Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dynasties, tome 2 : L'étincelle sous la glace - Ilona Andrews

Dynasties, tome 2 : L'étincelle sous la glace - Ilona Andrews
Série : Dynasties
Titre : L'étincelle sous la glace
Auteur : Ilona Andrews
Edition : J'ai Lu
 
Dynasties, tome 2 : L'étincelle sous la glace - Ilona Andrews
Attention, il s'agit du tome 2 de la série Dynasties
 
Après une longue cavale, le tueur Jeff Caldwell a enfin été arrêté. Or les policiers l’interrogent en vain car l’une de ses victimes manque toujours à l’appel : Amy Madrid, une fillette de sept ans. Déterminée à lever le voile sur ce mystère, Nevada, détective professionnelle, décide de mener sa propre enquête. Car elle a le pouvoir de détecter les mensonges et d’obtenir la vérité, y compris quand on cherche à la lui cacher... Cependant, lorsqu’un client la sollicite, espérant lui confier une nouvelle mission, elle reconnaît qu’un peu d’aide serait bienvenue. Le puissant et séduisant Mad Rogan accepterait-il d’unir ses forces aux siennes ?
 
Dynasties, tome 2 : L'étincelle sous la glace - Ilona Andrews
 
Je n’avais qu’une envie, me jeter sur ce second tome de Dynasties, après avoir lu et découvert le premier tome, Entre les flammes. Pourtant, j’ai voulu attendre quelques jours et me laisser le temps de me remettre de mes émotions.
Avec moi, les seconds tomes sont pires que des épreuves de survie. Ça passe, ou ça casse. Un second tome est souvent synonyme de déception. L'étincelle sous la glace s’est totalement démarqué et m’a conquise de A à Z. Vous l’aurez compris, ce second tome de la série Dynasties est un véritable coup de cœur.
Nous retrouvons notre héroïne, Nevada Baylor est toujours sur le qui vive et mène ses enquêtes d’une poigne de fer. Alors qu’elle tente d’aider à retrouver une fillette, elle pourrait bien dévoiler son identité et ses pouvoirs au monde entier. Dans un même temps, Nevada et Mad Rogan travaille sur une affaire délicate de meurtre de l’une des épouses des grandes familles.
Nevada est toujours au top de sa forme. Désormais, elle sait qu’elle dispose de pouvoirs bien plus surprenants qu’elle ne le pensait. Comme dans le premier tome, elle fait preuve d’un courage hors-norme et n’a pas sa langue dans sa poche. Pourtant, il semblerait que Connor alias Mad Rogan ne la laisse pas si indifférente que ça. Mais entre eux, l’atmosphère est électrique et l’humour toujours aussi présent. Elle se posera de nombreuses questions sur les choix à faire et concernant son indépendance.
Parlons-en de Connor. Vous saviez déjà, lors de ma lecture du premier tome que j’avais énormément aimé son personnage, mais là, on passe au cran supérieur. Dans L'étincelle sous la glace on découvre cette autre facette de lui. La distinction entre : Mad Rogan et Connor, l’homme derrière le puissant majeur. Dans ce second tome, on aperçoit un peu plus son humanité, ses sentiments et ses points faibles. Je dois dire que j’ai été encore plus conquise.
La relation Nevada Connor prendra un peu plus de poids dans ce second tome sans prendre trop de place dans l’histoire. J’ai aimé les voir évoluer, douter et finalement en apprendre plus l’un sur l’autre. Leurs jouxtes verbales sont à mourir de rire et m’ont vraiment plu.
Enfin, la famille de Nevada sera un peu plus présente et beaucoup plus importante. On découvre plus en détail chaque personnage, comme les sœurs de Nevada, la mère et la grand-mère de Nevada. Les secrets familiaux seront révélés et pourraient bien changer la donne.
L’intrigue de L'étincelle sous la glace se tourne principalement vers l’affaire que mène conjointement nos deux héros. Les différents meurtres vont mêler plusieurs des familles très puissantes et vont ajouter des enjeux qui dépasseront l’entendement. On découvre de nouveaux visages et apprenons de nouveaux secrets qui laisse présager un troisième tome explosif car croyez-moi, les rebondissements étaient nombreux et totalement surprenants.
La fin de L'étincelle sous la glace m’a à la fois ravie, pour l’histoire d’amour naissante et tellement surprise que j’avais envie de sauter sur le troisième tome. Pour tout vous dire, je n’ai que ça en tête depuis que je l’ai terminé. J’ai du mal à me décrocher de l’histoire et des personnages et me dire que le troisième pourrait être le dernier est assez difficile… mais une relecture est toujours possible pas vrai !
Alors un conseil, découvrez absolument  cette série et plongez dans cet univers incroyable et bourré de suspense et de magie !
Throwback Thursday Livresque
Throwback Thursday Livresque
 
Plus d'avis sur : 

- Peu importe que je sois le premier. La seule chose qui compte, c'est que je sois le dernier.

- Je ne suis pas du genre soupirant collant, Nevada, dit-il. Je sais ce que "non" veut dire.
- Je n'ai jamais voulu que vous me colliez, Rogan.
- Qu'est-ce que vous vouliez ?
- Je voulais que vous me donniez une chance de décider si j'avais ou non envie d'une relation avec vous.

Il lâcha un soupir exagéré mais obtempéra, puis se posa en bas de l'échelle. Super. Il allait profiter de ma descente pour mater mes fesses. Bon, peut-être aurait-il la politesse de se décaler de quelques pas.
Il n'en fit rien.
Cependant, le temps que j'arrive en bas, il avait repris son expression habituelle, "je suis un Majeur et je peux te tuer avec mon petit doigt".

- Sois un gentil chat. Ne bouge pas.

[...]

C'était une scène tellement inattendue. Rogan, massif, effrayant, tout en violence à peine contenue et en froide logique - tenant délicatement un chat au poil soyeux pour la fillette minuscule en face de lui. J'aurais du prendre une photo, mais je ne voulais pas gâcher l'instant. Au contraire, j'avais envie de mémoriser la scène : une Mathilda éminemment sérieuse face à un Rogan stupéfait au regard soudain adouci.

[...]

- Merci ! lança Mathilda à Rogan.
- Avec grand plaisir, répondit-il sur un ton digne d'un homme acceptant d'être nommé chevalier.
Augustin souriait.
Rogan se tourna vers moi.
- Pourquoi moi ? s'étonna t-il ? Pourquoi pas vous ?
- Cornelius est un père au foyer, répondis-je. A ses yeux, les hommes sont ceux qui s'occupent des petits gestes du quotidien. J'imagine que c'est généralement lui qui tient le chat, mais il n'était pas disponible.
Rogan se redressa sur son siège.
- C'est affreux quand on lui rappelle qu'il est humain, me dit Augustin. Il ne sait pas comment le gérer. Dis-toi un truc, Connor : un jour, tu pourrais devenir père et avoir une fillette de ce genre rien qu'à toi.
Rogan le regarda comme si quelqu'un venait de lui vider un seau d'eau glacée sur la tête.
L'occasion était trop belle.
- J'en doute, dis-je. Il ne se mariera jamais. Il restera dans sa maison pour ruminer ses pensées solitaires, pleines de cynisme et d’amertume.

- Rentrez chez vous, Rogan.
- Ca fait un moment que vous avez arrêté de m'appeler "Mad Rogan", fit-il observer.
Je m'assis sur le rebord du bureau.
- Je vous appelais comme ça principalement pour ne pas oublier à qui j'avais affaire.
- C'est-à-dire ?
- A un meurtrier de masse potentiellement psychopathe à qui l'ont ne peut pas se fier.
Aucune réaction.
- Et maintenant, vous m'appelez Rogan. Qu'est-ce que vous essayez de ne pas oublier ?
- Que vous êtes mortel.
- Vous avez prévu de me tuer ? demande t-il une lueur amusée dans le regard.
- Pas à moins que vous ne deveniez une menace directe. Vous avez prévu de devenir une menace directe ? répliquai-je avec un clin d’œil. Il laissa échapper un petit rire. Je préférais ça.

Il tendit la main vers moi.
Je me crispai.
Ses doigts s'approchèrent si près des miens que je crus un moment que nous nous touchions. Il prit la moitié restante de mon cookie et le contempla.
- C'est à moi, lui dis-je.
- Mmm.
- Il y a un pot entier de biscuits.
Quelque chose s'alluma dans son regard.
- C'est celui-ci que je veux.
- Vous ne pouvez pas l'avoir. Rendez-le moi, rétorquai-je, la main tendue.
Il examina le cookie puis le porta lentement à sa bouche.
- Connor, je vous préviens...
Il mordit le biscuit et se mit à mâcher.
- Je vous ai pris votre cookie et je l'ai mangé. Vous comptez faire quelque chose en retour ?
Je jouais avec le feu. Très bien. S'il mangeait mon cookies, je boirais sa boisson. Je fis mine de prendre son café. La tasse glissa hors de portée pour se positionner à côté de lui.
- Ce n'est pas fair-play.
- Il n'est pas question de fair-play mais de délicieux cookies.

- Je peux être un gentil dragon quand la situation le nécessite.

- Tu es fantastique, me dit Connor Rogan avec un sourire.

- Pour ma part, je souhaite la bienvenue à notre nouveau commandant suprême Mad Rogan. J'ai hâte d'apprendre et de prouver que j'ai ce qu'il faut pour devenir membre de son équipe.
- La ferme, grognèrent à l'unisson Catalina, Bernard et Arabella.

- Je vous en prie, appelez-moi Mel. Il a dit que vous répondriez ainsi. Je dois donc vous informer que...
Elle se racla la gorge avant de reprendre d'une voix plus grave, citant de toute évidence les mots de Rogan :
- "C'est strictement professionnel. Ne piquez pas votre crise, Nevada. Ce ne vous ressemble pas."
Piquer sa crise, hein ? Je fis un effort héroïque pour rester silencieuse.

- C'est pas juste ! protesta-t-elle.
- Je suis Mad Rogan. Etre juste, ce n'est pas mon truc.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alice Neverland 08/01/2018 19:26

Woooow... Tu me fais plus envie encore avec cette chronique.. Je pense craquer très prochainement sur cette série !

Carole94p 08/01/2018 19:50

YES ! Je l'avoue, c'est un peu le but, vous faire craquer... j'ai envie de fangirler avec tout le monde :p

BettieRose books 08/01/2018 15:01

Tu sais hein.
Comme Steph, il me le faut.
Genre la trilogie complète bien entendu.

Carole94p 08/01/2018 19:48

Je me doute :p
Ils auraient été en stock, je vous aurais fait un envoie surprise... :)

Souris 08/01/2018 13:53

Il me fait cette saga ^^ c’est de ta faute vile tentatrice mais que j’aime fort

Carole94p 08/01/2018 13:56

Hihihihihhihihi (tu entends mon rire machiavélique ?) <3