Jeux dangereux, tome 3 : pas de deux

Publié le par Carole94p

Jeux dangereux, tome 3 : pas de deux

Série : Jeux dangereux

Titre : Pas de deux

Auteur : Emma Hart

Editions : Black Moon Romance

http://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20160805/ob_c062fc_resume.png

Abbi est hantée par ses démons du passé. Black n'a pas pansé ses blessures d'amour. Ensemble ils veulent retrouver le goût de vivre. La danse est le seul moyen pour Abbi de combattre la dépression qui l'étouffe à longueur de journées. Black a quitté Londres pour fuir les déceptions amoureuses de son passé, et les souvenirs qui le guettent à chaque coin de rue.

À son arrivée à New York, il rencontre Abbi, la fille dont les yeux sont emplis d'un monde de souffrance. Une souffrance qu'il ne connaît que trop bien. Alors que chaque heure passée en compagnie l'un de l'autre les rapproche, Blake ne peut résister à son besoin de la sauver d'elle-même. À mesure que leur passé est peu à peu mis à nu, il leur faut déterminer si leurs blessures sont irrémédiables ou si chacun possède le remède capable de guérir l'autre.

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20160805/ob_d0d480_mon-avis.png

J'avais adoré le premier tome sur Maddie et Braden, bien aimé le second alors j'avais hâte de savoir si celui-ci allait me plaire autant que les deux précédents.

Et c'est réussit ! J'ai beaucoup aimé cette lecture, quasiment autant que le premier tome ! Cette fois-ci l'histoire est un peu plus sérieuse. Abbi, personnage dont on parlait brièvement dans les premiers tomes est un personnage qu'on découvre véritablement dans Pas de deux. Je l'ai d'ailleurs beaucoup aimé et même parfois identifié à elle. Abbi n'a pas vécu des choses faciles et même loin de là. D'ailleurs, on les découvre qu'au fil des pages. Elle doit apprendre à se reconstruire et vivre avec son passé. Et puis il y a Blake. Personnage masculin, bien loin du matcho, mystérieux, et pourtant j'ai bien aimé son personnage. Il se montre attentif et à l'écoute d'Abbi.

Leur relation est vraiment adorable et très sincère. On voit l'évolution qu'elle prend tout au long des chapitres. Je me suis laissée totalement entraînée par leur histoire d'amour et j'ai beaucoup aimé leur chamailleries !

Bon petit clin d'oeil avec l'apparition de Maddie et Braden ! J'ai adoré leur passage et voir leur petit couple aussi beau que dans le premier tome !

Bref, si vous avez lu les précédents, jetez-vous dessus, celui-ci est une réussite, tout comme le premier, et mieux que le second ! ;)

http://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20160805/ob_e0cc1a_2-1.png

 

— Bordel, ma réputation m’a encore précédé, déclare une voix masculine derrière Abbi.
— Un dollar, ordonne la voix de Maddie. Tout de suite.
— Maddie…
— Non. Un dollar, Braden.
Braden soupire, plonge la main dans sa poche et jette un coup d’œil à Abbi.
— T’entends ces conneries, Abbi ? Elle me fait payer chaque fois que je jure. Ma copine et ma mère ont monté un complot contre moi.
— Elle a bien raison, approuve Abbi. Tu parles trop mal.
— Merci. (Maddie s’empare du dollar de Braden et le fourre dans sa poche.) T’inquiète pas, ça va pour une bonne cause.
— Carrément pas, murmure Braden.
— Hé, si tu arrêtes de jurer maintenant, tu n’auras pas à m’emmener dîner du tout.
Abbi ricane.
— Tu lui demandes de t’emmener dîner avec l’argent que tu lui prends quand il jure ?
— Oui ! J’ai d’abord pensé à une paire de chaussures, mais je me suis dit qu’il devrait quand même en profiter un minimum. Pourtant, vu la quantité de jurons qu’il débite à la journée, il ne me faudrait que deux mois pour avoir de quoi m’offrir des Jimmy Choo.

- J'imagine... répond-elle lentement. Mais j'aime à croire que ce sont les meilleurs qui traversent le pire parce qu'ils sont capables de le gérer. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, comme dit le proverbe. Je pense que je suis plus forte à cause de tout ça. Enfin, je suppose, puisque ça ne m'a pas tuée. Personne ne sait pourquoi les choses bonnes ou mauvaises arrivent, mais il y a toujours une raison.

Je réfléchis quelques secondes.

- Sûrement.

- Eh bien, si je n'avais pas traversé cette épreuve, on ne se serait jamais rencontrés, si ?

Commenter cet article

Audrey 16/04/2015 19:03

J'ai adoré également :) C'est une jolie histoire !

Carole94p 16/04/2015 19:06

Oui, très ;)

Merci du passage !