Le ciel est partout

Publié le par Carole94p

Le ciel est partout

Titre : Le ciel est partout
Auteur : Jandy Nelson
Editions : France Loisirs

Emancipés

A 17 ans, Lennie Walker, rat de bibliothèque et geek, joue de la clarinette et passe son temps en sécurité et heureuse dans l’ombre de sa sœur ainée, Bailey.

 

Mais quand Bailey meurt subitement, Lennie est projetée au devant de la scène – et malgré une vie sentimentale inexistante avec les garçons, son cœur balance soudainement entre deux garçons. Toby était le petit ami de Bailey ; son chagrin se reflète et s’accorde avec celui de Lennie. Joe est le petit nouveau, transféré de Paris, il a un sourire à vous en faire perdre la tête qui n’est devancé que par son talent musical. Pour Lennie, ils sont le Soleil et la Lune ; l’un la fait sortir de sa torpeur, l’autre la conforte dans sa douleur. Mais comme leurs astres, ils ne peuvent se rencontrer sans que la totalité de leur monde bascule.

Emancipés

Sur les conseils de ma copine Evelyne, je me suis lancée dans Le ciel est partout.

Lennie a perdu sa soeur Bailey brutalement. Avec sa disparition, tout son monde s'écroule. Elle qui ne s'était jamais intéressée aux garçons se voit tout d'un coup attiré à la fois par le copain de sa sœur, Toby et à la fois par le nouveau venu de Paris, Joe Fontaine.

Je me suis rapidement attachée à Lennie. Il faut dire que sa peine et sa douleur sont vraiment fortes. On a qu'une envie, la prendre dans nos bras et la réconforter. Ses sentiments naissant pour Toby vont très vite la sortir de sa torpeur. Et je dois dire qu'au départ, j'étais totalement fan de ce couple. A tel point que j'en avais du mal à supporter Joe, l'autre garçon. Le premier tiers de ma lecture était donc plutôt bien sympa. L'histoire me faisait vaguement penser à J'étais là (Gayle Forman qui avait été un coup de coeur).

En revanche, quand on commence le second tiers, l'un des éléments importants de cette histoire c'est bel et bien ce triangle amoureux. Me connaissant, je savais que la chose allait avoir du mal à passer. J'ai malgré tout continuer ma lecture et pris mon courage à deux mains. Je ne vous cache pas que vu le déroulement des évènements, c'était un véritable effort pour moi de continuer.

Heureusement, au dernier tiers de ma lecture, il y a eu ce petit détail qui a tout sauvé. Pas suffisamment pour que je garde un souvenir mémorable de la lecture... mais, pour que je reste sur une note assez positive. Pour la première fois, j'ai réussi à me défaire de ce triangle amoureux qui me pourrissait ma lecture. J'ai finalement réussi à apprécier à sa juste valeur cette conclusion.

Je suis donc partagée sur cette lecture. J'ai apprécié une bonne moitié, et l'autre moins mais ce n'est pas l'histoire qui m'a déplu, simplement les choix qui en découlent. En conclusion, je dirais que c'était une bonne petite lecture, légère et mignonne à la fois.

Le ciel est partout

Commenter cet article

Une fille dans les étoiles 30/06/2016 15:17

Malgré ton avis mitigé et le triangle amoureux qui me rebute, ce livre me tente pas mal^^

Carole94p 30/06/2016 18:40

Mais ne t'arrêtes pas à mon avis ;) C'est vraiment le triangle amoureux qui m'a déstabilisé. Ca arrive souvent d'ailleurs. A côté de ça, il est vraiment bien ;)

LaFouineuse 20/06/2016 18:25

Non mais ! Non mais !! C'est fou ça.. quand y'a un triangle amoureux on n'est jamais d'accord sur le choix final.. pfff tss..
Bon au moins il a une médaille, il est pas dans les j'ai lu aussi voir j'ai pas aimé..
On va dire c'est de bonne guerre, ce sera pour equilibrer vec mon argent de Nos faces cachées.. mouhahahah
Gros bisous !!

Carole94p 20/06/2016 19:23

Oui bah euh j'y peux rien moi :) Les triangles amoureux c'est fatal pour moi :D T'étais prévenue !
Mais comme tu dis, il est pas dans le bas du classement ;)