Beautiful Disaster, tome 2 : Walking Disaster

Publié le

Beautiful Disaster, tome 2 : Walking Disaster
Série : Beautiful Disaster
Titre : Walking Disaster
Auteur : Jamie McGuire
Éditeur : J'ai lu

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20160805/ob_c062fc_resume.pngTravis Maddox a appris deux choses de sa mère avant que celle-ci ne meure : Aimer ardemment. Se battre encore plus fort.

La vie de Travis est remplie de coups d'un soir, de combats hasardeux et de violence. Mais alors qu'il se croyait invincible, Abby Abernathy réussira à le mettre à genoux.

Une histoire a toujours deux faces. Dans Beautiful Disaster, Abby a eu sa voix. Désormais, il est temps de la découvrir à travers les yeux de Travis.

 

http://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20160805/ob_d0d480_mon-avis.png

Beautiful Disaster avait été un tel coup de coeur, que lorsque j'ai appris qu'on aurait droit à un second tome mais cette fois du point de vue de Travis, je n'attendais qu'une chose : l'avoir entre mes mains. Alors forcément, dès sa sortie, je me suis jetée dessus. Déjà, j'ai aimé retrouvé les personnages. Cette fois-ci, nous découvrons l'histoire sous un tout autre angle. Au final, cette lecture est très différente du premier tome. Certes, les moments clés sont les mêmes, mais on ne les ressent pas du tout de la même façon.

Walking Disaster m'a beaucoup surprise. On découvre un Travis, totalement sous le charme depuis le début. Alors que dans Beautiful Disaster on pourrait penser qu'il met plus de temps à tomber amoureux d'elle. On comprend un peu mieux ses réactions parfois extrêmes et obsessionnelles. Car il faut le dire, quelques fois, on dirait que sa vie n'ai vraiment rien sans Abby.

Parmi les passages que l'on découvre sous un nouvel angle, j'ai beaucoup aimé celui après Thanksgiving. Ou Travis retourne chez lui et doit annoncer la nouvelle, qui n'en ai pas vraiment une, de leur rupture.

En finissant ma lecture, je peux tout de même dire que Beautiful Disaster reste pour moi le meilleur. En même temps, c'est la découverte totale de nos personnages. Et puis, être dans la tête du personnage féminin, c'est forcément plus facile de se mettre à sa place, étant donné que je suis moi-même une fille. Néanmoins, j'ai beaucoup aimé le point de vue de Travis. Et notamment l'épilogue qui conclut leur histoire de la meilleure des façons.

Je pense que ce second tome saura satisfaire tous les fans du premier, qui nous aura permis de continuer une belle histoire d'amour entre nos deux personnages torturés.

http://img.over-blog-kiwi.com/0/62/24/01/20160805/ob_f3a6a1_3-1.png

 

« - Il y a une fille, Papa.
Il souria un peu :
- Une fille.
- Elle me déteste, et je...
- L'aime ?
- J'en sais rien. Je ne sais pas... Je veux dire... Comment peut-on savoir ?
Son sourire s'étira :
- Quand tu en parles à ton vieux père parce que tu ne sais pas quoi faire d'autre.»

Booknode

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article