Coup de foudre à Manhattan, tome 1 : nuit blanche à Manhattan – Sarah Morgan

Publié le par Carole94p

Coup de foudre à Manhattan, tome 1 : nuit blanche à Manhattan – Sarah Morgan
 
Série : Coup de foudre à Manhattan
Titre : Nuit blanche à Manhattan
Auteur : Sarah Morgan
Edition : Harlequin (&H)
Coup de foudre à Manhattan, tome 1 : nuit blanche à Manhattan – Sarah Morgan
Un nouveau projet, une nouvelle vie, et le ciel de Manhattan pour seule limite.
Même si l’entreprise d’événementiel qu’elle vient de lancer avec ses deux meilleures amies est encore au point mort, Paige veut y croire. Mieux, elle a un plan : ne plus jamais laisser la peur de l’échec la paralyser, manger sainement et se tenir aussi loin que possible de Jake Romano – mieux connu sous le nom de « Celui qui lui brisa le cœur ». A partir d’aujourd’hui, Paige ne pense plus au passé, seulement à l’avenir. Sauf que, dès sa première commande, son passé et son avenir se télescopent violemment.
 
Coup de foudre à Manhattan, tome 1 : nuit blanche à Manhattan – Sarah Morgan
Coup de foudre à Manhattan, tome 1 : nuit blanche à Manhattan – Sarah Morgan

Nuit blanche à Manhattan était l’un des romans que je voulais le plus lire avant même sa sortie. Et puis un concours de circonstances a fait que j’ai dû retarder ma lecture. Avec les premiers jours de l’automne, je me suis dit qu’il fallait absolument que je le découvre enfin, et j’ai eu raison ! Quelques heures après l’avoir terminé, je me suis précipitée pour commander le second.

Nuit blanche à Manhattan, c’est l’histoire de Jake et Paige, deux « amis » de longue date. Paige a toujours été cette fille fragile que tout le monde protège et Jake, lui, est le meilleur ami de son frère. Dans d’autres circonstances, ces deux-là auraient vécu la plus belle histoire d’amour. Pourtant, à chaque rencontre, ils se lancent des piques à tout va. Mais lorsque Paige va avoir besoin de lui pour sa nouvelle agence, Jake sera là…
 
Dès les premières lignes, j’ai apprécié retrouver la plume si douce de Sarah Morgan. Il faut dire qu’elle sait exactement comment rendre ses histoires, ses personnages et surtout l’endroit où cela se passe digne d’un film romantique. J’ai très vite été emballé et emporté par l’histoire de Paige et Jake.
 
Dans Nuit blanche à Manhattan, l’histoire d’amour à une place centrale mais nous découvrons également les aléas d’un nouveau projet comme celui dans lequel Paige et ses deux amies (Frankie et Eva). Un projet professionnel qui sera loin d’être évident pour nos trois amies malgré les efforts. J’ai beaucoup aimé me retrouver au milieu et les suivre dans leurs efforts. Cela nous montre que dans la vie, il faut se donner les moyens d’y arriver pour atteindre ses rêves.  
 
Paige est une héroïne attachante, persévérante et vraiment motivée. Elle veut s’en sortir et malgré son côté sensible et fleur bleu, elle déborde d’idées et de motivations. De son côté, Jake est un brin mystérieux. Son personnage est à la fois travailleur, sérieux mais sait motiver ses troupes et prendre du bon temps.
 
Alors certes, le cliché du meilleur ami du grand-frère, attiré par la sœur de celui-ci, ce n’est pas ce qu’il y a de plus original, MAIS, Sarah Morgan arrive à ajouter ce petit quelque chose qui fait que nous sommes émerveillés par ce que nous lisons. Des décors de rêves, des amitiés sans failles et surtout des personnages dont l’alchimie est évidente. Je n’aurais pas dit non à plus de moments entre nos deux héros pour les découvrir encore plus.
 
Une fois de plus, je suis tombée sous le charme et ai pris plaisir à découvrir Manhattan à travers de leurs yeux. Comme pour ses autres romans, Sarah Morgan nous offre un roman « doudou » qui nous met du baume au cœur et nous rappelle que tout est possible. Un conseil, lisez Nuit blanche à Manhattan.
 
Coup de foudre à Manhattan, Tome 1 : Nuit blanche à Manhattan
Plus d'avis sur : Booknode - Babelio - Goodreads - Livraddict
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Twogirlsandbooks 06/10/2017 10:15

J'ai repéré ce livre à sa sortie et il me tente beaucoup je dois dire.