui s'attend à succomber à la folie sous peu (et tuer son entourage avec le Pouvoir qu'il ne contrôle pas). Mais aussi son ami Mat le farceur impénitent qui s'est emparé d'une dague maudite (et qui le tue lentement en le rendant paranoïaque) ; et enfin Perrin un forgeron costaud, sympathique mais un peu lent qui s'est découvert la faculté de communiquer avec les loups (et qui craint de se transformer en animal, de mourir ou tuer ses proches).

Oui, oui… il y a comme qui dirait un thème récurrent. Globalement ils vont se fourrer dans les ennuis jusqu’au cou !

Pendant ce temps, Egwene et Nynaeve vont se rendre à la Tour Blanche, grande école du Pouvoir pour les femmes. Véritable centre du monde que tous respectent (ou craignent), les intrigues y foisonnent et elles vont devoir y plonger la tête la première.

En se rendant à la Tour Blanche elles espèrent sauver leur vie (car, oui, le Pouvoir, même quand il n'est pas maudit, ça ne rigole pas avec ses utilisateurs) et revenir ensuite auprès de leurs proches pour leur sauver la mise.

Évidemment tout cela serait trop facile sans des rumeurs d'invasion d'êtres étranges, sans compter la possibilité de traîtresses auprès de la plus puissante institution du monde.

 

Couverture du livre : La Roue du Temps, Tome 4/22 : La Bannière du Dragon

La bannière du dragon

Ce tome fait immédiatement suite au "Cor de Valère", et le moins qu'on puisse dire c'est que les choses s'accélèrent.

Rand est séparé de ses amis et se retrouve dans un monde parallèle. Il va devoir mener ce qu'il reste de son groupe et s'instaurer leader s'il veut s'en sortir. Il fait la plus étrange rencontre en la belle Sélenée, une femme autoritaire qui semble lui cacher bien des secrets même si elle l'encourage beaucoup (trop) à s'illustrer en s'emparant du précieux Cor légendaire pour lui seul.

Mat et Perrin sont surpris par la disparition de Rand mais ils entreprennent malgré tout de continuer leur quête, car le sort du monde en dépend. Des manigances politiques, une révolution et leur mission vont les emmener littéralement au bout du monde et à se battre pour leur survie en acceptant bon gré mal gré ce qu’ils sont devenus.

Pendant ce temps, Egwene et Nynaeve ont sagement étudié à la Tour Blanche. Si elles ignorent encore beaucoup, elles ont fait montre d'un grand talent, et d'une volonté encore plus acharnée qui leur rend bien service. Quand elles apprennent dans quel pétrin se sont retrouvé les pauvres gars de leur village, elles vont se jeter dans un piège en tentant de les aider. Seront également de la partie Elayne une princesse devenue on se sait comment la meilleure amie d’Egwene, et Min une ancienne serveuse avec des visions du futurs qui en pince franchement pour Rand.

Objectif : se rendre au beau milieu d'une invasion à grande échelle par un peuple qui utilise le Pouvoir comme une arme dévastatrice, et contrer à la fois ces derniers et les traîtresses dans leurs rangs.

Ce tome marque une véritable progression par rapport aux précédents : les personnages vont sensiblement s'émanciper de l'autorité et de leurs vieilles habitudes. S'ils sont encore loin de maîtriser ce qui leur arrive, en revanche ils compensent par leur détermination. Même séparés, ils vont tout faire pour réussir et affronter les (nombreux) dangers qui les attendent.

 
Fred du blog Lu & Approuvé

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lianne - De livres en livres 22/04/2019 08:04

C'est une série que j'apprécie énormément.
Elle n'a pas été la série la plus vendu de fantasy pendant de longues décennies pour rien. Le mon est hyper riche et les personnages partent vraiment dans des directions inattendues :)

Mon tome préféré est le T3 intégrale (et donc les tomes 5 et 6 de la version poche qui les a divisés en deux).