Nos étoiles contraires

Publié le

Nos étoiles contraires

Titre : Nos étoiles contraires

Auteur : John Green

Date de sortie : 21 février 2013

Éditeur : Nathan

 

Résumé :

Entre rire et larmes, le destin bouleversant de deux amoureux de la vie.

Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. 

C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. 

Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence... les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie. 

 

Mon avis :

 

J'ai mis longtemps à me décider avant de lire Nos étoiles contraires. Sans vraiment savoir pourquoi. Mais après avoir vu la bande annonce de l'adaptation, je me suis finalement lancée. Je ne dirais pas que j'ai adoré, car ce n'est pas le mot. J'ai bien aimé cette lecture, dans le sens où, j'avais envie de savoir la fin, bien qu'elle soit triste. Mais ca, on s'en doutait dès le début.

Ce qui est assez étonnant, c'est que malgré le thème du cancer, les différents traitements, la tristesse que cela peut procurer, Nos étoiles contraires s'est aussi avéré drôle par moment. Notamment grâce à nos deux personnages. Ce livre nous ouvre les yeux sur ce qu'endure vraiment les personnes malades, tout comme ceux qui sont autour.

Au final, la fin du roman était un peu comme celle dont on parle tout au long du livre. Pas dans le sens ou une phrase s'arrête en pleins milieu, mais dans le sens ou l'on ne sait pas ce qu'il advient de [spoiler]Hazel, même s'il l'on se doute qu'elle va bientôt mourir, ni même ses parents ou encore Isaac... [/spoiler] Comme dans le livre donc, ou Hazel ne cesse de se poser des questions sur comment finissent les autres personnages.

Contrairement à ce que je pensais, je n'ai pas ressentit les émotions aussi fortes que je m'y attendais. Et c'est aussi pour cela que j'ai n'ai pas eu de coup coeur. Mais cela reste une bonne lecture, très triste [spoiler]je ne m'attendais pas à ce que Gus meurt en premier... [/spoiler].

 

Note : 7/10

Catégorie : Argent

 

Commenter cet article

Manon-Marie 09/04/2015 17:21

C'est vrai que c'est une très belle lecture qui change un peu des romans "jeunesse" habituels et qui fait réfléchir !

http://my-bo0ks.over-blog.com 11/03/2014 19:17

Oui, c'est vrai que ce livre change de tout ce que l'on peut lire dans les thèmes proches de celui-ci, c'est une autre vision que l'auteur nous apporte !

Audrey 10/03/2014 14:53

Je suis de ton avis. La mort de Gus m'a quand même fait monter les larmes aux yeux. Je ne pensais pas à lui en premier. L'humour dans les répliques des personnages font quand même du bien dans le sens où ce livre parle de maladies, de traitements et de mort ! Un livre intéressant à découvrir.