Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As she Fades - Abbi Glines

As she Fades - Abbi Glines
 
Titre : As she fades
Auteur : Abbi Glines
Edition : Hugo Roman
 
As she Fades - Abbi Glines
La remise des diplômes sera sans doute le plus beau jour de la vie de Vale McKinley. Avec son petit ami Crawford, ils ont prévu de profiter de l’été, avant d’intégrer ensemble “ à la rentrée ” une grande université, qui les conduira à un avenir resplendissant et plein de possibles… Pourtant, le destin en décidera autrement. Cette nuit-là, ils ont un grave accident de voiture qui laisse Crawford dans le coma.
Terrible épreuve que Vale passe sur une chaise d’hôpital, à attendre désespérément le réveil de Crawford. Heureusement, elle trouve un peu de réconfort auprès de Slate Allen, un ami de son frère qui vient tous les jours rendre visite à son oncle mourant.
 
As she Fades - Abbi Glines
As she Fades - Abbi Glines
Je remercie Hugo Roman pour cette lecture.
 
Abbi Glines est une auteure qu'on ne présente plus. Sa série Rosemary Beach a séduit bon nombre de lecteurs et elle a continué de nous proposer des histoires toujours plus fortes à lire. Je pense notamment aux dernières sorties chez Hugo New Way avec Dans un silence ou Sous la lumière. J'avais donc vraiment hâte de découvrir As she fades.
 
Cela faisait quasiment un mois que je l'avais dans ma PAL et à vrai dire ce n'est pas l'envie qui manquait. Mais ma panne de lecture Post-Festival s'est un peu installée et je me suis laissée submergée par les lectures. Du coup, j'ai pu voir passer pas mal d'avis sur As she fades. J'ai tenté de ne pas trop les regarder car j'aime avoir la surprise totale. La seule chose que je savais, c'est qu'il avait eu un franc succès auprès des copines.
 
Dans As she fades, nous suivons Vale, qui reste à l’hôpital toute la journée durant au chevet de son petit-ami, Crawford suite à leur accident. Elle ne vit plus et attend son réveil avec impatience. Pourtant, lors de ces visites, elle va faire la connaissance de Slate, venu voir son oncle. Entre eux, une amitié va naître et amener Vale à se poser des questions... 
 
Je vous avoue que dès que j'ai commencé ma lecture, j'ai eu ce mauvais pré-sentiment, celui qui vous annonce que quelque chose va perturber votre lecture et ce, jusqu'à la fin. En le terminant, je me suis dit que malheureusement, j'avais raison. Pour tout vous dire, j'ai été vraiment déçue de ma lecture, à un point que je ne pensais pas et je vais vous dire pourquoi.
 
Déjà, j'ai eu un gros problème avec les personnages et notamment Slate. Je n'ai tout simplement pas du tout aimé son personnage. Je ne saurais expliquer vraiment les raisons de cette antipathie, pourtant, le contexte facilite l'attachement, mais je l'ai trouvé trop, trop dans le cliché du coureur, trop dans l'excès et pas suffisamment attachant pour s'attirer ma sympathie. De son côté Vale ne m'a pas spécialement déplu mais disons que je ne me suis pas plus que ça intéressée à elle. Son amour pour Crawforf semble d'abord très sincère et fort et c'est ce qui m'a plu. Pourtant, quand elle prend la décision (au bout d'un mois), de reprendre sa vie en main, j'ai eu l'impression qu'elle rayait son passé d'un coup de main. 
 
C'est d'ailleurs le second problème de ma lecture. On passe une centaine de page dans cette sorte de déprime et dans la bulle de Vale et d'un coup, sa décision prise, elle change du tout au tout. Non clairement, j'ai trouvé ça bien trop rapide. Elle passe de Crawford à Slate trop facilement et sans vraiment faire de travail sur elle-même. J'ai trouvé que ce bouleversement n'était pas du tout réaliste et que l'auteure, voulait rapidement passer à autre chose. Ce qui est dommage.
 
Concernant la relation Slate/Vale, c'est un peu le même constat. Il est dur d'en penser quelque chose sachant que je n'ai pas aimé ce premier. Cette relation ne m'a donc pas transmise d'émotions. Vous l'aurez compris, cette première partie de l'historie m'a de nombreuses fois fait lever les yeux au ciel et j'avoue ne pas avoir réussi à me laisser embarquer par l'histoire.
 
Passons maintenant à la seconde partie de l'histoire. Amis lecteur, ne continue pas de lire ma chronique, tu serais inévitablement spoilé. 
 
J'étais vraiment pas loin d'arrêter ma lecture d'As she fades et puis j'ai finalement continué en me disant que peut-être la seconde partie changerait la donne. Premier constat, cette seconde partie remet beaucoup de choses en cause. Je m'attendais vraiment à ce que quelque chose retourne la situation, du style Crawford se réveille et découvre que sa petite-amie a rapidement fait sa vie ailleurs. Finalement, je n'étais pas si loin... juste, en inversant les rôles.
 
Ce twist a mi-parcours est plutôt bien joué par l'auteure. Le lecteur est dérouté et tente de comprendre le fin mot de l'histoire. C'est d'ailleurs, le point positif du roman. J'ai aimé les liens entre le coma de Vale, son histoire avec Slate et la réalité. L'apparition de personnages dans l'histoire de la première partie qui se retrouve dans la seconde. J'ai trouvé intéressant que l'auteure mette en avant le fait que quelqu'un dans le coma sache quand on lui parle ou non et en tire partie. 

Néanmoins, j'ai trouvé cette seconde partie encore plus difficile pour moi. C'est assez marrant, car Vale, sortie tout juste du coma est déçue du fait que Crawford a continuer sa vie sans elle, qu'il se soit trouver quelqu'un d'autre et qu'il ne soit plus le même qu'avant leur accident. C'est un peu l’hôpital qui se fout de la charité, car concrètement, dans la première partie de l'histoire c'est exactement ce qu'elle a fait... Vous voyez, j'ai eu cette impression qu'on essayait de faire passer Crawford pour le pire méchant pour mettre encore plus en valeur Slate
 
Honnêtement, j'ai l'impression d'être totalement passé à côté de cette lecture. Je n'ai pas ressenti d'émotions, même aux moments clés et les personnages n'ont fait que me décevoir au fil des pages. Je pensais qu'As she fades serait une lecture que je n'oublierais pas de si tôt et pourtant, c'est tout l'inverse... 
 

Vous l'aurez compris, je n'ai pas réussi à apprécier ma lecture. C'est dommage que le coma et le twist au milieu de l'histoire auraient totalement pu me plaire et me procurer des émotions fortes mais non... En conclusion, je vous recommande fortement les autres romans de l'auteure, que j'adore tout simplement.

As she Fades - Abbi Glines

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Camille 27/11/2018 12:38

Je vois ce sur tu veux dire même si je n'ai pas ressenti la même chose.
Je trouve que Vale met quand même beaucoup de temps avant de prendre la décision de partir et c'est seulement une fois dans son nouvel élément qu'elle prend de la distance avec son petit ami dans le coma. Du coup, je trouve que ça fait un décalage par rapport à ce qu'il se passe dans la seconde partie parce que Crowford n'attend pas si longtemps. Ça permet de se demander et si tout en sachant ce que se serait passé.
Oui, Slate et cliché mais ça ne m'a pas empêché de l'apprécier ????

Amabooksaddict 27/11/2018 12:21

Hum.. j'ai gagné ce roman à un concours donc je vais le lire mais … ta chronique me fait un peu peur ! :o

Siji 27/11/2018 11:27

Bon oki, pour le coup t'es totalement passé à côté et je comprend tout à fait pourquoi dans ce que tu dis.

Personnellement c'était le roman sur Nan qui m'avait le plus déçue dans ceux d'Abbi Glines