Fake, Fake, Fake !

Publié le par Carole94p

Fake, Fake, Fake !
Titre : Fake, Fake !Fake
Auteur : Zoë Beck
Editions : Milan
 
https://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20161116/ob_26f851_resume.png
Edvard, 14 ans, mal dans sa peau, se crée un profil sur Facebook pour séduire Constance : Jason, un Américain en voyage scolaire en Allemagne. De plus en plus éprise de Jason, Edvard fait mourir son personnage virtuel d'une erreur médicale créant un véritable soulèvement, mobilisant les internautes face à cette injustice. Mais Edvard reste toujours ignoré de Constance.
 
https://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20161116/ob_6ce098_mon-avis.png
Tout d'abord, je remercie les éditions Milan pour cette réception. Je n'avais jamais entendu parler de Fake, mais le résumé m'avait vraiment interpellé. C'est donc tout naturellement que j'ai voulu le découvrir et puis la couverture est vachement sympa !
 
Fake, Fake, Fake de quoi ça parle ? Et bien, nous suivons Edvard, jeune de bientôt 16 ans à qui rien ne réussi. Seul à l'école, victime des autres élèves et en particulier un, il est sans cesse moqué. Ajouté à cela des parents pas comme les autres, il collectionne les catastrophes, une crotte sur le trottoir ? C'est pour lui. Seulement il y a cette fille, Constance, qui l'intéresse. Mais elle, elle ne le voit pas, pire encore elle fait partie de ceux qui se moquent de lui. Alors il s'est créé une page facebook sous le nom de Jason. Jeune américain. Très vite, il s'invente une autre vie. Jusqu'au jour où il décide de faire mourir Jason. Tout va alors changer pour lui et il est loin de se douter tout ce qu'il va se passer par la suite.
 
Edvard est un personnage auquel on s'attache assez facilement. Il faut dire qu'il est plutôt bien atypique. On le voit évoluer. Se lier d'amitié avec son voisin, maître du fameux caniche qui lui a causé bien des soucis, ou encore avec Karli.
 
Quelque part, on a envie de le secouer, de le réveiller de son obsession pour Constance qui est clairement une fille superficielle et ne mérite pas son attention. Parce qu'au final, il fait énormément de chose pour attirer son attention sans parvenir à ses fins.
 
Je crois que ce que j'ai le préféré dans cette histoire c'est la relation Edvard/Tannenbaum. Leur amitié, et le fait qu'il tente tout pour lui montre qui il est vraiment et en dit long sur sa personnalité.
En conclusion, c'était une lecture rapide car le style de l'auteur est vraiment super, et très fluide, ça fait réfléchir sur beaucoup de choses tout en restant sans prise de tête !

Jeudi 25 août, 23h34

Je viens de tuer Jason.
Hier, j'ai annoncé sur Facebook (en tant que Jason) que j'avais une grave intoxication alimentaire suite à un repas dans un restaurant de poissons. Constance a aussitôt posté 74 messages de bon rétablissement. Aujourd'hui, j'ai écrit sous le nom de James, le frère aîné de Jason, que ce dernier ne souffrait pas d'intoxication alimentaire mais d'une grave allergie. J'ai ajouté que les médecins avaient lutté en vain toute la nuit pour le garder en vie.
Constance veut maintenant savoir quand et où aura lieu l'enterrement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article