Salmacis, tome 1 : l'élue

Publié le

Salmacis, tome 1 : l'élue

Série : Salmacis

Titre : L'élue

Auteur : Emmanuelle de Jésus

Editions : Hachette, Black Moon (Tremplin)

http://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20160805/ob_c062fc_resume.png

J'ai levé les yeux : à trois mètres au-dessus de moi, Andrea me fixait, m'encourageant à le rejoindre. Nos regards se sont noués. Il avait des yeux incroyables, à l'iris violet, frangés de longs cils très noirs, que l'on aurait dits maquillés, une bouche en arc, sensuelle. Il a esquissé un sourire...
Ma dernière vision avant de perdre l'équilibre."

Toute sa vie, Faustine Sullivan, seize ans, s'est contentée d'une place à l'ombre de son frère jumeau. Mais c'est à la mort de ses parents, dans un pensionnat perdu dans la montagne, qu'elle trouve l'envie d'exister.

Quelle est cette force irrésistible qui l'attire vers le mystérieux Andrea ? Et comment imaginer qu'en cédant à ses sentiments, Faustine risque de se brûler les ailes ?

http://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20160805/ob_d0d480_mon-avis.png

Salmacis s'est révélé aussi excellent qu'il en avait l'air ! J'ai tout bonnement adoré cette lecture !

Ce premier tome met en place l'histoire et la signification du titre du roman. Mais pourtant, l'écriture de l'auteur est tellement fluide que l'on tourne les pages sans même sans rendre comte ! En le commençant hier soir, j'étais tellement adsorbée par ma lecture que j'avais lu 350 pages sans les voir passer.

Faustine est un personnage plutôt ordinaire, mais qui se révèle attachante. Andrea est très très mystérieux et un peu déroutant au début. On a du mal à la suivre, un coup il va se montrer proche et un autre tout de le contraire. Bien sur, on comprend un peu plus son comportement lorsque l'on apprend la vérité.

Concernant l'intrigue principale, j'avoue avoir été assez étonnée ! Faut dire qu'on ne voit pas ça partout ! [spoiler]Les Salvagi qui changent d'hommes à femmes au cours de leur vie jusqu'à ce qu'ils trouvent l'élue. [/spoiler]C'est assez déroutant ! Et pourtant, quand on a enfin les explications on comprend un peu mieux et on s'interroge sur la suite.

La fin est... horrible dans le sens ou ça s'arrête d'un coup ! Maintenant, je peux dire qu'il me faut ABSOLUMENT le tome 2 !

Salmacis, tome 1 : l'élue
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article