Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde de Meg Corbyn, Tome 1 : Lac Argent - Anne Bishop

Le Monde de Meg Corbyn, Tome 1 : Lac Argent - Anne Bishop
 
Série : Le Monde de Meg Corbyn
Titre : Lac Argent (tome 1)
Auteur : Anne Bishop
Edition : Milady
 
Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture
chronique blogueuse littéraire Le Monde de Meg Corbyn, Tome 1 : Lac Argent - Anne Bishop
 
Résumé
Après son divorce, Vicki DeVine a repris un vieil hôtel abandonné sur les rives du lac du Silence, dans un village où rien ne sépare les humains des Autres, les grands prédateurs qui règnent sur la majeure partie des terres émergées et des eaux de la planète. Dans un endroit dépourvu de frontières, nul n’est jamais sûr de qui l’observe, tapi dans l'ombre.
Vicki espérait reconstruire sa vie et démarrer une nouvelle carrière. Mais quand sa cliente, Aggie Crowe, découvre un homme assassiné, les ennuis commencent. Les policiers voient en Vicki une coupable idéale en dépit des indices montrant qu'aucun humain n'a pu commettre le crime. Tandis que Vicki et ses amis cherchent à découvrir la vérité, des forces anciennes s'éveillent, dérangées par l'agitation qui règne sur leur domaine. Elles ont édicté des règles, et ont tous les pouvoirs dévastateurs de la nature à leur disposition pour les faire respecter…
 
 
Ma Chronique
J'ai aimé ma lecture
 
Les romans d'Anne Bishop ont toujours cette particularité d'être de véritable mine d'or en terme d'univers. C'est d'ailleurs ce qui fait que j'ai adoré les deux autres séries de l'auteure. Avec le dernier tome de Meg Corbyn  je l'avoue j'étais assez triste de quitter les personnages, car après tout, cinq tomes à suivre les aventures de Meg, Simon et les autres, on s'attache énormément à eux. J'avais donc à la fois très envie et un peu peur de découvrir cette nouvelle série, Le monde de Meg Corbyn. Le même univers, mais, d'autres personnages.
 
Ami lecteur, si tu n'as pas lu la série Meg Corbyn fonce la découvrir avant d'entamer celle-ci. Pour la simple et bonne raison que l'univers est riche et complexe alors mieux vaut avoir toutes les cartes en main. 
 
Comme je vous le disais, j'aime les univers qu'Anne Bishop met en place. Nous n'avons pas seulement des vampires, des loups garous, des élémentaires, nous avons toutes les créatures inimaginables rassemblées dans un même roman. C'est donc dix fois plus complexe et riche d’opportunités.
 
Si j'ai apprécié retrouver facilement mes marques, ayant déjà bien en tête la façon dont vivent les terra indigènes et leur mode de fonctionnement, je vous avoue que j'avais ce vide, ce manque des personnages de la série initiale. A vrai dire, j'espérais (inutilement car je le savais) qu'à un moment donné, Meg et Simon pousseraient la porte et viendraient au secours de notre héroïne, Vicki. Complètement absurde, car je savais pertinemment qu'ils n’apparaîtraient pas. Mais que voulez-vous, le subconscient nous pousse à croire à l'impossible parfois.
 
Cet absence, quoique prévisible m'a quelque peu influencé. C'est bête, mais j'ai eu du mal à vraiment me mettre dans l'histoire. Vicki n'est pourtant pas une héroïne inintéressante, bien au contraire, puisque cette jeune femme divorcée et brisée par la vie fait preuve de courage et de force face aux événements. Heureusement, elle pourra compter sur l'aide des habitants et notamment des terra indigènes pour lui venir en aide. 
D'ailleurs, j'ai retrouvé quelques traits de caractère similaires entre Vicki et Meg. Leur fragilité, bien sur, mais aussi leur volonté de ne pas faire de différence, peut importe la nature de l'individu en face d'elles. 
 
Une fois de plus, humains et terra indigènes ne vont pas être sur la même longueur d'ondes. Certains feront preuve de cruauté alors que d'autres tenteront d'apaiser les tensions. J'ai apprécié l'aspect mystérieux à l'image de la série Meg Corbyn. Vicki ne sera pas au bout de ses peines et va clairement en baver. Ces rebondissements viennent assez lentement alors persévérez car la seconde partie du roman est vraiment la meilleure.
 
Dans l'ensemble, Le monde de Meg Corbyn tient ses promesses et nous propose de suivre une héroïne intéressante qui ne peut que devenir encore plus addictive. Certains personnages secondaires se démarquent, je pense notamment à Aggie, Julian et l'inspecteur et promet de belles surprises. Pourtant, je reste tout de même sur ma faim car pour le moment, je dirais que cette nouvelle histoire est en-dessous de sa prédécesseure, qui m'avait captivé dès les premières lignes. En tout cas, je suis curieuse de découvrir la suite ! 
 
 
my-bo0ks chronique blogueuse littéraire Le Monde de Meg Corbyn, Tome 1 : Lac Argent - Anne Bishop
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Twogirlsandbooks 28/01/2019 21:13

J'ai vraiment envie de découvrir cette saga et cela depuis un moment. J'espère vraiment en avoir l'occasion un jour :)

Carole94p 29/01/2019 10:51

Tente, tu verras ;D