Colocs (et rien d'autre)

Publié le par Carole94p

Colocs (et rien d'autre)
Titre : Colocs (et rien d'autre)
Auteur : Emily Blaine
Editions : Harlequin &H
 
https://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20161116/ob_26f851_resume.png
Il paraît que « les opposés s’attirent ».
Il paraît que « qui se ressemble s’assemble ».
Il paraît que les Jedi préfèrent les blondes.
Et il paraît aussi qu’on évite les otites en se fourrant un oignon dans l’oreille. Les proverbes, Ashley s’en méfie depuis qu’elle a eu l’occasion de constater qu’un de perdu, c’était un de perdu. Mais, depuis que Ben est entré dans sa vie et s’est installé dans l’appartement qu’elle partageait jusque-là avec sa meilleure amie, elle en viendrait presque à accepter l’idée qu’elle n’est pas condamnée à passer toute son existence en solitaire. Ben est si drôle, Ben est si touchant, Ben est si… Ben est un ami. Et il doit le rester. L’amour, ça finit toujours mal, et il est hors de question de risquer leur amitié pour une relation sans lendemain. Pour elle, c’est clair, ils sont amis. Et colocs. Et rien d’autre. Mais il paraît que Ben ne l’entend pas de cette façon…
 
https://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20161116/ob_6ce098_mon-avis.png
Quel plaisir de pouvoir découvrir en avance Colocs (et rien d'autre) après l'excellent Colocs (et plus) ! Je remercie d'ailleurs tout particulièrement NetGalley & Harlequin pour cette opportunité !
 
Dans Colocs (et rien d'autre) nous suivons Ashley et Ben. Aperçus dans le premier tome. Colocataires, et attirés l'un par l'autre sans oser franchir le pas. Dès les premières lignes j'ai à nouveau été séduite pour les personnages et l'histoire d'Emily Blaine. L'un d'eux c'est vraiment démarquer. Ben. J'ai été totalement séduite par lui. Vous voyez les princes charmants ? Les romantiques ? Bref, l'homme idéal ? Et bien voila, vous avez une vague idée de ce à quoi ressemble Ben. Ben est doux, attentionné, protecteur : un vrai gentleman. Et pour couronner le tout, il est cuisinier, et plus particulièrement : pâtissier. De quoi faire fondre totalement !
 
De son côté Ashley est très extravertie. Elle voit beaucoup d'hommes, ne perds pas une minute pour sortir, profiter de la vie et ne semble pas voir son colocataire autrement qu'en ami. Ce qui m'a le plus plu dans son personnage c'est son humour. Vraiment. Elle a toujours quelque chose à répondre ce qui nous donne des échanges à mourir de rire. Et ce, dès les premières lignes.
 
L'histoire d'amour de nos deux personnages est loin d'être aussi simple. Chacun leur tour ils vont hésiter, tenter leur chance puis faire marche arrière. Pour le coup, Ben s'est montré beaucoup plus sûr de lui. Alors qu'Ashley, elle, va beaucoup changer d'avis.
 
Je me suis donc totalement laissée portée par cette histoire. Et j'ai aussi énormément aimer voir nos personnages du tome précédent. Ma préférence va tout de même au premier : Colocs (et plus). Mais j'ai passé un très bon moment ! C'est donc une nouvelle fois une excellente lecture, que je recommande bien sur !
 

Vivre avec Ashley pouvait même se révéler très agréable. Si mon réveil de 7 h 13 était désastreux, l’apparition matinale de ma colocataire à 7 h 18 pour son petit déjeuner était divine. Assis sur le canapé, mon mug à la main, j’attendais le signal : le grincement de la porte de sa chambre. Ce fameux bruit qui annonçait mon moment préféré de la journée : l’instant où Ash apparaissait avec sa longue chevelure blonde maintenue dans une pince rose vif et ses yeux verts encore ensommeillés. Son short en soie bleu mettait en valeur sa peau diaphane et son haut Minnie se révélait innocemment érotique. Cette maudite souris était torride au réveil.

Ashley claqua des doigts, me ramenant à la réalité.
— Ne t’égare pas, jeune padawan. Quel genre de mec, alors ? répéta-telle.
— Le genre Peter : grand, brun, trop bronzé, tatoué et un tantinet stupide.
— Par opposition à : petit, chauve, pâlichon et suprêmement intelligent ?
Elle tapota le bout de ses doigts sur son menton, semblant réfléchir à cet improbable dilemme. J’en profitai pour finir mon café et attaquer mon muffin. Je testais régulièrement de nouvelles recettes, et Ash avait un formidable palais pour le sucré.
— Juste pour me faire une idée, tu te places où, toi

— Benjamin Harris, êtes-vous en train de me faire une « feinte-double-feinte » ? s’écria-telle, stupéfaite.
— Tout dépend. Ashley Jordan, êtes-vous en train de me draguer ouvertement dans le but de réaliser un de vos fantasmes pervers dans cette laverie ? demandai-je en triant ses vêtements.
— Comment sais-tu pour mon fantasme ? s’étonna-telle, troublée.
— Tu viens juste de me l’avouer, dis-je avec un clin d’œil complice. Je croyais que je n’étais pas ton genre d’homme ?
— Tu ne l’es pas. Je tente de réveiller le macho dominateur qui sommeille en toi.
— Je suis tout sauf un macho dominateur.
— « Garde mon boxer » ? me rappela-telle sournoisement.

Commenter cet article

Puy des Livres 13/02/2016 07:42

J'avais bien aimé Colocs et plus mais pas au point de lire la suite. En tout cas, merci pour ton avis.

Carole94p 13/02/2016 09:08

Après, il est un peu différent du premier, et il y a beaucoup d'humour ;)

De rien, merci de ton passage !

Griboulette 12/02/2016 13:27

Cool il a l'air top dommage qu'il ne soit pas encore sorti

Carole94p 12/02/2016 19:34

Bientôt t'en fait pas ;)