Off the map, tome 2 : Wild boy

Publié le par Carole94p

Off the map, tome 2 : Wild boy

Série : Off the map

Titre : Wild boy

Auteur : Lia Riley

Editions : City

http://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20160805/ob_c062fc_resume.png

Leur amour n’était destiné à durer que le temps d’un été. Et pourtant… Lorsque Natalia est tombée amoureuse de Bran, le beau surfeur aux yeux verts hypnotiques, son univers sombre a soudainement été illuminé. De son côté, Bran a été irrésistiblement attiré par celle qui lui a volé son cœur comme aucune autre fille. Mais il y a un problème : Natalia n’a qu’un visa de quelques mois en Australie, elle n’est pas censée rester dans ce pays coloré, rude, sauvage… et si loin de chez elle. Doit-elle accepter de tout quitter pour vivre cette passion sauvage ? Peut-être. Encore faut-il que les fantômes surgis de son douloureux passé lui en laissent la possibilité…
Ils vivent une passion infinie où rien n’est garanti, mais tout est possible…

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20160805/ob_d0d480_mon-avis.png

J'avais presque eu un coup de coeur pour le premier tome : Wild Love et du coup, j'avais très envie de connaître la suite de l'histoire de Talia et Bran. Je termine tout juste ma lecture en ayant l'impression d'être passée totalement à côté...

Pourtant, j'avais encore bien l'histoire en tête. Nos deux amoureux, prêts à vivre ensemble, du moins au moins le temps du visa de Talia en Australie. Mais que vont-ils faire ensuite ? Je me suis très vite remise dans le contexte donc, d'autant plus qu'on a un petit récapitulatif des deux personnages.

Tout s'annonçait donc bien, malheureusement, je n'ai pas retrouvé l'alchimie, le petit truc qui avait fait que j'avais adoré ma lecture.

Ce tome-ci, est différent. On voit à quel point les TOCs de Talia lui complique la vie et à quel point c'est difficile. De son côté, Bran, se voit offrir l'opportunité de réaliser son rêve, mais ne voit que pas Talia.

Notre couple n'a plus le côté romantique, on les voit se déchirer au fil des pages, se réconcilier, sans jamais arriver à se parler vraiment de ce qu'ils veulent faire.

Quelque part, même dans les moments les plus forts, je restais assez extérieure à tout ça. Je n'arrivais pas à ressentir les émotions des personnages comme pour le premier tome. Du coup, plus les pages passaient, plus je perdais l’enthousiasme que j'avais.

Il faut dire que j'en attendais beaucoup de cette suite, et du coup, j'en attendais peut-être trop. Les seconds tomes sont souvent les plus durs car au final on place la barre haute.

Bien sur, il y a quand même eu des passages qui m'ont plu, mais j'étais tellement déçue, que ma critique s'en ressent. Je pense que la partie qui m'a le plus convaincue, c'est la fin. La toute fin. Les dernières pages. Où l'auteur fait planer un suspens quasi insoutenable.

En conclusion, les trois dernières lignes m'ont donné envie de lire le troisième tome pourtant je n'étais vraiment pas sûre.

http://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20160805/ob_75791c_bronze.png

voir ma chronique du premier tome

Certains croient que tenir bon nous rend plus forts, mais parfois le plus dur est de lâcher prise.

Hermann Hesse

My-Bo0ks

P. 9

L’haltère invisible qui pèse sur mon sternum s'alourdit encore plus à chaque coup de marteau. Sérieusement ? Est-ce que j'avais vraiment besoin d'assister à ce coup de grâce porté à notre histoire ?

Si le destin existe, c'est une sacrée ordure.

My-Bo0ks

P. 72

Elle s'humecte les lèvres et enfonce les mains dans les poches arrière de son jean.

- Non, merci. Je n'ai pas faim.

Elle a compris ce que je lui demande.
Le tapotement, le balancement, les prises électriques. Ses TOC sont revenus en force et elle ne veut pas que je le sache.
J'en suis réduit à ce test lamentable.
L'un de ses rituels est de manger de la nourriture par paire. Elle ne peut pas manger par un ou par trois. Deux ou rien. Elle se laisserait mourir plutôt que d'aller contre. Sa superstition lui interdit toute déviation. Si elle agit autrement, des malheurs la frapperont. Ce n'est pas facile à cacher, mais elle est très douée pour tromper son entourage.
Sauf moi. Quand ça touche Talia, je remarque tout.

- Non, s'il-te-plaît.

Elle se recule comme si j'étais dangereux, une menace. Je ne vais pas mentir : ça me fait mal de la voir comme ça. Mais je dois insister, être présent pour qu'elle ne s'approche pas trop près du bord, qu'elle ne tombe pas dans le précipice. C'est un rôle ingrat. Elle m'en veut de le tenir. Mais, dans trois jours, elle me remerciera.

- Tu comprends pourquoi j'y tiens, n'est-ce pas ?
Elle baisse la tête.
- Je ne peux pas.
- Quand comptais-tu me dire que ça avait repris ?
- Je sais pas. J'espère toujours que c'est momentané. Que je vais gérer.

My-Bo0ks

P. 266

Elle se détend clairement soulagée.

- Vraiment ? J'aimerais tant avoir ton soutien.
- Oui, bien sur.

Maintenant je sais que je peux le faire : lui mentir en la regardant droit dans les yeux.

Je suis un vrai connard.

My-Bo0ks

Commenter cet article