La trilogie des joyaux noirs, tome 2 : Héritière des ombres - Anne Bishop

Publié le par Carole94p

La trilogie des joyaux noirs, tome 2 : Héritière des ombres - Anne Bishop
 
Série : La trilogie des joyaux noirs
Titre : Héritière des ombres
Auteur : Anne Bishop
Edition : Milady
 
La trilogie des joyaux noirs, tome 2 : Héritière des ombres - Anne Bishop
 
Attention, il s'agit du second tome de la Trilogie des joyaux noirs.
 
Depuis des siècles, le Lignage attend la venue de Sorcière. Pourtant, la jeune Jaenelle désignée par la prophétie pour représenter l’incarnation vivante de la magie n’a pas été accueillie sereinement. Elle a au contraire terriblement souffert de la guerre sans merci dont elle fut l’enjeu durant son enfance. Seuls le temps et l’amour de ses tuteurs ont su guérir les blessures physiques de la jeune fille, mais son esprit reste fragile, à peine capable de la protéger de son passé. Toutefois, rien ne l’écartera de sa destinée, et l’heure du règlement de comptes approche. Quand ses souvenirs reviendront… quand sa magie arrivera à maturité… quand elle sera forcée d’accepter son sort… Ce jour-là, le Sombre Royaume comprendra ce qu’implique le règne de Sorcière.
 
La trilogie des joyaux noirs, tome 2 : Héritière des ombres - Anne Bishop
La trilogie des joyaux noirs, tome 2 : Héritière des ombres - Anne Bishop
Après avoir découvert et dévoré Fille du sang, je ne pouvais pas faire autrement que de me jeter sur la suite, Héritière des ombres. D’abord, parce qu’Anne Bishop nous laisse avec un total cliffhanger mais aussi et surtout parce que je n’arrivais pas à passer à autre chose et n’avait qu’une envie, continuer La trilogie des joyaux noirs. Vous savez, quand un univers vous a tellement envoûté qu’aucune autre lecture ne vous fait envie ? Et bien c’est exactement ce qu’il s’est passé pour moi.
 
Je me suis donc plongée à corps perdu dans Héritière des ombres, le second tome de La trilogie des joyaux noirs. Si vous n’avez pas lu le premier tome, prenez garde, ma chronique risque de vous spoiler.
 
Après les terribles évènements du premier tome, Jaenelle n’est plus vraiment la même. Pour faire face aux douleurs et à son âme brisée, elle s’est « enfouie » dans l’abime pour n’en ressortir qu’une fois vraiment en confiance et prête. Elle pourra compter sur l’aide de son père adoptif, Sahtan, mais aussi son frère de cœur Lucivar et toute la parentèle. Mais parmi eux, l’un d’entre eux manque à l’appel. Daimon a disparu, pire encore, il est recherché de tous et semble être le coupable idéal pour nombreux de ses ennemis. Entre sa culpabilité et les tourments qui le guette, qui sait s'il arrivera à revenir auprès de celle qu'il aime. 
 
Ce second tome est vraiment différent du premier. D’abord, parce que l’univers crée par Anne Bishop est totalement mis en place et n’a plus besoin d’être développé comme le premier. Ceux d’entre vous qui n’avait pas totalement aimé le côté trash avec la gente masculine, soyez rassurez, nous n’avons plus autant de démonstration de contrôle. Il faut dire que désormais, tout le monde sait à quoi s’attendre… Ce second tome aborde plus le côté psychologique. On y aborde les sentiments et émotions des personnages après de nombreux traumatismes et développe le côté relationnel.
 
Jaenelle, que nous découvrions très jeune dans le premier tome, commencera à ben changer, tant physiquement et mentalement. (Bien qu’elle ait toujours eu une certaine maturité). Si au début de L’Héritière des ombres, elle reste fragile et sensible, au fil des pages, on la voit évoluer et s’affirmer. La petite fille a bien grandit et est bien décidé à ne plus se laisser faire. 
 
Dans ce second tome de La trilogie des joyaux noirs, le personnage de Sahtan, Sire d’Enfer, sera toujours aussi présent pour épauler sa fille de cœur. Un personnage qui a toute son importance puisqu’il l’aidera dans ses décisions. Autre personnage, Lucivar fera une véritable apparition. Honnêtement, durant ma lecture de ce second tome je suis restée assez perplexe quant à son personnage. Il n’a cessé de m’énerver (pour des raisons que je tairais dans cette chronique). Finalement, Jaenelle trouvera en lui un véritable soutien. Pour ce qui est du personnage de Daimon sera quasiment absent tout au long de ce tome. Une petite déception pour ma part, car il a su se démarquer dans le premier et m’intriguer au maximum. J’avoue avoir eu envie de le retrouver plus d’une fois au cours de ma lecture.
 
Enfin, les alliés de Sorcière seront de plus en plus nombreux et auront une importance cruciale pour la suite. Certains d’entre eux se sont démarqués, comme les membres de la parentèle avec les loups, la licorne etc. ou encore Onirie dont l’humour et la présence m’a beaucoup plu.
 
Les complots, secrets et retournements de situations seront à nouveau au cœur de L’Héritière des ombres. Pas une seconde d’ennuie pour nous, lecteurs, puisque nous faisons face à de nombreuses révélations. Seule ombre au tableau ? L’absence de Daimon. Oui, je l’avoue, je suis faible. Je n'ai cessé d'espérer son retour... 
 
Une fois de plus, Anne Bishop termine son roman par un énorme cliffhanger de la mort qui tue. A tel point que je n’ai même pas pris le temps d’écrire ma chronique sur ce second tome que me voilà déjà plongée dans le troisième et dernier : Reine des ténèbres.
 
Alors comment conclure cette chronique autrement qu’en vous disant de découvrir absolument cette trilogie !?
 
La trilogie des joyaux noirs, tome 2 : Héritière des ombres - Anne Bishop
Plus d'avis sur : Booknode - Babelio - Goodreads - Livraddict
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article