Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Throwback Thursday Livresque (n°32)

Rendez-vous lancé par BettieRose books. Le but ? Chaque semaine, parler d'un roman sur le thème donné. Dans la mesure du possible, présenter une lecture "ancienne" ou tout simplement partager une lecture que l'on apprécie.

Throwback Thursday Livresque
 
Le thème de cette semaine :
 
 
Throwback Thursday Livresque
 
 
Throwback Thursday Livresque
 
Throwback Thursday Livresque
"On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà. La dépression. Ma faiblesse. Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début. J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois."
 
Throwback Thursday Livresque
Quelques mots dessus Quand la nuit devient jour est un roman qui a beaucoup fait parlé de lui. Thème fort, personnages attachants, histoire bouleversante. J'ai vraiment été prise aux tripes par ce roman. Que je conseille bien évidement.
Ce qui m'a en revanche laissé sur ma faim c'est la conclusion. Je ne m'étalerai pas sur ce point, mais il m'a manqué un petit épilogue pour conclure bien l'histoire. Moi et les fins ouvertes.... 
 
 
My-bo0ks.com Throwback Thursday Livresque
Le thème de la semaine prochaine est : Du bruit pour rien
Si le coeur vous en dit,  je vous invite à vous aussi y participer !
Pensez d'ailleurs à identifier BettieRose et aller sur son blog, ici ;)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laura Darcy 25/08/2017 13:02

J'ai acheté le roman hier. J'espère que je le lirai bientôt bien qu'il me fasse un peu peur.

Bernieshoot 24/08/2017 14:06

L'auteur a le privilège de choisir comment il veut mettre un point final ou nous laisser poursuivre...

Lilichat 24/08/2017 12:31

Je suis comme toi, je n'aime pas du tout les fins ouvertes, et ce roman est terrible pour ça. J'aurais aimé quelques lignes de conclusion!

Lily21 24/08/2017 11:40

Quand la nuit devient jour, plus je le vois passer, plus j'ai envie de le lire. Même si moi non plus, je n'aime pas trop les fins ouvertes

Carole94p 24/08/2017 12:19

C'est pas évident comme lecture. C'est un roman fort

BettieRose books 24/08/2017 11:00

Pour ma part, j'ai aimé cette fin. Qui signifiait tous les possibles et qui laisse les choses à la libre interprétation du lecteur. Ma mère n'y a pas vu du tout la même fin que moi par exemple.

Carole94p 24/08/2017 12:19

Je ne suis pas fan des fins ouvertes.. j'ai aimé le roman, mais j'aurais préféré une autre fin...

Cammy 24/08/2017 10:28

Je ne l'ai pas lu, j'hésite depuis sa sortie mais si en plus il a une fin ouverte... Je ne sais pas si je le lirai un jour en fait...
Moi aussi j'ai opté pour un roman à fin ouverte...

Carole94p 24/08/2017 12:18

Les fins ouvertes sont à double tranchant.. je trouve. Soit on aime, soit on aime pas. Moi je préfère une fin décisive. Quitte à ce que je pleure comme une madeleine.

LittleGirly 24/08/2017 09:37

Ah...C'est dommage !! Je ne l'ai pas lu, je ne sais pas du tout si je vais me le procurer ou pas...

Carole94p 24/08/2017 12:18

C'est une lecture qu'il faut vraiment pas prendre pour une lecture détente, à mon sens le thème abordé est bien assez complexe et chacun à son point de vue sur ça. Après, j'ai bien aimé cette lecture. Juste la fin... je n'aime pas les fins ouvertes.. j'aime quand c'est tranché.

FéeLiseuse 24/08/2017 08:56

Ah ouii. Me souviens au moment où tu le lisais, on en parlait sur messenger. Arf..
Le thème de la semaine prochaine me plait bien ^^

Carole94p 24/08/2017 12:16

Oui hein ! J'ai à la fois aimer et à la fois, je n'aime pas être dans le doute...