Indécent, tome 1 - Colleen Hoover

Publié le

Indécent, tome 1 - Colleen Hoover

Série : Indécent
Titre : Indécent (tome 1)
Auteur : Colleen Hoover
Edition : J'ai lu

Indécent, tome 1 - Colleen Hoover

Après la mort inattendue de son père, Layken, 18 ans, est obligée d’être le roc de sa mère et de son petit frère. De l’extérieur, on la dirait tenace et résistante, mais à l’intérieur, elle perd espoir.
Jusqu’à ce que Will Cooper entre dans sa vie. Cet attirant nouveau voisin de 21 ans possède une véritable passion pour le slam. Dès le jour de leur rencontre, Will et Layken forment une intense connexion émotionelle, laissant Layken avec un espoir nouveau.
Peu après leur premier rendez-vous, une révélation choquante va interrompre net leur nouvelle relation. Leurs interactions quotidiennes deviennent douloureuses alors qu’ils tentent de surmonter les sentiments qui les attirent l’un vers l’autre, et que les éléments ne cessent de les déchirer.

Indécent, tome 1 - Colleen Hoover
Indécent, tome 1 - Colleen Hoover

Indécent est un vrai coup de coeur ! Ce premier tome est tout simplement extraordinaire. Au fil des pages on monte crescendo dans l'émotion et en le fini les larmes aux yeux !

Dès les premières pages, j'ai su que j'allais adoré Indécent. J'ai de suite sentie, que j'allais apprécié le personnage de Lake tout comme l'écriture de l'auteure. Cela faisait quelques temps que je n'avais pas autant apprécié une lecture autant, et d'être au bord des larmes à plusieurs reprises. Lake, est très attachante, on la découvre au fur et à mesure plus forte que jamais. Après la mort de son père, son déménagement, elle doit faire face à de nouveaux obstacles.

Dès le début, nous faisons la rencontre de Will. Ah, Will ! Quel personnage. Le voisin idéal. Leur rencontre, leur premier rendez-vous font rêver ! Mais tout ne se passe pas comme prévu ! [spoiler]Will se révèle être son professeur. Ils sont donc obligés de mettre un terme à leur relation qui ne commençait qu'à peine.[/spoiler] Mais ce n'est pas tout. Lake, apprend une nouvelle des plus dures. [spoiler]Sa mère est malade. Atteinte d'un cancer du poumon qui ne pourra être guérit. [/spoiler] C'est dans ces moments là qu'on la découvre toujours plus forte, toujours plus courageuse et prête à tout pour sa famille.

Quant aux personnages secondaires, je les ai beaucoup apprécié. Kel et Caulder sont adorables, mais c'est surtout Eddie. Cette fille est juste géniale ! La meilleure amie que tout le monde voudrait. D'ailleurs, son histoire est très touchante ! [spoiler]Le fait qu'elle ait du aller dans plusieurs familles d'accueil, et sa fête d'anniversaire avec le discours de son "père" était très émouvant ![/spoiler]

J'ai beaucoup aimé l'évolution de la relation Lake/Will qui s'est démarquée des autres romances que l'on à pu lire. Ils étaient très touchants, et à de nombreuses reprises j'étais émue par ce qui leur arrivait. Enfin, mention spéciale pour la thème du slam que j'ai finalement beaucoup aimé découvrir, et qui donnait un côté différent de ce qu'on peut lire.

Pour conclure, je dirais qu'Indécent est vraiment INCONTOURNABLE ! Je l'ai lu en à peine quelques heures ! Il était tout bonnement merveilleux et nous fait passer par toutes les émotions possibles ! A lire sans retenues !

Commenter cet article

Fouineuse 28/06/2015 04:44

j'ai hâte de lire la suite qui sort en aout ! :D

"— Maman ? dis-je en enfilant mes bottes. Tu n’avais que dix-huit ans quand tu as rencontré Papa. C’est jeune, quand on sait que tu as passé toute ta vie avec… Tu as déjà regretté ton choix ?
Elle ne répond pas tout de suite. Au lieu de quoi, elle s’allonge sur mon lit, les mains derrière la tête, et réfléchit à ma question.
— Jamais. Est-ce que je me suis déjà remise en question ? Évidemment. Mais je n’ai jamais rien regretté.
— Il y a une différence ?
— Bien entendu. Les regrets n’apportent rien. Tu te contentes d’examiner un passé auquel tu ne peux rien faire. Se remettre en question, en revanche, ça permet de changer les choses pour ne pas avoir de regrets dans le futur. J’ai remis en question de nombreux aspects de ma relation avec ton père. Les êtres humains agissent souvent en suivant leur cœur. Mais une histoire n’est pas uniquement basée sur l’amour. "

"- Eh bien, dis-je en jetant un coup d’œil à l’heure. C’est le chemin le plus court ? On a mis vingt minutes !
Il me fait un clin d’œil et ouvre sa portière.
- Ce n’est pas le plus court.

[...]

En sortant du parking, Will me dit de prendre la direction opposée à celle par laquelle on est arrivés. Quelques centaines de mètres plus tard, il me demande de tourner à gauche… dans notre rue. Le trajet, qui nous a pris vingt minutes à l’aller, s’est fait en moins d’une minute au retour. "

Carole94p 28/06/2015 19:50

Pareil ! Vivement !