Half Bad, tome 2 : Nuit rouge

Publié le par Carole94p

Half Bad, tome 2 : Nuit rouge

Série : Half bad

Titre : Nuit Rouge

Auteur : Sally Green

Éditions : Milan

Emancipés

Attention, tome 2 !

Fuir, toujours fuir. Nathan n'a pas le choix. Les sorciers blancs le pourchassent ; les sorciers noirs le haïssent ; la fille qu'il aime l'a peut-être trahi. Sans compter que le Don reçu de son père fait de lui une créature indomptable et sanguinaire. La guerre des sorciers s'engage. Nathan doit choisir son camp. Mais de tous ses ennemis, le plus redoutable pourrait bien être lui-même.

Emancipés

Avec la fin du premier tome, j'étais vraiment très curieuse de découvrir comment les choses allaient évoluer pour Nathan, Gabriel et les autres.

A l'issue de ma lecture, je suis assez déçue de ce second tome. J'ai aimé certains éléments et d'autres m'ont fait ressentir tout le contraire.

On commence par le positif. J'aime toujours le principe de faire quelques retours en arrière pour savoir ce qu'il s'est passé précédemment. Je ne suis plus du tout "dérangée" par les changements de personnes. Je trouve même qu'on est vite absorbée quand on se dit que le personnage nous parle directement. Donc pourquoi pas !

Second point positif, on en apprend plus sur le don de Nathan. Ce don si particulier que lui a transmis son père lors de sa cérémonie. La métamorphose. Ce don est loin d'être facile à gérer et Nathan s'en rend vite compte. On voit clairement son côté sombre et très violent lors de ses métamorphoses.

Enfin, je trouve que le personnage de Gabriel prend plus d'importance et c'est tant mieux parce qu'on le découvre vraiment.

Maintenant passons à ce qui m'a déçu. J'ai trouvé très, très long ce démarrage. J'ai mis énormément de temps à accrocher à l'histoire alors que je n'avais pas le problème du temps entre les sorties, puisque j'ai attendu que la série sorte totalement pour la commencer. J'ai trouvé que les choses n'avançaient pas. On se trainait en quelques sortes. Heureusement, avec l'arrivée des nouveaux personnages notamment Nesbitt, les choses décollent.

Second point négatif : Nathan. Dans le premier tome je trouvais intéressant de voir ses émotions, sa force de résistance etc. Ici, il avait le don de m'agacer. Véritablement. Son amour aveugle pour Annalise.. vraiment, je n'en pouvais plus. D'ailleurs, parlons d'elle. Bien que pas ultra présente, le peu de fois où elle était là je n'attendais qu'une chose, qu'on passe à autre chose. Je pense que c'est l’obsession de Nathan pour elle pendant tout le roman qui a fait que j'ai eu une overdose en quelques sortes.

Je suis donc très mitigée quant à cette lecture. La fin quant à elle, redonne encore totalement envie de se plonger dans le troisième tome que j'ai dans ma PAL. Donc je lirais avec plaisir cette conclusion pour connaître le dénouement tant attendu.

Half Bad, tome 2 : Nuit rouge

Commenter cet article