Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Où que tu sois, tome 2 : Je t'attendrai - Danielle Guisiano

 
Série : Où que tu sois
Titre : Je t'attendrai (tome 2)
Auteur : Danielle Guisiano
Edition : Hugo Roman
 
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture
chronique blogueuse littéraire
 Résumé
Attention, il s'agit du second tome de Où que tu sois.
 
Après deux ans d’absence, Sévan revient à Aix-en-Provence. Il a dû surmonter les séquelles psychologiques et physiques de son accident, loin de là où sa vie a basculé pour le pire et le meilleur. Il n’a pourtant jamais pu se résoudre à oublier Zoé, gardant secrètement l’espoir qu’elle l’attend encore, quelque part. Mais la vie personnelle de la jeune femme a beaucoup changé. Elle a désormais la charge de son petit frère. Les retrouvailles ne sont pas celles qu’il aurait souhaitées. À peine de retour, Sévan se retrouve confronté à de vieux démons. Réussira-t-il à les vaincre ? Quant à Zoé, aura-t-elle la force de lui faire à nouveau confiance ? C’est un véritable défi qu’ils devront relever tous les deux.
 
Ma Chronique
Je suis partagée
 
Fin 2018, je découvrais la plume de Danielle Guisiano avec le premier tome de sa série Où que tu sois. Une découverte qui m'avait énormément plu et procuré beaucoup d'émotions. Non seulement de part du sujet abordé, le coma mais aussi et surtout parce que les personnages avaient réussi à me faire ressentir leurs émotions aux moments clés de l'histoire. J'avais donc plus que hâte de me plonger dans ce second tome et quand vous aurez lu la fin du premier tome, vous comprendrez qu'il faut absolument lire la suite.
 
Ce second tome se passe deux ans après. La peine de Sévan s'est achevée et il revient pour travailler avec son oncle à Aix-en-Provence. Malgré ces deux années, il n'a jamais pu oublier Zoé, sa fée, celle qui lui a tant donner envie de vivre sa vie et se racheter. Mais pourra t-elle lui pardonner son départ ? Telle est la question.
 
Comme je vous le disais au début, avec la fin du premier tome, on ne peut qu'avoir envie de lire la suite. Et honnêtement, je partais d'en l'idée d'apprécier tout autant ma lecture de ce second tome de Où que tu sois voire même plus puisque maintenant, nos personnages sont tout deux en vie. Malheureusement, j'ai rapidement déchanté. Cette lecture s'est avérée compliqué et assez longue.
 
Avant d'entrer dans le vif du sujet avec ce qui m'a déplu dans cette lecture, je vais d'abord aborder les éléments positifs à cette lecture. Tout d'abord, le style de l'auteure est toujours aussi sympa. Les pages se tournent assez facilement et ce, malgré les longueurs. Même si concrètement ma lecture m'a paru tourner en rond, je n'ai pas eu l'impression d'avoir une lecture lourde et "indigeste" comme peuvent l'être certaine lecture. 
 
Les personnages secondaires se multiplient et c'est plutôt positif car dans le premier tome, nous n'avons quasiment que nos deux héros. J'ai apprécié Mia et son petit bout, Douglas (par moment mais pour des raisons bien précises). J'ai trouvé qu'ils ajoutaient vraiment quelque chose à l'histoire et surtout dans la vie de Zoé
 
Je ne vous cache pas que ma lecture s'est révélée assez laborieuse par moment. Malgré tout, j'avais ce besoin de savoir ce que la fin allait donner. L'auteure a donc tout de même réussi à sauver ma lecture d'une déception totale.
 
Pourtant, ce second tome d'Où que tu sois souffre de pas mal de défauts.
 
Premièrement, l’héroïne m'a fait sortir de mes gongs. D'accord, il l'a laissé comme une vieille chaussette pour rester polie, oui, il revient après une longue absence, bien sur il ne sait pas tout comme il faut mais bon sang, elle n'a AUCUNE mais alors aucune confiance en lui ou même estime. Même dans les moments cruciaux où il fait preuve d'un courage sans faille, elle trouve le moyen de le repousser comme jamais. Non vraiment, j'avais envie de la secouer. Surtout qu'après ces fameuses disputes elle retombait comme un cheveu dans la soupe dans ses bras. Zoé est une héroïne vraiment contradictoire et lunatique au maximum.
 
De son côté, Sévan ne fait pas toujours ce qu'il faut mais les efforts qu'il fournit pour s'améliorer et prendre sa vie en main sont tout à son honneur. J'avais d'ailleurs parfois envie qu'il s'affirme face à Zoé. J'ai trouvé qu'il manquait de conviction dans ses actes et son comportement. C'est dommage car il avait tout le potentiel nécessaire.
 
Enfin, dernier point, j'ai trouvé que l'histoire était un peu trop évidente et tournait cruellement en rond. Zoé donne sa confiance, puis la reprend, puis lui redonne, bref, tout ça alourdissait vraiment le rythme de l'histoire. Enfin, j'avoue avoir vu venir à des kilomètres les rebondissements de dernière minutes. Au final, je n'ai pas été tellement surprise par la tournure des événements ce qui n'a pas aidé à me tenir véritablement en haleine.
 
En conclusion, Où que tu sois a eu un premier tome génial mais une suite en dents de scie. Je n'ai pas retrouvé les éléments qui m'avaient tant plu dans le premier tome comme les émotions qu'il m'avait procuré. Pour autant, j'avais envie d'aller au bout de ma lecture et le tout reste sympa à lire. Malheureusement, ce second tome souffre de beaucoup de longueurs et l’héroïne aura été la cerise sur le gâteau. 
 
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article