Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans la peau d'Erica

Dans la peau d'Erica de Michelle Painchaud chez Mosaic

Titre : Dans la peau d'Erica
Auteur : Michelle Painchaud
Editions : Mosaic

Dans la peau d'Erica de Michelle Painchaud chez Mosaic
Toute sa vie n’est qu’un rôle
Grâce à la chirurgie esthétique, Violet ressemble désormais à s’y méprendre à l’adolescente que serait devenue Erica, la fille des Silverman kidnappée à cinq ans et jamais retrouvée. Et à force d’entraînement, Violet parle, pense, agit comme Erica. Elle est prête à tenir le rôle pour lequel son père adoptif la dresse depuis l’enfance, et à accomplir sa mission : conquérir le cœur des Silverman… et mettre ainsi la main sur leur fortune. Mais le jour où elle « réapparaît » dans la peau d’Erica, des émotions et des sentiments auxquels aucune répétition ne l’a préparée l’assaillent…
Jusqu’où ira-t-elle sans craquer ?
 
Dans la peau d'Erica de Michelle Painchaud chez Mosaic
Dans la peau d'Erica de Michelle Painchaud chez Mosaic
Je remercie les Éditions Mosaic ainsi que NetGalley pour cette opportunité. Dans la peau d'Erica me faisait vraiment de l'oeil depuis pas mal de temps alors je n'ai pas perdu une minute une fois dans ma PAL.
 
En général, je ne suis pas très fan des thrillers. Et pourtant, Dans la peau d'Erica avait ce petit truc qui faisait que je voulais dépasser cet étiquette et découvrir l'histoire de Violet.
 
Toute sa vie, Violet a été élevé, façonné pour devenir Erica. Cette petite fille de 4 ans qui a disparu. Comportement, réaction, caractère, et même chirurgie esthétique, Violet est fin prête pour réapparaitre en tant que Erica. Avec son père adoptif, ils ont tout prévu. Elle doit s'infiltrer dans la vie des Silverman et leur dérober ce fameux tableau qui vaut des millions. Seulement, prétendre être quelqu'un d'autre est beaucoup plus compliqué qu'il n'y paraît et Violet pourrait se faire prendre à son propre jeu.
 
La couverture est juste parfaite. Elle représente très bien l'histoire et surtout la situation dans laquelle se trouve Violet. Partagée en deux. Deux vies. Deux personnes.
 
Contre toute attente, je me suis énormément attachée à Violet/Erica. Pourtant, c'est une voleuse, une usurpatrice, mais j'ai de suite adoré son personnage. Il faut dire qu'on la découvrir au fil des pages. Elle, la véritable petite fille qui a tout fait pour qu'on l'aime. Elle n'a jamais fait ses propres choix, jamais agis pour elle, elle doit toujours penser comme cette fille qu'elle doit être. Les personnages secondaires ont eux aussi leur importance et j'ai particulièrement aimé Taylor et James. Tout comme la mère d'Erica.
 
L'auteur arrive à nous faire espérer tout un tas de choses, sans jamais entacher le suspense ! Tout au long de ma lecture, je me demandais comment toute cette histoire allait se finir. Je n'ai vraiment pas vu passer le temps ni les pages et arrivée à la dernière ligne je me suis dit : déjà !
 
La fin est à la hauteur de mes espérances et j'ai vraiment été émue aux larmes sur les derniers moments. Si j'avais un seul petit reproche à faire c'est que j'aurais aimé un épilogue "un an plus tard" mais j'ai vraiment adoré cette lecture qui n'était donc à pas grand chose du coup de coeur !

— C’est juste mon rôle de mère.

Cette dernière phrase résonne dans ma tête pendant que je me brosse les dents, me frotte les cheveux avec le shampooing de luxe et le gant de loofah qui ont dû coûter plus cher que toutes les fripes que je mettais avant réunies. Je ne sais pas quel est le rôle d’une mère . Ma vraie mère, celle qui m’a mise au monde, m’a abandonnée sur les marches d’une église . Elle était sûrement trop jeune pour avoir un enfant. Le curé m’a confiée à une famille d’accueil et Sal est venu me chercher quand j’avais cinq ans. Je ne sais pas ce que veut dire vraiment le mot mère. Sal m’aimait, j’imagine, mais pas d’une manière si profonde, si désespérée . J’avais vu des films et tout, mais ce sentiment particulier ne m’avait jamais traversée jusqu’à maintenant. Je commence à comprendre.

Mon lit est froid . Sur les étagères, les poupées me regardent d’un air méchant.

Le temps joue pour moi. Encore un peu et tous les proches d’Erica me feront confiance, et, une fois que la confiance sera là, le code ne sera plus très loin. L’horloge du micro-ondes brille dans la nuit et la fausse fille remonte l’escalier pour dormir dans son faux lit, dans sa fausse maison, remplie de gens qui, eux, ne sont pas faux. Qui sont faits de chair et de sang, alors qu’elle n’est faite que de mensonge et de toc.

— D’un côté, j’aimerais qu’on les attrape, qu’on leur fasse payer, vous comprenez ? Mais, de l’autre, ils m’ont élevée. Ils m’ont donné une vie plutôt pas mal. Si seulement ils ne m’avaient pas menti, si seulement…

Mentir. Le monde ne fait que cela. Cette fille ne fait que cela. Des larmes me jaillissent des yeux, de vraies larmes, qui coulent naturellement, si facilement que cela me fait peur.

— Je suis désolée, dis-je dans un sanglot.

Je m’essuie les yeux avec ma manche et Mme Silverman attire mon visage contre le sien. Ce n’est pas grand-chose mais mes pleurs redoublent . Pourquoi ? Pourquoi est-ce que je pleure ? Le conseiller toussote et fait un geste de la main.

— Ça suffit, Katie. Restons-en là.
— La vérité est toujours difficile à dire, répond Katie d’un ton compatissant, même si les caméras sont déjà éteintes.

Mais ce n’est pas la vérité. Aucune vérité ne pourrait rivaliser avec toutes ces épines qui me transpercent plus profondément, plus douloureusement, chaque jour que je passe dans le nid des bras de cette femme. Ce n’est jamais qu’une arnaque. J’en ai déjà monté des centaines. Pourquoi celle-ci me fait-elle souffrir ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rebecca G. 18/06/2016 23:12

Oh oh!!! Voilà un livre qui semble fait pour moi! Tout à fait le style de lecture que j'adore!!! Je le note illico.
Merci Carole. Je vais essayer de me le procurer. Bisous.

Carole94p 19/06/2016 14:08

Mais de rien ! C'est avec plaisir ! Je suis contente qu'il te fasse envie :D

Les p'tites lectures de Meg 18/06/2016 10:26

Ce livre est vraiment génial ! J'avais moi aussi adoré cette lecture

Carole94p 18/06/2016 22:50

C'est clair ! Pourtant il n'est pas super connu ! Mais je suis contente de ne m'as être passé à côté :)