Edwenn, le monde des Faes

Publié le par Carole94p

Edwenn, le monde des Faes

Titre : Edwenn, le monde des Faes
Auteur : Charline Rose
Editions : Nouvelles Plumes (France Loisirs)

Emancipés

Depuis d’ancestrales querelles, les humains et les Faës vivent séparés par une frontière invisible, le Voile. Intrépide et courageuse, la jeune Edwenn ne supporte pas la vie à laquelle sa société condamne les femmes, et rêve dans sa quête d’aventures de pouvoir explorer cet autre monde mystérieux.
Mêlée à son insu au conflit qui oppose le prince faë Kadvael au Seigneur des Chimères, la voilà projetée sur les terres des Faës. Mais il ne fait pas bon être humaine dans cet univers peuplé d’êtres magiques. Menacée par les Chimères qui réclament justice, Edwenn doit lutter pour sa survie. Elle rencontre Jezekael, prince des Faës et frère de Kadvael, et tombe sous le charme de cet homme lumineux et bienveillant. Mais entre humains et Faës, l’amour est le plus grand des interdits…

Emancipés

Le résumé m'avait clairement mis l'eau à la bouche et je n'avais qu'une envie découvrir ce que nous réservais l'histoire d'Edwenn, le monde des Faës.

Edwenn est une jeune femme courageuse, forte et curieuse de découvrir le monde qui l'entoure. Un jour, un seigneur faes va faire irruption dans son village. Après ça, plus rien ne sera pareil. Edwenn va passer le voile qui sépare les Hommes des créatures, chimères et surtout des Faes. Bientôt la voila qui se retrouve au coeur d'une guerre entre ces peuples.

Dès le début de ma lecture je me suis laissée totalement immergée par l'univers qu'à créer l'auteur. Edwenn découvre un monde jusque là inconnu si ce n'est de ce quelle sait de ses livres. Des Faes, des chimères aux pouvoirs puissants et tout un tas d'autres créatures magiques. J'ai aimé faire cette découverte. Les descriptions ne sont pas ultra longues comme souvent en fantasy et c'est un plaisir de faire la connaissance de tous ces personnages.

En revanche, un élément qui revient souvent en fantasy et qui ici ne fait pas exception est la multiplication des points de vues. Ce n'est clairement pas ma tasse de thé... certes, on en apprend beaucoup plus, mais on s'y perd également beaucoup plus vite. Ajouté à cela que certains des points de vues m'ont paru extrêmement longs. A tel point que cela à alourdit ma lecture.

Pour compliquer la chose, j'ai dû arrêté ma lecture à quatre reprises ce qui m'a clairement coupé dans mon élan... En même temps, difficile de lire un tel pavé d'une traite.

Passé la moitié du roman, j'ai donc eu un moment de passage à vide. Où ma lecture était totalement laborieuse. J'en allais jusqu'à me demander même si j'allais la continuer. Pourtant le départ était prometteur. L'univers me plaisait, les personnages étaient intéressants, mais des petits détails par ci par là m'ont totalement plombée la lecture. Notamment le fait d'appeler l’héroïne à de nombreuses reprises : "l'humaine"...

La fin apporte malgré tout une note positive à cette lecture et relève le milieu qui a été compliqué pour moi. En conclusion, je ne dirais pas que je n'ai pas apprécié ma lecture, car je l'ai apprécié c'est certain, mais je pense que certains passages étaient trop longs et certains points de vues pas si indispensables que ça...  Une lecture mitigée pour moi, mais je ne doute pas qu'elle plaira !

Edwenn, le monde des Faes

Commenter cet article