Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
My-bo0ks

Phobos, tome 1 : les éphémères

 
Série : Phobos
Titre : Les éphémères
Auteur : Victor Dixen
Collection R
Six prétendantes d’un côté.
Six prétendants de l’autre.
Six minutes pour se rencontrer.
L’éternité pour s’aimer.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial.
Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées.
Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues.
Elle a signé pour la gloire.
Elle a signé pour l’amour.
Elle a signé pour un aller sans retour.
Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.
 
Phobos est une excellente découverte, je ne regrette pas de m'être jetée dessus dès que j'en ai eu la possibilité. D'abord, cet univers assez incroyable qu'à mis en place l'auteur. Une sélection de jeunes (6 filles, 6 garçons) tous sélectionnés pour des raisons bien spéciales pour aller sur Mars. Pendant leur trajet, chaque jour, des speed-datings auront lieu, de six minutes seulement dans le but de trouver la personne avec qui nos jeunes formeront un couple. Et tout ça, sous les yeux des caméras. Une vrai télé-réalité donc ! Leur popularité auprès des spectateurs, leurs permettront d'avoir une vie plus agréable une fois sur Mars.
 
Ce jeu pourtant simple, est loin de l'être. Chacun va penser à ses intérêts, et dans toute cette mascarade, à qui nos personnages peuvent-ils faire confiance ? Léonor, va découvrir que finalement rien ne sera facile et que finalement l'issue de ce voyage ne sera pas celui auquel elle s'attendait.
 
Je me suis plutôt bien attachée à Léonor, bien qu'elle semble assez spéciale aux premiers abords dans ses manières de faire. Pourtant, au fil des pages, on voit qu'elle tente de contrôler ce qu'il se passe sans vraiment y arriver.
 
J'ai aussi bien aimé les autres filles, surtout Kris qu'on voit un peu plus que les autres puisqu'elles sont assez soudées. Côté garçon, on ne les voient que lors des speed-datings. Mais le peu qu'on voit d'eux m'a de suite suffit à avoir ma préférence : Marcus, sans hésitation. Dès le début, son côté mystérieux m'a plu. Le fait qu'il n'ait pas de suite coller au système de Léo ou encore qu'il ne fuit pas. Pour ce qui est de Mozart. Et oui, on a eu le droit à un triangle, j'avoue ne pas avoir été fan du tout, ça m'a légèrement cassé dans l'histoire, j'avoue ne pas l'avoir apprécié. C'est vrai qu'ils n'ont que 6 minutes à chaque fois, mais j'ai trouvé que raconté son passé difficile dès la première rencontre et la rabâcher sans cesse, ben, avec moi, ça ne l'a pas fait.
 
A côté de ça, nous avons aussi le point de vue d'Andrew, qui de l'extérieur mène l'enquête sur tout ça, en faisant des petites découvertes qui laisse présager quelque chose de beaucoup plus grand. Tout comme le point de vue de Serena, la psy, présentatrice et toute autre casquette qu'elle prend. Cette femme, c'est la manipulation incarnée.
 
La fin de ce premier tome nous laisse donc totalement sur le cul. Je ne peux pas le dire autrement. Toute l'histoire commence à prendre un tournant et nous laisse attendre le second tome avec une certaine impatience ! J'étais d'ailleurs très satisfaite des derniers moments concernant le choix de Léo concernant les deux garçons et la réaction de celui qu'elle a choisi. Et enfin la décision que prend Léo concernant sa découverte ! En gros, que dire de plus que j'ai beaucoup aimé cette lecture et que j'attends novembre de pieds fermes.
http://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20160805/ob_f3a6a1_3-1.png

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article