Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Betty Angel, tome 1 : La mort me va si bien - Louisa Méonis

 
Série : Betty Angel
Titre : La mort me va si bien
Auteur : Louisa Méonis
Edition : Milady
 
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture
chronique blogueuse littéraire
 
Résumé
Moi, c’est Betty. J’ai passé ma vie à jouer la bonne poire dont tout le monde profitait, pour finir noyée dans mes toilettes… Ma mort est aussi naze que l’était mon existence. Et comme si ça ne suffisait pas, je me retrouve catapultée dans une série d’épreuves terrifiantes pour devenir l’apprentie du bien trop sexy pour être honnête Ange de la Mort ! Il y a erreur sur la personne, ce n’est pas possible ! Il est où mon repos éternel ? Le moins que l’on puisse dire c’est que j’imaginais la vie après la mort plus paisible que ça.
 
Ma Chronique
Betty Angel, Tome 1 : La mort me va si bien
J'ai été déçue
 
Je me faisais une joie de découvrir Betty Angel qui s'annonçait hilarant et idéal pour passer un bon moment après un week-end mitigé. J'avais donc besoin d'une lecture légère et sans prise de tête que je pensais avoir avec ce premier tome.
 
Betty Angel, c'est l'histoire de Betty (vous ne l'aviez pas vu venir celle-là). Elle a toujours été la fille qui se démène pour les autres mais cette manie a causé sa mort. Alors qu'elle voulait venir en aide à un chat dans ses toilettes, voilà que la mort frappe à sa porte et l'emporte avec elle. Bientôt, la voilà apprentie pour aller au paradis et surtout éviter l'enfer... Qui a dit que la mort était tranquille ?
 
Le démarrage de ma lecture était plutôt prometteur. Betty est une héroïne assez attachante et transparente pour beaucoup de monde. Ses petits bourrelets lui pourrissent la vie et sa gentillesse la perdue. L'humour régnait dès le début j'étais donc persuadée de passer un excellent moment. 
 
Pourtant, j'ai rapidement déchanté. Comme je vous le disais, le début me semblait vraiment bien partit. Les gourdes de notre héroïne, Betty, y sont pour beaucoup. Malgré cela, j'ai rapidement eu l'impression de tourner en rond. Betty est catapultée dans des épreuves toutes plus étranges les unes que les autres dans le but de prouver sa valeur et pouvoir aller au Paradis. Par moment, j'avais la sensation d'être larguée pourtant, le style de l'auteure n'est pas compliqué comme dans les romans de fantasy. Malgré ces petits rebondissements donc, j'avoue ne pas avoir été emballée par ses épreuves. Sans doute parce que je n'ai pas adhéré au style de l'auteure, piquant certes mais avec peu d'approfondissements.
 
C'est d'ailleurs ce même constat que j'ai fais avec les personnages. Si l’héroïne me plaisait au démarrage, je n'ai par la suite pas réussi à m'attacher à elle. Pour ce qui est de son maître, j'ai trouvé le personnage trop lisse et manquant d'intérêt. La romance qui s'installe n'a pas réussi à me plaire et restait assez fade... Enfin, les personnages secondaires sont sympathiques sans arriver à sauver le reste.
 
C'est dommage car le thème de base me plaisait vraiment. Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de romans sur les anges et j'avais hâte de découvrir ce qu'il se cachait derrière celle-ci. Le mystère autour du fait que Betty se retrouve désormais là où elle est reste le seul élément intéressant de l'histoire - à mes yeux - mais n'est pas suffisamment exploité et surtout, pas assez rapidement traité pour maintenir le lecteur en haleine.

Seules les dernières pages de ce premier tome m'ont plu, malheureusement, il était déjà trop tard pour moi. Les rebondissements de dernières minutes ont de quoi donner envie d'en savoir plus mais pour moi, la série s'arrêtera là.
 
En conclusion, Betty Angel est une histoire prometteuse, une héroïne maladroite comme jamais, de l'humour mais, le tout manquait de développement et surtout de ce petit truc qui tient captivé le lecteur. Je ne doute pas qu'il plaira à d'autres.
 
Betty Angel, Tome 1 : La mort me va si bien
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article