Angelfall, tome 2 : le règne des anges

Publié le par Carole94p

Angelfall, tome 2 : le règne des anges

Série : Angelfall

Titre : Le règne des anges

Auteur : Susan Ee

Editions : Pocket Jeunesse

Emancipés

Désormais seule, Penryn cherche sans relâche Paige, sa petite soeur, dans les rues vides de San Francisco. Pendant ce temps, Raffe doit impérativement retrouver ses ailes, sans lesquelles il ne pourra revenir parmi les siens. Mais, une fois qu'il sera confronté à l'ultime choix – récupérer ses ailes ou sauver Penryn –, quelle sera sa priorité ?

Emancipés

J'appréhendais pas mal avant de me lancer dans ma lecture parce qu'il faut dire que cela fait pas mal de temps que j'attendais cette suite. Les avis assez partagés ne m'ont pas vraiment rassurés. Malgré tout, je finis ma lecture plutôt satisfaite de cette suite, certes pas aussi géniale que le premier tome, mais c'est souvent le cas dans les séries.

En commençant ma lecture, j'ai dû me remettre dans l'histoire, enfin surtout me rappeler des évènements importants du tome précédent. Très vite, j'étais de nouveau pleinement dans l'histoire. Il faut dire que la plume de l'auteur est toujours aussi fluide et les pages se tournent toutes seules.

Comme beaucoup, j'ai regretté l'absence de Raffe pendant une bonne partie du roman. Raffe, ce personnage que j'avais tellement, tellement aimé dans le premier tome. Lui et ses répliques, son humour et bien sur l'attention qu'il porte à Penryn. Mais heureusement, les petits passages grâce à son épée ont réussi à me faire patienter jusqu'à son retour !

Penryn est toujours fidèle à elle-même. Courageuse, prête à tout pour sauver sa soeur et sa mère et même tous ceux qui sont dans sa situation.

On continue de découvrir pas mal de chose sur la présence de ces anges sur Terre, et d'autres éléments sur les scorpions.

La dernière partie du roman ne nous laisse pas une minute. Avec notamment le grand retour de Raffe, et la petite révélation sur le nom de son épée donné par Penryn : Nounours. D'ailleurs la réaction de Raffe est juste tordante ! Il est tellement offusqué que je rigolais toute seule dans mon coin !

La fin annonce donc une suite à nouveau pleine de rebondissements et j'ai une fois de plus hâte de pouvoir me plonger dedans.

Angelfall, tome 2 : le règne des anges

— Tu lui as donné un nom ? demande-t-il. Elle aime les noms puissants. Tu pourrais peut-être essayer de regagner ses faveurs en lui en choisissant un ?
Je me mords la lèvre au souvenir du moment où j’avais révélé le surnom de l’épée à Dee-Dum.
— Heu… Je peux lui en trouver un nouveau surpuissant, fais-je avec un sourire débile.
Raffe semble se préparer au pire.
— Chaque porteur a le droit de la nommer une seule fois. Si tu lui donnes un nom, elle le garde pendant tout le temps où elle reste avec toi.
Ah…
Il me dévisage comme s’il le détestait déjà.
— Alors ? C’est quoi, son nom ?
J’envisage une seconde de mentir, mais à quoi bon ? Je m’éclaircis la voix.
— Nounours…
Raffe reste silencieux si longtemps que je finis par me demander s’il m’a bien entendue.
— Nounours…
— Ce n’était qu’une blague. Je ne savais pas.
— Je t’ai dit que les noms avaient du pouvoir. Est-ce que tu te rends compte que les prochaines fois où elle se battra, elle devra annoncer ce nom-là à l’épée adverse ? Qu’elle devra dire un truc ridicule du genre « bonjour, je suis Nounours, et je suis l’héritière d’une longue lignée d’épées d’archange ». Ou « incline-toi devant Nounours, qui n’a que deux égales à travers les mondes ».
Il secoue la tête.
— Comment veux-tu qu’elle se fasse respecter ?
— Oh, allez, c’est bon… Personne ne prendrait ce genre d’annonce pompeuse au sérieux, de toute manière, peu importe son nom.

Booknode

— J’ai vraiment cru que je t’avais perdue pour toujours.
Perdue ?
Mon regard vide se pose sur les flammes.
— Je pensais t’avoir perdu pour toujours, moi aussi.
Les mots ne me viennent pas facilement.
[...]
— Merci de m’avoir rendue à ma famille. C’était fou et dangereux de faire ça.
— Je me sentais un peu fou et dangereux, à ce moment-là.

Booknode

P.396

[...] Puisque tu ne peux rien pour m'empêcher de suivre ma soeur, pourquoi tu ne profiterais pas de la situation en m'emmenant là-bas ?
Il me dévisage.
- Je t'ai vue mourir une fois. Tu crois que ça n'est pas assez ?
- Justement ! Tout ce que tu auras à faire, c'est t'assurer que ça ne recommence pas, dis-je en lui adressant un sourire lumineux. C'est simple, non ?
- La seule chose simple, dans cette histoire, c'est toi. Espèce de petite créature butée qui...
Ses bougonnements se font assez bas pour que je ne les distingue plus, mais je soupçonne que ce ne sont pas des compliments.
Au bout d'un moment, Raffe finit par tendre les bras.

My-bo0ks

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Milo 18/05/2015 18:55

J'aimerais bien tenter cette saga :)