Silver, livre troisième - Kerstin Gier

Publié le par Carole94p

silver-livre-troisième-kerstin-gier
Série : Silver
Livre troisième
Auteur : Kerstin Gier
Editions : Milan
Liv a l'impression que ses problèmes ne finiront jamais : remariage de sa mère, complexe d'infériorité, ragots du collège attisés par la mystérieuse blogueuse Secrecy, et fierté blessée par son ex-petit ami Henry. Sans parler des couloirs du rêve et du dangereux Arthur, qui manipule les gens pendant leur sommeil pour les faire agir à sa guise. Et si le Seigneur des ombres et des ténèbres existait pour de vrai ? Il y a des jours où l'on préférerait cauchemarder plutôt que d'affronter la réalité.
Vous le savez, Kerstin Gier est une auteure que j’affectionne tout particulièrement et ce, depuis la trilogie des Gemmes – Rouge Rubis, Bleu Saphir et Vert Emeraude – du coup, je ne pouvais pas passer à côté de cet ultime tome de sa série Silver. Je remercie donc les éditions Milan pour cet envoi !
 
J’ai mis énormément de temps à me lancer dans cette dernière partie et pour cause, le second tome m’avait un peu déçue. MAIS, car il y a un mais, j’avais très envie de donner sa chance à ce dernier volet et surtout connaître la conclusion de cette histoire aux portes des rêves.
 
Premier constat, je rejoins un peu les avis que j’ai pu lire, Liv m’a profondément agacée et j’ai largement préféré sa petite sœur Mia… C’est dommage qu’une héroïne si prometteuse ne me donne plus envie d’en savoir plus la concernant… bon, j’y vais fort, elle n’est pas détestable… juste, plus si intéressante que ça. Ces réactions, son comportement, je n’ai vraiment pas adhéré à l’évolution de son personnage. Heureusement, les autres personnages prennent de l’ampleur. A commencer par Mia, discrète jusque-là et bien sur Grayson, que j’apprécie toujours autant !
 
Côté intrigue, on est servis. Une fois de plus, Kerstin Gier arrive à nous tenir en haleine jusqu’au bout. Il faut dire que son univers m’intrigue toujours autant. Pourtant, quelques longueurs m’ont tout de même un peu ralenti dans ma lecture.
 
La conclusion apportée par Kerstin Gier est à la hauteur de mes attentes. Quasiment toutes les interrogations ont eu leurs réponses et nous laissons nos personnages à leurs rêves.
 
Je termine donc la trilogie Silver sur une note assez mitigée, je l’avoue… pourtant, le premier tome m’avait vraiment plu et annonçait quelque chose d’énorme à l’image de la trilogie des Gemmes. Malgré tout, j’ai été au bout de la trilogie – ce que je ne fais pas forcément pour toutes les séries – donc, je termine assez satisfaite ! Je n’en doute pas, cette conclusion plaira !
Milan Page Turners
 
Pour découvrir mes chroniques sur la trilogie Silver :
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Candiable Lisange 03/12/2016 14:09

Dommage, car je connais rouge rubis etc et j'ai beaucoup aimé, mais si celui-ci n'est pas top...;(
Bon, si il n'était pas non plus nul, je me laisserai peut-être tenter...:)