Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

The Ivy Years, tome 3 : l'homme de l'année - Sarina Bowen

 

The Ivy Years, tome 3 : l'homme de l'année - Sarina Bowen
Série : Ivy Years
Titre : L'homme de l'année
Auteur : Sarina Bowen - Trad : Laure Valentin
Auto-édité
The Ivy Years, tome 3 : l'homme de l'année - Sarina Bowen - Laure Valentin
Ce qui se passe au lycée reste au lycée. En théorie…
 
Il y a cinq ans, Michael Graham a trahi la seule personne qui l’ait jamais vraiment connu. Depuis, il est passé maître dans l’art de cacher son orientation sexuelle aux autres et de se mentir à lui-même.
 
Imaginez sa stupeur quand son passé fait irruption dans les vestiaires de l’Université de Harkness, avec un sac de hockey et ce petit sourire qui a toujours fait chavirer Graham. Pour lui, il n’y a qu’une seule réaction possible : la panique la plus totale. Il suffirait d’un mot de la part du nouvel ailier gauche de l’équipe pour détruire la vie que Graham s’est construite.
 
John Rikker se retrouve dans le rôle du nouveau. Encore. Et cette fois, c’est pire que d’habitude, car les médias ont décidé de s’intéresser de près au seul joueur de hockey de première division ouvertement gay. Les fourgons de télévision ont pris racine sur le trottoir devant la patinoire, au grand dam de ses nouveaux coéquipiers.
 
Un joueur en particulier semble très mal à l’aise chaque fois qu’il entre dans la pièce.
 
Certes, Rikker se doutait bien que l’accueil ne serait pas chaleureux, mais il ne pensait pas se heurter à une attitude aussi fuyante. Ancien meilleur ami, ex-copain ou relation d’adolescence, peu importe ce qu’il représente à ses yeux, une chose est sûre : Graham ne va pas bien. Il boit trop et a du mal à se concentrer pendant les entraînements. Les deux garçons les plus solitaires de l’équipe vont finir par s’autodétruire sous la pression qu’ils subissent, à moins qu’ils ne parviennent à se retrouver malgré leur histoire douloureuse. Ce ne sera pas facile, mais il en vaut la peine, L’homme de l’année.
 
 
The Ivy Years, tome 3 : l'homme de l'année - Sarina Bowen - Laure Valentin
The Ivy Years, tome 3 : l'homme de l'année - Sarina Bowen - Laure Valentin
Merci à Laure pour cette lecture !
 
La série The Ivy Years et ses hockeyeurs nous surprend au fil des tomes. L’homme de l’année nous réserve lui aussi son lot de surprise.
 
Graham a brisé le cœur de la personne qui comptait le plus pour lui. Depuis, il se cache derrière des mensonges et se ment à lui-même. Rikker, lui, n’a pas eu d’autre choix que de faire son coming-out. Une révélation qui l’a exclu de son équipe de hockey qu’il adorait. Aujourd’hui le voilà à l’Université de Harkness et dans une nouvelle équipe de hockey qui ne connait pas les raisons de son expulsion. Enfin, presque. Graham, lui le reconnaît dès la première seconde… après tout, Rikker représente cette facette de lui qu’il cache aux autres… Des sentiments douloureux, des secrets révélés, personne n’est à l’abris.
 
A la différence des autres tomes, L’homme de l’année, c’est l’histoire de deux hommes, qui se sont aimé et s’aiment encore sans oser l’avouer. Rikker et Graham ne laisseront personne indifférent.
 
Dans les romances, je ne m’attache généralement pas à un personnage plus que l’autre. Pourtant, ici, avec Rikker et Graham, ça a été le cas. J’ai largement préféré Rikker. Son humour, son courage et son caractère ont fait de lui un personnage hyper craquant et attachant. Les efforts et sacrifices qu’il est prêt à faire son juste remarquable. Et puis, n’oublions pas sa patience, à rude épreuve. De son côté Graham m’a totalement frustré… Ses sentiments sont là, mais il les repousse tellement loin… qu’en faisant de la peine à Rikker j’étais en colère après lui… J'avais vraiment envie de le secouer et de lui dire d'ouvrir les yeux pour ne pas passer à côté du bonheur... 
 
Les personnages secondaires ne sont pas en reste. J’ai adoré retrouvé l’équipe, bien sûr, avec notamment Hartley, mais aussi découvrir Bella et Skippy. Des personnages intéressants et très attachants.
 
J’ai aimé la façon dont l’auteure, Sarina Bowen, nous retranscrit les difficultés des homosexuels dans la société dans laquelle nous vivons. Et encore plus pour des sportifs médiatisés et observés à la loupe. D’un côté, nous avons Rikker, qui a déjà dû faire face à cette révélation, qui a bouleversé sa vie. Des répercussions concernant sa famille, sa carrière mais aussi ses amis.  Une épreuve qu’il a affronté avec brio. Comment faire face aux ragots, critiques et insultes lorsque l’on fait partie d’une équipe d’hommes, tous plus baraqués les uns que les autres. Tant de questions qui seront abordé au fil des pages de L’homme de l’année. Clairement, Rikker s’est montré parfait tout au long de ce troisième tome. Prévenant, attentif et attentionné et surtout d’une extrême patience !
 
Mon seul regret avec L’homme de l’année, c’est l’évolution de cette relation. En fait, j’ai trouvé que la conclusion de l’histoire arrivait bien trop vite. Au moment où l’histoire prenait un tournant saisissant et où les émotions pointaient le bout de leur nez, (avec notamment ses problèmes d'alcool et leur passé) les choses se sont accélérés. Il faut dire que je serais bien restée quelques pages de plus en compagnie de nos deux amoureux… J’avais envie de savoir comment Graham allait s’affirmer aux yeux de tous et la façon dont il allait le faire… du coup, j’ai eu l’impression qu’il me manquait un épilogue pour clôturer en beauté cette histoire.
 
En conclusion, une plume toujours accrocheuse, des personnages attachants et des thèmes forts abordés. L’homme de l’année est à lire sans attendre !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article