Sans attendre

Publié le

Sans attendre

Titre : Sans attendre

Auteur : Jennifer Echols

Editions : Castelmore

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20160805/ob_c062fc_resume.png

Une belle journée pour voler

Leah aime piloter plus que tout au monde. Quand elle est aux commandes d'un avion, elle oublie tout: le lycée, les problèmes avec sa mère et leur manque d'argent, les histoires avec les garçons... Grâce à son job à l'aérodrome, elle a décroché sa licence de pilote d'entreprise et envisage l'été à venir sereinement.
Mais c'était sans compter l'arrivée d'Alec et Grayson, les fils jumeaux du propriétaire. Lorsque Grayson découvre le secret le plus terrible de Leah et se met à lui faire du chantage pour obtenir d'elle ce qu'il veut, la jeune fille doit faire face à un terrible dilemme: lui obéir et sortir avec Alec alors qu'elle a toujours été plus attirée par Grayson, ou voir son secret révélé et renoncer à son rêve de devenir pilote de ligne... Un été sous tension sur le tarmac!

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20160805/ob_d0d480_mon-avis.png

Ce roman est un vrai petit bijou ! Je l'attendais vraiment avec impatience et je ne suis pas du tout déçue de ma lecture ! A peine commencé que je n'ai pas pu m'en détacher avant de l'avoir fini !

J'ai beaucoup aimé découvrir la passion de Leah pour les avions. Je ne m'attendais pas à apprécier ce sujet, et pourtant elle a su nous le présenter d'une manière qui a rendu ça intéressant.

Leah. Personnage très fort que j'ai beaucoup aimé dès le début. La vie n'a pas été facile pour elle et pourtant elle fait tout pour s'en sortir malgré sa mère et ses conditions de vie. Elle vit dans un camping des plus rudimentaires, avec une mère qui boit et ramène des hommes et se retrouve constamment obligé de déménager. Pourtant, elle va tout faire pour devenir pilote grâce à l'aide du père des jumeaux : Grayson et Alec.  [spoiler]Honnêtement, je ne m'attendais pas à ce qu'il meurt au début du roman.[/spoiler] J'ai de suite su lequel j'allais préféré entre nos deux personnages masculins : Grayson. Sous ses airs de méchant il cache vraiment ses émotions. Leur relation est des plus surprenante, jamais on ne s'attendrait à ça, mais c'est justement ce qui a fait que je l'ai autant apprécié. L'inattendue de la situation et surtout, le chantage que lui fait Grayson ! J'ai beaucoup aimé la façon dont ils apprennent à se connaître et à se confier l'un à l'autre.

Quelques rebondissements en fin de tome, qui ne font que confirmer mon avis sur le roman ! [spoiler]Alec se doutait de tout, et ce que leur père à léguer a Leah.[/spoiler] Je suis donc ultra satisfaite de ma lecture!

http://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20160805/ob_e0cc1a_2-1.png

 

— Attends une minute, a dit ma mère. Toi, tu as de l’argent que tu pourrais donner à Billy.
Ma cigarette s’était consumée jusqu’au filtre. J’ai quand même tiré dessus en me tournant vers ma mère, m’obligeant à ne pas regarder ma poche, où se trouvait tout mon argent.
— L’argent de l’aérodrome ? ai-je demandé calmement en recrachant ma fumée. Je ne gagne pas grand-chose. Ils retirent les taxes. Et je paie déjà l’électricité et l’eau.
La lumière de fin d’après-midi faisait ressortir de façon étrange ses rides sous la couche d’ombre à paupières bleue qu’elle avait appliquée sur ses yeux.
— Tu y travailles tous les jours après les cours, et tout le week-end, a-t-elle dit en me regardant d’un air sceptique.
— En fait…, ai-je répondu, horrifiée de voir comme le mensonge me venait facilement. Je ne travaille que pendant la moitié du temps. Ils ne me donnent pas assez d’heures à faire. Mon copain travaille là-bas, et je passe du temps avec lui.
— Vraiment ? a fait ma mère en haussant ses sourcils fins. Comment s’appelle-t-il ?
Mark. La réponse la plus évidente aurait été « Mark », mais je n’arrivais pas à sortir une telle connerie. Avant même de savoir ce que je faisais, j’ai pris une autre option.
— Grayson Hall. Son père est le propriétaire des avions qui tractent les bannières au-dessus de la plage.
— Je déteste ces trucs, a-t-elle lâché. Mais un garçon comme ce Grayson, c’est le genre à rester à l’école et à peut-être faire quelque chose de sa vie.
— Peut-être.
Je me suis sentie prête à vomir.
— Sheryl ! a appelé Billy depuis sa voiture. On va pas attendre le déluge.
— À plus, ma chérie, a dit ma mère.
Elle a fait mine d’embrasser le bout de ses doigts et de m’envoyer un baiser, avant de traîner les pieds jusqu’à la voiture, soulevant un nuage de poussière, et de monter du côté passager.

Booknode

Commenter cet article

Entournantlespages 28/04/2015 12:11

Je ne lis pas souvent de romances, et là j'ai été conquise ! J'ai adoré le personnage de Leah qui n'a pas toutes les facilités qu'on les deux jumeaux, et puis sa relation avec Grayson est super ! J'ai aimé rentrer dans le milieu de l'aviation, pas souvent présent dans le genre.

Carole94p 28/04/2015 14:23

C'est vrai que cette histoire qui peut paraître très simple en apparence arrive à nous faire tellement aimer ses personnages et leurs histoires personnelles. Et puis, oui, le thème de l'aviation, pour ma part c'était du nouveau ! :)

Cassandre 27/04/2015 09:49

Ce n'est pas un coup de coeur mais j'ai beaucoup aimé :)

Carole94p 27/04/2015 20:11

On a plus qu'à espérer que d'autres romans de cette auteure sortent un jour en français :)