Sweet Home, tome 1 - Tillie Cole

Publié le par Carole94p

Sweet Home, tome 1 - Tillie Cole
 
Série : Sweet Home
Titre : Sweet Home, tome 1
Auteur : Tillie Cole
Edition : Milady
 
Sweet Home, tome 1 - Tillie Cole
Molly, brillante étudiante d'Oxford, n'a plus grand-chose à espérer de sa vie en Angleterre quand elle s'envole pour l'Alabama. Le dépaysement est total, et elle a tout à apprendre de cette nouvelle vie qui s'offre à elle. Tout est si différent ici - plus lumineux, plus vivant. L'étudiante découvre la passion des Américains pour le football et succombe au charme de Roméo, quaterback au corps d'Apollon, mascotte de l'université. Cette rencontre inattendue entre deux êtres que tout oppose va changer sa vie à jamais. Mais ces Roméo et Juliette de temps modernes parviendront-ils à surmonter les obstacles qui se dressent entre eux ?
Sweet Home, tome 1 - Tillie Cole
 
J’avais été au bord des larmes suite à ma lecture de Mille baisers pour un garçon, c’est donc tout naturellement que j’avais sauté sur Sweet Home à sa sortie. Depuis, le temps à passer et j’étais ultra enthousiaste à l’idée de le découvrir enfin !
 
Molly s’envole pour l’Alabama pour son année de master. L’étudiante anglaise qui a perdu toute sa famille au cours des années précédentes est totalement dépaysée. Une toute nouvelle vie en Amérique s’ouvre à elle et très vite, elle tombe sous le charme de Roméo. Seulement, tous les opposent…
 
Une réécriture de Roméo et Juliette, je ne pouvais pas passer à côté. Je me suis donc lancée dans ma lecture de Sweet Home les yeux fermés. Pour tout vous dire, les cent cinquante premières pages m’ont laissé penser que j’allais tout simplement adorer cette lecture.
 
L’héroïne, Molly, étudiante sérieuse et légèrement renfermée à cause de son passé, promettait une histoire douce, profonde et tellement belle… J’étais vraiment à fond dans Sweet Home jusqu’au moment où nos personnages se rencontrent véritablement et que Roméo ouvre la bouche. Plutôt friande habituellement des bad-boys, vedette de leur université, sportif et tout le reste, je m’attendais à être sous le charme dès les premières lignes et puis… c’est retombé comme un soufflet.
 
Roméo est à des kilomètres de ce auquel je m’attendais. D’abord parce que son vocabulaire ne se résume qu’a une répétition de : « merde », « bordel » et cie. Certes, l’auteure a voulu appuyer sur le fait qu’il avait un passif derrière lui et beaucoup de colère à gérer, mais quand toutes ses phrases contiennent ces mots, ça en devient assez… lassant. Roméo est violent, impulsif, contrôle tout et n’accepte aucun écart. Ce tableau m’a beaucoup fait penser à M. Grey (que je n’ai pas aimé), en version soft. Clairement, il ne m’a pas fait rêvé.
 
Si les personnages ne m’ont pas spécialement emballée, c’est surtout le manque de profondeur dans l’histoire qui ne m’a pas convaincu. Les choses vont bien trop vites à mon goût. On passe d’une étape à l’autre comme si de rien n’était et sans prendre le temps de développé… L’histoire d’amour de Roméo et Molly m’a donné l’impression d’être survolée, pourtant, l’histoire avait de quoi être bouleversante.
 
J’en ressors totalement frustrée de ne pas avoir apprécier véritablement ma lecture, bien que je sois allée au bout de ma lecture de Sweet Home. Le début était prometteur et laissait présager une belle romance mais, la suite m’a laissée de marbre.
 
Je doute lire le second tome, puisqu’il s’agit de l’histoire de Sweet Home mais du point de vue de Roméo. En revanche, je laisserais surement sa chance à Sweet Fall, le troisième tome, sur l’un des personnages secondaires !
D'autres avis sur : Booknode - Babelio - Goodreads - Livraddict

Commenter cet article

argenticfairiesentreleslignes 11/09/2017 21:00

Il me tente beaucoup ce livre =)

Bernieshoot 11/09/2017 19:49

le troisième tome te fera certainement oublier les deux premiers